Isolation Insonorisation Étanchéité

Isolant synthétique : le polystyrène extrudé (ou XPS, ou PSX)

Connu sous le nom de « styromousse rigide », « mousse bleue », ou « isolant rose ». Son bilan écologique est mauvais.

Isolant synthétique : le polystyrène extrudé (ou XPS, ou PSX)
PSX © Céline Lecomte pour Écohabitation.

* C’est quoi ? Un produit issu de la pétrochimie, qui ressemble à une mousse bleue ou rose, appelé aussi « styromousse rigide ».

* Formes possibles. En panneaux.

* Parties de la maison concernées. Murs du sous-sol et murs extérieurs.

* Principaux fabricants : Dow Chemical Canada, OC Celfortec.

* Sa disponibilité au Québec. On le trouve chez tous les détaillants.

* Son coût. Accessible, mais plus cher que le polystyrène expansé.

* Installation. Facile à poser, que ce soit en rénovation ou en construction.

* Sa performance. Le PSX est un meilleur isolant que le PSE (page précédente)et a une excellente résistance à l’humidité. Sa résistance thermique est de 0.25/cm (R-5 par pouce).

* Ses propriétés insonorisantes et anti-feu. Il n’a pas de propriétés insonorisantes, ni ignifuges.

* Son bilan environnemental. * Comme pour le polyuréthane à cellules fermées, le polystyrène extrudé contient un agent de gonflement de nouvelle génération, le HFO (voir notre article de février 2017). Le HFO remplace les HFC auparavant utilisés et améliore considérablement le produit, d'un point de vue technique et environnemental. Mais, le PSX est issu du pétrole, et beaucoup d’énergie est nécessaire à sa fabrication. Son recyclage est complexe et il est très rare même s'il commence à s'organiser. Il se retrouve donc le plus souvent dans les sites d’enfouissement des déchets où il met des années à se désagréger et contribue à la pollution des sols. Tout comme le PSE, il dégage le long de sa vie du pentane qui est un polluant qui contribue à l'effet de serre. Enfin, en cas d’incendie, il peut dégager des gaz toxiques.

* Son bilan santé. Son impact sur la qualité de l’air intérieur est correct bien qu'il y ait des risques, s'il est soumis à la chaleur, de dégagement de styrène qui est un cancérigène potentiel.

* Verdict d’Écohabitation. C’est un isolant très nocif pour l'environnement qui nécessite beaucoup d’énergie grise. Nous le déconseillons.

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.