Isolation Insonorisation Étanchéité

Étanchéité : comment la mesurer ?

Cela s’appelle le test d’infiltrométrie, et ça devrait être obligatoire tellement c’est important.

test d’infiltrométrie
© Écohabitation

Vous aimeriez améliorer l’efficacité énergétique de votre maison, mais vous ne savez pas s’il vaut mieux ajouter de l’isolation ou plutôt s’attaquer au problème des infiltrations d’air? Un bon moyen de le savoir est de faire appel à un spécialiste des audits énergétiques. En plus d’utiliser diverses techniques pour évaluer la qualité de l’isolation de votre maison, il devrait réaliser un test d’infiltrométrie, qui permet de connaître la quantité d’air qui s’infiltre dans votre maison par les trous dans l’enveloppe. Ce test consiste à fermer toutes les fenêtres et portes, en plus de boucher les autres ouvertures (la cheminée, par exemple). On installe ensuite un gros ventilateur dans la porte d’entrée principale, qu’on scelle pour ne pas créer d’autres trous; en le mettant en marche, on crée une différence de pression artificielle entre la maison et l’extérieur.

Installation du ventilateur pour un test d’infiltrométrie
Installation du ventilateur pour un test d’infiltrométrie. © Ecotribu, Wikimedia Commons

Le débit d’air est calculé en fonction du volume d’air total de la maison et l’on parle de changement d’air à l’heure à 50 Pascal (ou CAH à 50 Pa). Un changement d’air correspond au renouvellement du volume d’air présent dans la maison; par exemple, si vous avez un débit de 5 CAH à 50 Pa, tout l’air présent dans la maison aura été évacué en 60/5=12 minutes. Une pression de 50 Pa correspond à un vent de 55 km/h, soit une bonne bourrasque. Les résultats de ce test peuvent avoir une représentation très visuelle : on représente la surface équivalente de fuite qui correspond au cumul de toutes les fissures et défauts d’étanchéité du logement.

Une bonne règle du pouce pour traduire le débit d’air à 50 Pa en débit à des conditions d’opérations normales est de le diviser par 20. Si le test d’infiltrométrie vous indique que votre maison a un débit de 5 CAH à 50 Pa, c’est que l’air s’y infiltre à un débit de 5/20=0.25 CAH lorsque les fenêtres et les portes sont fermées, dans des conditions normales. Pour obtenir un débit volumique (m³/s), il faut multiplier la valeur de CAH par le volume de la maison; vous pouvez estimer son volume en multipliant le nombre de m² de plancher par la hauteur de plancher à plafond, et ajouter le volume du toit (il suffit d’un peu de trigonométrie… vous pouvez demander à vos enfants de le faire pour vous s’ils sont au deuxième cycle du secondaire!).

Les subventions Rénoclimat

Besoin d’un petit coup de pouce pour vos travaux ? Vous pouvez profiter du programme Rénoclimat. Il s’agit d’un programme du gouvernement provincial qui a pour but d’aider à l’efficacité énergétique des bâtiments résidentiels. En plus d’aides financières, vous pourrez bénéficier d’un accompagnement et d’évaluations énergétiques avant et après travaux de votre logement, incluant notamment un test d’infiltrométrie. Le tout pour 50$ !

Attention! L’inscription à ce programme doit se faire impérativement avant les travaux.

Visitez cette adresse pour plus d’informations ou contactez le 1 866 266-0008.

Si vous ne souhaitez pas engager une compagnie spécialisée pour faire l’évaluation de votre maison, mais voulez tout de même trouver les sources d’infiltration d’air dans votre résidence, il est possible de le faire vous-même, selon les instructions fournies par Ressources naturelles Canada. Il suffit de bien fermer toutes les portes, fenêtres et autres ouvertures, et de mettre en marche la ventilation (l’extracteur de la cuisine et de la salle de bains par exemple). Ensuite, on peut se promener avec deux ou trois bâtonnets d’encens allumés que l’on passe à proximité des fuites potentielles. Lorsque la fumée se dissipe rapidement et que l’encens luit d’une lumière rouge (signe d’une combustion accélérée), on est à proximité d’une fuite importante.

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.