Résidence Chambord

Plateau-Mont-Royal, Montréal

Le bâtiment à l’architecture typique, rénové de fond en comble par Corénov Constructeurs, a été converti en projet bi-génération exemplaire. Il a reçu la certification LEED Platine.

Le duplex patrimonial de la rue Chambord, à Montréal, a été transformé en résidence bi-générationnelle atteignant une performance environnementale et énergétique presque inégalée lors des travaux. Ce bâtiment LEED Platine a à l'époque obtenu le 2e meilleur pointage LEED habitations au Québec et le meilleur sur l’île de Montréal.

Caractéristiques

Réutilisation des matériaux provenant de la démolition sélective les détournant ainsi des sites d'enfouissement

Le bâtiment a littéralement été déconstruit.

Bon nombre d’éléments ont été réutilisés sur place : les solives de plancher ont servis de linteaux aux murs porteurs du duplex, d'éléments décoratifs et de mobilier; les portes et moulures de finition ont été réinstallées sur place, au rez-de-chaussée; les armoires de cuisine de l'étage et les appareils de plomberie ont été utilisés pour le logement du rez-de-chaussée. Les pierres de fondation qui ont été enlevées pour consolider la fondation ont été utilisées dans l'aménagement paysager du projet. Les quelques matériaux restants qui n’ont pas été réutilisés ont été apportés à l’écocentre!

Utilisation des bons matériaux aux bons endroits

Le mur de brique porteur a été recouvert de chanvre afin de le consolider tout en laissant l'humidité voyager. Les murs mitoyens ont été traités comme les murs extérieurs afin d'assurer une meilleure étanchéité. Les compositions murales ont été conçues afin que les pertes thermiques des composantes n'engendrent pas de point de rosée dans les parois sans en permettre le séchage ou l'évacuation.

Double emploi des matériaux utilisés durant la construction

La structure qui a servi à l'étaiement temporaire de l'étage a été conçue afin d'être réutilisée pour la structure du plancher du rez-de-chaussée.

Diminution de la demande en eau de l’aqueduc municipal

Les eaux de pluie sont collectées, filtrées et utilisées pour les toilettes et l'arrosage extérieur et la robinetterie est à faible débit.

Toiture verte

Le cabanon a été construit à partir de rebuts de construction, et sa toiture est végétalisée.

Matériaux locaux et sains

Les matériaux de finition intérieure proviennent du Québec ou contiennent peu de COV. Le bois est certifié FSC, les murs et les conduits de ventilation ont été isolés au-delà des valeurs prescrites par la règlementation.

Récupérateur de chaleur des eaux de drainage

La chaleur provenant de l'eau évacuée par la douche est réutilisée afin de chauffer l'eau du réservoir.

Amémagement extérieur perméable

Il n'y a pas de stationnement aménagé. Seulement un jardin composé de plantations indigènes, il n'y a pas de gazon ni de surfaces imperméables sur le projet.

Faible impact environnemental global

Le bâtiment n'a pas été agrandi afin de s'intégrer à son environnement et de minimiser les superficies habitables.

Aménagement intérieur spécifique au bigénérationnel

Un hall d'entrée a été aménagé au rez-de-chaussée afin de faciliter le déplacement entre les étages occupés par les propriétaires pour l'étage et le beau-père pour le rez-de-chaussée. Il donne accès au sous-sol qui loge le local mécanique et le réservoir d'eau de pluie.

Questions / Réponses (0)

Soyez le premier à poser une question.

Rechercher...