Activités de sensibilisation 

Apprendre et prendre conscience de sa consommation, tout en s’amusant… C’est possible ! 

Au mois de mai et de novembre 2019, deux activités de sensibilisation ont eu lieu dans chacun des 9 HLM participants au projet, dans le but d’informer les locataires sur les impacts de leurs habitudes de consommation. Rappelons-nous qu’au Québec, nous détenons les plus grands records de consommation d’eau par personne... au monde. Écohabitation a décidé d’agir pour encourager une réduction chez les locataires des HLM québécois et ce, entre autres, par le jeu ! 

Avec la collaboration de l'organisme Jeux WASA, deux jeux ont été développés pour que les locataires prennent conscience de leur consommation d’eau et des enjeux du cycle domestique de l'eau potable. Ces jeux leur permettront d'adopter de petites actions quotidiennes pour diminuer leur consommation d'eau.

Le jeu : Ma Cons'EAU 

En bref, l’objectif du jeu est d’associer les différents usages d'eau (vaisselle, lavage de vêtements, douche, etc) à un certain nombre de litres (1 L, 10 L, 100 L). En équipe, les participants débattent alors selon leurs hypothèses et leur utilisation personnelle. Après échanges, les réponses sont dévoilées, en ordre croissant, selon les moyennes de chaque usage au Québec.

Nombreux sont les participants surpris par ces résultats! Il est en effet étonnant de constater que prendre un bain équivaut environ à 150 litres, ou encore que boire un litre de bière nécessite en fait une quantité dix fois plus grande en eau pour sa fabrication.

Le jeu: Cycl'EAU

Le thème de l'activité porte sur le cycle de l’eau potable domestique: ce jeu est conçu pour comprendre le processus complet de l’eau potable, de la source d’eau au rejet, en passant par nos maisons. 13 cartes représentent chacune une étape du cycle. Les cartes étant mises dans le désordre au départ, les participants doivent les analyser, et les remettre dans le bon ordre. Un trajet en campagne et en ville montrent les différences d'un milieu à l'autre. 

Échanger

Ces activités sont aussi des opportunités d’échanger, de partager et ainsi de mieux comprendre les impacts d’une surconsommation par des réflexions et des discussions. L’apprentissage en groupe encourage aussi les locataires à trouver des alternatives plus positives de leurs habitudes de consommation.

Se donner un défi  

Finalement, pour motiver les locataires à adopter de nouvelles habitudes, ils ont choisis 1 à 3 actions-défis qu’ils intégreront à leur quotidien. Ne pas laver inutilement ses vêtements, mettre un pichet d’eau au réfrigérateur, ne pas jeter des déchets dans la cuvette, réduire la durée de sa douche ou éviter de prendre des bains, etc.