3RV

Maisons évolutives

Ces maisons s'adaptent à nos besoins changeants et évitent travaux d'agrandissements et déménagements...

© Céline Lecomte

Le principe de la maison évolutive est de planifier à l’avance les besoins des personnes qui y habiteront et qui changeront avec le temps. Dans bien des cas, un jeune couple achète sa première maison en envisageant d'avoir des enfants, mais pas nécessairement en se projetant déjà grands-parents. L’idée de la maison flexible est de faciliter l’adaptation à des besoins évolutifs tels le départ des enfants devenus adultes, la vie de retraité ou la perte d’autonomie. L’évolution de la maison sera facilitée si ces besoins ont été pensés dès la conception. Ce type de conception favorise l’occupation à long terme d’une maison et évite travaux majeurs ou déménagements. La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a développé l’approche Bâti-FlexMC : un outil indispensable à vous procurer gratuitement pour optimiser la conception de votre maison.

Quelques astuces tirées du guide Bâti-FlexMC  de la SCHL.

  • Pour concevoir les combles de façon à ce qu’ils puissent facilement se convertir en espace habitable, y installer dès le départ plomberie et électricité.
  • Renforcer les murs de la salle de bain pour permettre l’installation éventuelle de barres d’appui dans le bain ou à côté de la toilette.
  • Optimiser les surfaces des pièces de façon à pouvoir les diviser au besoin (une grande pièce peut devenir une chambre et un bureau par exemple).
  • Les logements sociaux Loggia Bellechasse (Montréal) sont adaptés aux personnes à mobilité réduite. © Céline Lecomte

    Concevoir des espaces adaptés aux personnes à mobilité réduite : avoir des embrasures de portes plus larges que la normale, prévoir des revêtements de sol antidérapants, installer les prises électriques plus hautes que la normale et les interrupteurs plus bas, laisser des espaces pour les genoux sous l’évier ou la surface de cuisson, prévoir d’aménager au moins une chambre et une salle de bain complète au rez-de-chaussée, etc.

  • Opter pour la construction d’un étage indépendant qui pourra être mis en location afin de faciliter le paiement de l’hypothèque et qui pourra être récupéré quand la famille s’agrandira.

Des ressources pour aller plus loin

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.