Planchers

6. Finitions des planchers de béton

Béton lissé, béton poli, béton estampé...

Finitions plancher de béton : béton poli, béton estampé, béton lissé
© pixabay

Il y a deux manières de finir un plancher béton : le lissage et le polissage. À ces deux techniques principales de finition, on peut intégrer différentes façons de le colorer (voir point 7 : Colorer un plancher de béton).

©  www.beton-lisse.fr/galerie-beton-lisse.html

A. LE BÉTON LISSÉ

Le lissage du béton s’effectue au moment de sa mise en place, quand il est encore humide. Selon l’effet final souhaité, le cimentier égalisera la surface de la dalle à l’aide de plusieurs outils : truelle, lissarde à béton, platoir et balai. 

(Source : Association Canadienne du Ciment

Une fois la surface lissée, le cimentier découpera des joints de retrait sur toute la largueur de la dalle et en différentes sections, ce qui permettra les mouvements horizontaux de la dalle, et évitera donc les fissurations aléatoires et non contrôlées. Le tableau de droite donne l’espacement idéal des joints selon l’épaisseur de la dalle de béton.

©  ChicagoConcrete, sous licence CC

Les joints ont une épaisseur minimale allant du 1/4 au 1/3 de l’épaisseur de la dalle. Ils sont réalisés à la truelle ou à la scie peu de temps après la coulée, quand le béton est encore ductile.

Après le lissage de la dalle et la pose des joints de retrait, le cimentier déposera un scellant. Il protégera le béton contre les taches et évitera que des poussières ne s’en libèrent. Les scellants qui pénètrent le béton sont beaucoup plus durables que ceux qui restent simplement en surface, lesquels peuvent s'égratigner. Les scellants à l'époxy ont une bonne performance, mais émettent une quantité importante de composés organiques volatils (COV). Il faudra donc bien aérer la maison pendant plusieurs jours suivant la pose. Comparez les scellants en fonction de leur teneur en COV (en grammes par litre) et optez pour celui qui en a la plus faible concentration.

Nous vous conseillons des scellants de dernière génération écologique à base de silicate et/ou de siliconate de sodium. Généralement, ces produits ne comportent pas de COV. Exemple : LIQUI-HARD de W.R.MEADOWS ne contient aucun COV. Il peut être complété par le produit BELLATRIX pour une protection ultime. Demandez conseil à un représentant de W.R.MEADOWS et à votre cimentier-applicateur.

Le plancher lissé est un peu moins résistant que le plancher poli, mais il ne devrait pas s’égratigner dans des conditions normales d’utilisation.

On aime :
  • Finition de plancher durable écologique, esthétique et peu coûteuse
  • Peut servir de masse thermique
  • Évite la pose de tout revêtement additionnel sur la dalle.

Coût : dépend du fabricant et du cimentier

©  www.hire-it.com.au

Béton poli avec morceaux de verre incrustés, © stilbain, sous licence CC

B. LE BÉTON POLI

Le polissage du béton s’effectue au minimum 28 jours après la coulée, quand la dalle atteint 90% de sa résistance mécanique. Cette technique consiste à meuler la dalle à l’aide d’une meuleuse à diamants. On enlève ainsi des couches de béton l’une après l’autre jusqu’à l’obtention d’une surface parfaitement lisse. On effectue plusieurs passages avec la meuleuse selon le rendu souhaité. On utilise par la suite un scellant qui protégera la surface du béton.

Lors de la mise en place du béton, des morceaux de verre recyclé et concassés peuvent être ajoutés afin d’obtenir un certain style. 

On aime :
  • Finition de plancher durable écologique, esthétique et peu coûteuse
  • Surface très durable nécessitant très peu d’entretien
  • Possibilité de polir un vieux plancher béton
  • Évite la pose de tout revêtement additionnel sur la dalle
  • Peut servir de masse thermique
  • Améliore la réflectivité du plancher en permettant à la lumière naturelle d’être plus abondante

Coût : le béton poli est plus cher que le béton lissé; comptez autour de 9$ le pied carré pour polir un plancher (prix du béton non compris).

©  Decorative Concrete Kingdom, sous licence CC

C. LE BÉTON ESTAMPÉ

Le béton estampé est une variante du béton lissé. Cette technique consiste à déposer des moules par-dessus le béton lissé, encore humide. On lui donnera ainsi différents effets possibles : pavés, pierres, bois, etc. Avant de poser les moules, on applique un durcisseur coloré sous forme de poudre pour donner l’effet voulu au béton. On utilise aussi un agent démoulant sous forme de poudre colorée ou un décoffrant liquide incolore pour ne pas faire de défaut lors du démoulage. Ne pas oublier le scellant pour protéger la surface finie.

Coût : comptez autour de 13 $ le pied carré.

On aime :
  • Peut imiter différents matériaux (pierres, bois, ardoise, etc)
  • Finition de plancher durable écologique et esthétique
  • Évite la pose de tout revêtement additionnel par-dessus la dalle
  • Peut servir de masse thermique

On aime moins : Pour des besoins extérieurs, l’application d’un scellant est recommandée puisque l’estampage peut nuire à la résistance du béton aux chlorures et aux cycles de gel/dégel.

Renseignez-vous auprès des professionnels du béton pour définir le fini que vous souhaitez sur votre plancher selon votre budget. Laissez parler votre imagination!

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.