Chauffage électrique et bi-énergie

Barrage de Rapide-Blanc en Mauricie
Chauffage électrique et bi-énergie

Se chauffer à l’électricité : ce qu’il faut retenir

On vous résume les épisodes précédents. Avant tout, voyez si vous pouvez renforcer l’isolation et l’étanchéité pour limiter au maximum vos besoins d’énergie. Le dimensionnement est crucial pour réaliser des économies supplémentaires, car un système surdimensionné sera moins efficace et un système sous dimensionn…

les plinthes électriques
Chauffage électrique et bi-énergie

Se chauffer à l’électricité : les plinthes électriques

Les calorifère électrique! Le choix le plus répandu au Québec, peu dispendieux, rapide à installer, mais peu performant à l’usage. Comment ca marche ? Les plinthes électriques, ce sont ces fameux « caissons » installés généralement en dessous des fenêtres. Ils fonctionnent par convection : l’air est chauffé au niveau…

Ligne haute tension à Trois-Rivières
Chauffage électrique et bi-énergie

Se chauffer à l’électricité au Québec : plinthes, thermopompes, géothermie, chaudières…

L’hydroélectricité chauffe l’écrasante majorité des maisons québécoises. Voici comment en tirer tous les avantages écoénergétiques. Au Québec, le chauffage électrique est donc souvent considéré, à juste titre, comme plus respectueux de l’environnement comparé aux chaudières à énergie fossile. Faisons le point sur les…

Photo Alex Drainville, Creative Commons
Chauffage électrique et bi-énergie

Se chauffer à l’électricité

C’est une chance : l’hydro-électricité québécoise coûte peu cher et pollue moins que le nucléaire ou les centrales à charbon très répandues ailleurs dans le monde. Voici différents types de chauffages électriques. Avec une « résistance » électrique (plinthes, radiateurs, air pulsé, chaudière électrique) Pour : Pas ch…