Isolation Insonorisation Étanchéité

Isolant naturel : le ballot de paille

Cette technique, vieille de 200 ans, a été utilisée jusque dans les années 50. Elle a fait son retour au Québec dans les années 1980. Encore peu utilisée, elle est cependant très intéressante.


* C’est quoi ? C’est une technique de construction plus qu’une méthode d’isolation, utilisant la paille pour ses propriétés thermiques et ses qualités écologiques.

Isolant naturel : le ballot de paille
Construction paille. © Écohabitation

* Formes possibles. En ballots ou en murs préfabriqués.

* Parties de la maison concernées. Murs extérieurs.

* Principaux fabricants : Ekohabitat, Belvedair… et les agriculteurs. Pour les techniques de construction, voir le site du GREB

* Sa disponibilité au Québec. Chez les fournisseurs cités ci-dessus pour des murs préfabriqués, ou chez les agriculteurs !

* Son coût. Une maison isolée à la paille n’est pas conçue de la même manière qu’une maison conventionnelle. On peut dire, globalement, que le coût des matériaux pour la construction d’une maison en ballot de paille est inférieur à celui d’une maison conventionnelle.

* Installation. La pose est laborieuse et normalement réservée aux auto-constructeurs, car elle est très longue et donc peu "rentable". Mais des réseaux d’information ou d’entraide existent !

* Sa performance. C’est un isolant avec une résistance de 0.14 RSI/cm (R-2 par pouce) qui demande de l’épaisseur (R-28 pour un mur de 18 pouces, soit 46 cm d’épaisseur). Le crépi d’argile qui recouvre les ballots contrôle l’humidité naturellement (par absorption).

* Ses propriétés insonorisantes et anti-feu. Bonnes propriétés insonorisantes. Et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’isolant paille ne craint pas plus le feu qu’un autre isolant !

* Son bilan environnemental. Excellent bilan environnemental puisqu’il s’agit d’un matériau de récupération et que la construction du bien immobilier produit très peu de déchets.

* Son bilan santé. Excellent, ne présente aucun danger pour l’air intérieur.

* Verdict d’Écohabitation. Cette technique doit être envisagée avant la phase de conception de la maison. C’est un must du point de vue confort et écologique !

Pour pousser un peu plus le sujet, une vidéo en anglais :

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.