3RV

Dis-moi quel matériau tu es, je te dirai quel matériau tu deviendras.

Que deviennent les matériaux une fois que vous les avez apportés à l'écocentre? Quels sont ceux qui peuvent être valorisés? Tour d'horizon des matériaux pour lesquels des filières de valorisation existent.

© Écohabitation

Quels matériaux de construction trier? Au Québec, plusieurs matériaux peuvent être recyclés et pourront être triés à part. En voici la liste :

Béton de ciment et briques

Ils pourront servir de matériau de remblai ou de pierre de drainage. Concassés en agrégats, ils pourront être intégrés à la production de béton de ciment ou de béton bitumineux.

Béton armé

Il est reconditionné pour l’acier d’armature, poutres et charpentes.

Bois

Utilisé pour le compostage, la fabrication de panneaux de contreplaqué, de palettes d’aggloméré moulées, de briquettes pour les foyers, de litière, de granules combustibles, de paillis, de panneaux acoustiques

Carton

Production de nouveau carton ou valorisation énergétique

Gypse

Il est broyé en fine poudre et sert de fertilisant, de litière, d’isolant acoustique ou d’isolant thermique. Au Québec, la seule entreprise qui reconditionne le gypse est Recycle-Gypse.

Recyclage du gypse par Recycle Gypse. Recycle Gypse est une entreprise basée à Saint-Rémi qui récupère le gypse provenant des chantiers de construction, de démolition ou de rénovation et offre un système de cueillette au besoin. Les produits de gypse fabriqués à partir de gypse recyclé sont principalement des fertilisants (Produit de jardinage : Eco-Gypse). Aussi, une partie de la poudre obtenue après le reconditionnement est retournée en usine afin de produire de nouveaux panneaux de gypse.

Métaux ferreux (poutres en acier, matériaux de plomberie, tuyaux, cadrages de fenêtre, etc.) et métaux non ferreux (câblage et filage, tôle et revêtement en aluminium, etc.)

Une fois fondus, ils servent à la fabrication de nouveaux produits.

Plastiques rigides et d’emballage

Ils servent à la production de nouveaux plastiques ou sont utilisés pour de la valorisation énergétique. Dans le cas d’une déconstruction, vous pourrez aussi valoriser des pièces comme les anciennes portes, cadres de fenêtres, moulures, éléments de plomberie, etc.

Terre arable (Top soil)

Lors d’une construction à neuf, une mince couche de terre noble est extraite en surface afin de préparer le site au chantier (c’est le « Top soil »). Cette terre est une denrée rare, car elle est dans la plupart des cas de très bonne qualité. Il faut donc tout mettre en œuvre pour la conserver. L’idéal est de la mettre en tas dans une zone réservée du chantier. Il faudra alors la protéger de l’érosion à l’aide d’une bâche sans quoi, elle pourrait être lessivée dès les premières fortes pluies. Ainsi, à la fin du chantier, vous pourrez l’utiliser pour créer votre aménagement paysager. Si vous ne prévoyez pas d’aménagement paysager ou si vous n’avez pas assez de place pour entreposer la terre durant le chantier, renseignez-vous auprès de vos voisins ou d’entreprises d’horticulture proches du site : si votre terre est de bonne qualité, vous pourrez la vendre ou la donner. En général, un conteneur de terre arable vaut environ 200 $. Pour en savoir plus sur la terre arable et le contrôle de l’érosion, voyez la section LEED du site Écohabitation.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.