Chauffage Climatisation Énergies

Se chauffer à l’électricité : la géothermie à capteurs horizontaux

Pour chauffer une maison implantée sur un grand terrain inexploité en banlieue ou à la campagne

Géothermie avec capteurs horizontaux
Géothermie avec capteurs horizontaux. Image Alexandre Gilbert pour Écohabitation.

Comment ça marche ?

Le principe du chauffage par géothermie à capteurs horizontaux consiste à récupérer la chaleur apportée par le soleil à la surface de la croûte terrestre.

Pour cela, on creuse des tranchées à environ 1,8 m de profondeur (6 pieds) afin de faire passer un réseau de conduits dans lequel circulera un liquide caloporteur (eau + antigel). Ce fluide est relié à une thermopompe qui extrait les calories du sol. Cette profondeur permet à la fois de profiter de la chaleur apportée par les rayons du soleil et de rester hors gel en hiver.

Pour une même longueur de conduite, les systèmes à boucle horizontale sont moins performants que les systèmes à boucle verticale. En effet, la température du sol à cette profondeur est plus influencée par la température en surface, ce qui diminue le coefficient de performance du système. De plus, ce système nécessite une emprise au sol relativement importante, de deux à trois fois la surface du bâtiment à chauffer ! On ne peut donc l’envisager que dans des zones périurbaines ou à la campagne. On ne peut ni construire ni planter d’arbres par-dessus.

Les systèmes géothermiques fonctionnant à basse température, ils s’adaptent particulièrement bien à une diffusion par plancher chauffant. On peut également les combiner avec le chauffage de l’eau sanitaire ou celui d’une piscine.

Avantages

  • Cela permet de tirer parti d’une source d’énergie renouvelable, « gratuite ».
  • Très bon coefficient de performance (de 2,5 à 3,5) qui permet de réduire les coûts de chauffage annuels.
  • Contrairement à la thermopompe air, le système est efficace par grand froid.
  • Peu bruyante.

Inconvénients

Conseils pratiques : normes et ENERGY STAR

  • Attention au choix du fluide frigorigène (qui produit du froid) ! S’interdire le R22, très dommageable pour la couche d’ozone s’il s’échappe.
  • Vérifier les normes et les règlements en vigueur. Attention aux réseaux publics souterrains.
  • Le dimensionnement des installations est crucial, il devra absolument être réalisé par un professionnel expérimenté.
  • Privilégier au maximum les installations homologuées Energy Star.

L’avis d’Écohabitation

Ce type de géothermie est réservé aux personnes possédant une surface suffisante et accessible à un engin de terrassement.

Grace à son coefficient de performance (COP) élevé, la géothermie permet d’alléger les consommations d’électricité, c’est donc une des solutions les plus respectueuses de l’environnement. Ces systèmes sont rentables pour la construction de multi-logements, car ils permettent de mutualiser les installations. Individuellement, l’investissement de départ est trop important et le temps de retour très long.

Évènements à suivre

Samedi, 24 Septembre, 2016 - 10:00
Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.