Certification LEED

Habitat pour l’humanité fait certifier LEED® un de ses projets à Montréal

Habitat pour l’humanité fait certifier LEED® un de ses projets à Montréal

Le projet

En chantier depuis 2009, la nouvelle maison construite par Habitation pour l’Humanité Montréal (HpHM) est en cours de certification LEED® Canada pour les habitations. Le projet consiste en deux unités érigées l’une par-dessus l’autre au 5096-5098 rue Ste-Clotilde, dans St Henri, à Montréal. Rob C. Miners, l’architecte en charge du projet est, depuis janvier 2010, l'ancien vice-président et directeur de la construction pour HpHM. Il y est bénévole depuis maintenant 6 ans, ce qui a été rendu possible grâce au Studio MMA qui paie généreusement pour l'implication et le temps de monsieur Miners.

Sous la supervision de l'entrepreneur Ernesto Hurtado Moré, entre 10 et 14 bénévoles oeuvrent, chaque jour de la semaine, sur ce projet. Les bénévoles sont issus de tous les milieux et de toutes les professions : étudiants, avocats, comptables, artistes, ingénieurs, etc. Ils n’ont pas nécessairement de formation préalable en construction, mais sont mus par un fort intérêt pour le domaine.
 

La famille

La famille Aabid occupera l’une des deux maisons. Originaires de Casablanca, au Maroc, les Aabid sont arrivés au Canada il y a de cela plus de 8 ans. Ils habitent depuis lors le quartier St Henri. Compte tenu d’un salaire insuffisant, M. Aabid, électromécanicien, se voit refuser l’appui de la banque. Les 4 membres sont alors confinés dans leur 4 ½, logement qui avoisine un entrepôt désaffecté. C’est donc avec grand plaisir que la famille consacre des heures de bénévolat à l’organisme. Ils deviendront ainsi propriétaires, début septembre, d’une maison LEED — ce qui n’aurait pu arriver sans l’aide de l’organisme.
 

Quelques mots sur les maisons

La construction sur 4 niveaux est orientée sud-est. Afin de favoriser un apport en énergie passive, les façades avant et arrière sont pourvues de grandes fenêtres homologuées Energy Star. Les toilettes sont à double chasse et les robinets sont pourvus d'embouts qui réduisent les débits à 1,75 GPM. Un système récupérateur de chaleur est installé afin de récupérer l’énergie des eaux grises provenant des douches. De plus, la tuyauterie est pourvue d’une isolation R-4.
 
Une des forces de la construction réside dans son isolation. Avec un isolant de polyuréthane giclé superposé à des panneaux isolants en mousse de polystyrène, la construction dépasse le facteur isolant R-26. Il n’y a pas de ponts thermiques au niveau du balcon ni sur les murs mitoyens – habituellement, le point faible des constructions.
 
La charpente est en bois FSC régional et tous les rebus sont récupérés par l’entreprise ReStore – magasins de liquidation de matériaux de construction et de décoration qui donnent leur profit à l’organisme Habitat pour l’Humanité
 
Finalement, afin de réduire les îlots de chaleur, le toit est en agrégat (ardoise) blanc. Un pavé uni à percolation et des arbres seront implantés sur le terrain. Ces quelques aspects participeront à fournir les points nécessaires à la certification LEED des maisons.
 
Les évaluateurs de Écohabitation sont venus visiter le projet en juin 2010 afin de vérifier que chaque point LEED demandé était conforme. Cette visite fait partie de la deuxième étape du processus de certification LEED; l’évaluation pré-gypse. Le projet devra encore passer l’évaluation finale à la toute fin du chantier afin d’obtenir sa certification LEED. Vu les efforts investis, ils ne devraient avoir aucun mal à se certifier LEED Argent, et probablement plus!
 
Alors qu’aux États-Unis de nombreuses maisons construites par Habitation pour l’Humanité sont certifiées LEED — plusieurs d’entre elles détiennent même la certification LEED Platine — il s’agit d’une première pour la province du Québec.
 

