Eau et Plomberie

Produits du mois: parer aux dégâts d'eau grâce à système antirefoulement électro-pneumatique et un dispositif de protection contre les fuites d'eau

Alors que de nombreux citoyens font face à de graves problèmes liés à la crue des eaux, l'Aqua Protec® et le NOWA 360® de la compagnie Inflotrolix se révèlent des options bien utiles. Le but? Limiter les dégâts.

clapet antiretour, antirefoulement, anti-retour, anti-refoulement
© www.realtor.com

Dans le contexte actuel de changements climatiques, les événements  météorologiques extrêmes se multiplient. Inondations, crues printanières, pluies torrentielles, nappes phréatiques très élevés et refoulements sont des phénomènes qui se produisent de plus en plus couramment. Les sous-sol posent des problèmes d’infiltration de plus en plus souvent et la surcharge des réseaux pluviaux pourrait rendre les reflux inévitables.

Selon la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie au Québec (CMMTQ) et la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), le refoulement des eaux d’égouts et les dégâts d’eau sont classés parmi les causes de réclamation les plus fréquentes auprès des compagnies d’assurance habitation. 

L’entreprise québécoise basée à St-Mathieu de Beloeil, en Montérégie, Inflotrolix, a bien compris les enjeux. Elle a donc innové avec deux produits qui pourraient éviter bien des dommages causés par l’eau dans nos habitations: l’Aqua-Protec® et le NOWA®. Ces systèmes automatisés réagissent seuls et, même s'ils sont électroniques, ils restent sécuritaires en cas de coupure de courant. 

1. Un système antirefoulement d’égout complètement automatique

Pour contrer les refoulements d’égouts, l’entreprise a mis au point un système électro-pneumatique intelligent. Depuis sa conception, l’Aqua-Protec® a reçu des prix et mentions au Conseil canadien des normes, chez Contech au salon pancanadien Mecanex, Climatex, Expolectriq et Éclairage 2013 (MCEE).

© Inflotrolix

Comment se distingue ce système? L’embout du dispositif, un ballon-sonde gonflable muni de capteurs sophistiqués, est introduit dans le système d’égout puis relié à une console de détection. Lorsqu’un refoulement est détecté, un signal se déclenche pour gonler le ballon. Selon le manufacturier, la conduite d’évacuation devient parfaitement étanche en moins de 15 secondes.

Aussi longtemps qu’il y a de l’eau, le ballon reste gonflé, mais dès que le conduit est évacué, le ballon se dégonfle et reprend sa place, sans obstruer les canalisations. Le tout se fait sans aucune intervention extérieure!

Simple non?

Ce qui le distingue du clapet antiretour classique

Un clapet antiretour permet de protéger le bâtiment contre le refoulement des eaux usées en provenance des égouts. Mais dans ces systèmes mécaniques, des débris peuvent s’accumuler, empêchant une fermeture parfaitement hermétique en cas de refoulement. Il faut donc l’entretenir sur une base annuelle, pour un coût d'environ 200 $.

Si votre maison a moins de 40 ans, elle possède sans doute un clapet mécanique classique. Quel avantage à changer de système et opter pour la version électro-pneumatique, qui se détaille pour sa part à 1 500 $ (incluant le boîtier de contrôle, le ballon et l’installation)?

Nous avons posé la question à Patrick Lavoie (P.L.), Directeur de Territoire chez Inflotrolix

P.L. «Si votre maison a plus de 40 ans, il est possible qu’elle ne possède pas de clapet anti-retour au sous-sol. Installer un système classique nécessitera de casser la dalle (et de retirer le couvre-plancher, s’il y en a un), de creuser autour du drain, d’installer le clapet mécanique puis de refermer le tout. Ces travaux nécessitent généralement de faire affaire avec un entrepreneur en plomberie, pour des frais totaux pouvant s’élever à près de 2 000 $.

Pour installer l’Aqua-Protec®, nul besoin de casser la dalle! Dans ce cas, vous êtes vraiment gagnant sur le coût. Nous avons vendu des milliers de systèmes au cours des dernières années, au Québec, en Ontario et dans le reste du Canada, notre taux de satisfaction de la clientèle dépasse 95 %!» 

Autres avantages intéressants:  

  • Le système signale lorsqu'il y a refoulement
  • Les détecteurs peuvent déceler des problèmes de conduites bouchées
  • Des autotests sont effectués chaque semaine
  • Une batterie de secours permet une autonomie de plus d’une semaine sans courant
  • L’entretien est minimal
  • Il est approuvé par la Régie du bâtiment comme système alternatif au clapet antiretour conventionnel
  • De nombreuses municipalités ont approuvé le produit (Québec, Montréal, Saint-Eustache, Drummondville, Sherbrooke, Saint-Hyacynthe,Trois-Rivières, L’Ancienne-Lorette, Magog - liste non exhaustive)
  • Une garantie de 5 ans est offerte sur le ballon-sonde

Assurances et aides financière (pour tout clapet antiretour)

  • Certains assureurs offrent des rabais à l'installation du produit et d'autres l'oblige. Informez-vous!
  • La ville de Québec a mis en place un programme de subvention pour l’installation de dispositifs antiretours (subvention jusqu’à 1 500 $ pour l'Aqua-Protec®). 
L’idéal sera toujours d’éviter de construire des sous-sol (en préférant la dalle sur sol), mais si vous êtes aux prises avec des problèmes d’infiltration, de moisissures, d’humidité et d’odeurs, Écohabitation vous a présenté ici quelques travaux à effectuer, sans excavation.

 

2. Un détecteur et d'arrêt de fuite intelligent, relié à votre cellulaire

Inflotrolix innove également en proposant le NOWA 360®. Laveuse, chauffe-eau, lave-vaisselle... Tout électroménager utilisant de l'eau est susceptible de fuir un jour où l'autre. Le système NOWA 360® peut se composer d'autant de détecteurs sans fil que l'on désire dans les zones à risque. Dès qu’une fuite d’eau se produit, le détecteur relaie le signal à l’unité de contrôle et en moins d’une seconde, l’unité de contrôle déclenche la fermeture de la valve électrique installée à même l’entrée d’eau principale. Très pratique en cas d’absence! Une belle option également pour les bâtiments multilogements en copropriété: la hantise d'écoper de l'eau venant du voisin du dessus n'est plus d'actualité avec ce détecteur-contrôle.

Nowa 360 © Inflotrolix

Un système intelligent:

  • Par courriel, notification ou texto, vous êtes avisé de l’incident mais aussi de la fermeture sécurisée de la valve d’entrée d’eau principale
  • Le détecteur ferme l’entrée d’eau lorsqu’il y a un risque de gel
  • La valve se ferme automatiquement en cas de panne de courant (avec possibilité d’ouverture manuelle de l’alimentation)

Coût

L’ensemble de base revient à environ 1 000 $, incluant cinq détecteurs, le panneau de contrôle et la valve électrique. Certaine compagnies d'assurances offrent des rabais de prime.

Pour en savoir plus

 

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Foire ÉCOSPHÈRE
Samedi, 3 June, 2017 - 10:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.