Chauffage Climatisation Énergies

Se chauffer au mazout ou à l’huile de chauffage

Cher, polluant : nous déconseillons ce mode de chauffage. Voici cependant quelques informations pour en optimiser l’utilisation.

Raffinerie de pétrole face à la ville de Québec
Raffinerie de pétrole face à la ville de Québec. © Théo la Photo, Creative Commons

Le mazout est un hydrocarbure lourd composé de carbone et d’hydrogène. Il est issu du raffinage du pétrole. Il se présente sous forme liquide, livré par camion dans une cuve. Le mazout est adapté à plusieurs installations.

Son prix

Le mazout étant un dérivé du pétrole, les fluctuations du prix sont courantes. Il est actuellement le combustible le plus cher au Québec. Se chauffer au mazout coûte deux à trois fois plus cher que de se chauffer au gaz !

Les avantages et inconvénients

Le mazout est une énergie fossile non renouvelable. Lors de sa combustion, il rejette beaucoup de CO2 ainsi que des NOx (monoxyde et dioxyde d’azote), des COVs (Composés Organiques Volatils), des HAP (Hydrocarbures Aromatiques) et autres particules résiduelles...

Certaines installations au mazout comme les poêles ne nécessitent aucune connexion électrique (pas de ventilateur) ce qui est avantageux lors des pannes de courant. Cependant, leur rendement est médiocre. Il faut donc se limiter à une utilisation de dernier recours.

Les installations au mazout sont en deux catégories :

Les poêles et foyers à brûleur atmosphérique.

Le mazout s’écoule dans le brûleur. Avec l’augmentation de la température, le mazout s’évapore. Ce sont ces vapeurs de mazout qui brûlent. Les poêles et foyers à mazout n’ont donc pas besoin d’un ventilateur pour la combustion.

Les poêles et foyers, à brûleur atmosphérique
© Edouard Geslain pour Ecohabitation

Les chaudières et les fournaises, à brûleur à air pulsé.

Dans ce cas, le mazout est pulvérisé dans une chambre de combustion. Elles nécessitent une alimentation électrique et ont une meilleure efficacité.

Les chaudières et les fournaises, à brûleur à air pulsé
© Edouard Geslain pour Ecohabitation

Les différentes catégories de mazout

Le mazout est numéroté en fonction de sa viscosité. Le mazout n°1, plus volatil sera utilisé dans les poêles et foyers alors que le mazout n°2 sera utilisé dans les chaudières et les fournaises.

Au-delà, le mazout 3 et 4 sont dit lourds et ne sont pas adaptés pour le chauffage.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.