Habitat pour l’Humanité

Qu’est-ce que c’est?
Habitat pour l’humanité est un organisme indépendant sans but lucratif qui se donne comme objectif d’offrir un logement abordable aux personnes à faible revenu. Les maisons construites sont simples, confortables et érigées grâce à des bénévoles généreux et des dons financiers, de matériaux, de terrains, de véhicules et de services. Le programme d’Habitat permet à des familles qui, autrement, ne pourraient devenir propriétaires, d’acquérir une propriété tout en proposant une solution à long terme pour enrayer le cycle de la pauvreté.
 
L’organisme compte plus de 2 000 affiliés (organismes locaux d’Habitat). Jusqu’à maintenant, plus de 350 000 maisons ont été construites dans cet esprit charitable, dans 50 états américains et dans 99 pays à travers le monde. En moyenne, une demeure par heure est érigée à travers la planète. Ainsi, 1.75 million de personnes dans plus de 3 000 communautés ont pu bénéficier d’une nouvelle maison.
 

Un peu d’histoire

Habitat pour l’Humanité international (HfHI) est né dans la ville d’Americus, en Géorgie, en 1976. Issu du travail de Koinia Farm, une communauté chrétienne fondée par Clarence Jordan, le projet prit racine selon un concept de partenariat, où l’idée était de bâtir des maisons avec des familles choisies tout en leur accordant un prêt hypothécaire sans intérêts.
 
Millard et Linda Fuller, bénévoles pour Koinia Farm entre 1968 et 1972, adoptèrent rapidement l’idée de travailler main dans la main avec des bénévoles et des familles nécessiteuses afin de bâtir des logis répondants à leurs besoins. Financée par le Fonds renouvelable pour l’Humanité – dont les ressources proviennent des paiements hypothécaires des propriétaires, de dons et de prêts –, la construction des maisons est simple, rapide, efficace. Le concept lancé par les Fuller s’étendra rapidement à travers les États-Unis.
En 1984, Jimmy Carter et sa femme Rosalynn commencèrent à œuvrer bénévolement pour Habitat à New York. Ceci donna beaucoup de visibilité à l’organisme, l’intérêt a alors grandi de par le monde.
http://www.habitat.org/
 

Et au Canada

Le Canada adopte le concept dès 1985 et compte aujourd’hui, répartis dans les 10 provinces, 61 organismes affiliés. Le siège social se trouve à Waterloo, en Ontario et son président d’honneur est l’ancien gouverneur général du Canada, monsieur Ed Schreyer.
 
Habitat pour l’Humanité Canada (HpHC) verse 10 % des dons reçus à son organisme sœur, Habitat pour l’Humanité Jamaïque. Ainsi, chaque année, de nombreux bénévoles canadiens se rendent dans le sud, à leur frais, afin de travailler sur différents projets de constructions jamaïquains.
 
Au Canada, 1 550 maisons ont déjà été construites grâce à Habitat pour l’Humanité, et ce, en seulement 25 ans.
http://habitat.ca/
 

Plus près de nous

Au Québec, trois organismes représentent Habitat pour l’Humanité;
Vous avez plus de 16 ans, aimeriez apprendre à construire une maison, mettre vos talents d’entrepreneurs ou de relationnistes au service d’une bonne cause? Ou, tout simplement, vous avez le goût d’aider une famille dans le besoin? N’hésitez pas à consulter les sites Internet afin de participer en devenant bénévole au sein d’Habitat pour l’Humanité.
 

Choix des familles

Les familles partenaires Habitat sont choisies selon un processus de sélection rigoureux. La famille élue aura travaillé fort tout au long du processus de sélection, et ce, avant même d’entreprendre les 500 heures de TranspirActions – bénévolat investi par la famille pour Habitat. La famille doit vivre dans un logement inadéquat et être en mesure d’assumer les coûts reliés à la propriété d’une maison.
 
De nombreuses familles continuent d'aider leur communauté bien au-delà des 500 heures requises. Si vous désirez faire l’achat d’une telle maison, vous êtes également invité à consulter le site d’Habitat pour l’Humanité de la région désirée.

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.