Engouement pour les rénos, oui, mais pas nécessairement pour l’efficacité énergétique

Depuis quelques années, les Québécois dépensent chaque année un peu plus pour leurs dépenses de rénovation. Les investissements ont même dépassé ceux de la construction neuve!

Mais les travaux réalisés pour améliorer leur habitation ne visent pas toujours l’efficacité énergétique, loin s’en faut. Entretiens nécessaires, agrandissement, aménagement d’aire ouverte, nouvelle cuisine… Ajouter de l’isolant ou choisir un système de chauffage plus performant ne figure systématiquement pas dans les priorités des propriétaires résidentiels!

Rénos écoénergétiques: l’amour existe encore

C’est pour cette raison qu’à l’annonce du nouveau budget en mars 2019, l’équipe d’Écohabitation a été d’autant plus déçue de la non-reconduction du populaire crédit d’impôt RénoVert (nous vous en parlions dans cette brève). Ça a bien sûr été le cas aussi pour de nombreux propriétaires résidentiels, qui ne pourront accéder à ce coup de pouce financier conséquent.

Mais qu’on se le dise, le gouvernement continue d’investir dans la transition énergétique! D’autres programmes publics offrent des avantages qui font toute la différence pour le financement des travaux de rénovation.

Nouvelle gouvernance, mêmes programmes

Le 25 juin 2019, le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles ont annoncé une nouvelle vision pour la gouvernance du Fonds vert et de la transition énergétique. Dans ce contexte:

  • La société Transition énergétique Québec (TEQ) sera abolie;
  • Les fonctions et les ressources de la société seront transférées au ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN);
  • Sous réserve de son adaptation au futur Plan d’électrification et de changements climatiques 2020-2030, le Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétique du Québec sera maintenu (...),

Cependant, tous les programmes administrés par TEQ (dont Rénoclimat et Chauffez vert, dont il est question ci-dessous) seront conservés.

Rénoclimat, le programme intelligent

Doyen des programmes, Rénoclimat a du succès! En témoigne sa longévité: il est effectif depuis le 13 mai 2006. De 2007 à la mi-2018, ce sont pas moins de 141,4 M $ qui ont été versés en aide financière aux participants.

Ce programme de subventions intelligent allie conseils et aide financière pour les travaux d'amélioration écoénergétique. Rénoclimat, c’est un peu le cerveau de l’opération allié au portefeuille.

Avant même de commencer les travaux, le propriétaire bénéficie de conseils pratiques en ligne. Puis le service débute par la visite à domicile d’un conseiller Rénoclimat, à moindre coût. Comme une porte d’entrée au programme, cette visite est justifiée par le fait que les maisons présentent des caractéristiques constructives spécifiques et leur état peut faire grandement varier ses performances énergétiques. Il est donc crucial qu’un professionnel vous indique les travaux avec le meilleur rapport efficacité/prix. En plus, TEQ rembourse 100 $ sur les frais d'évaluation s'il y a une amélioration de l'efficacité énergétique.

Enfin, en effectuant les travaux prescrits selon des modalités à respecter et en les faisant valider par le conseiller Rénoclimat, vous pourrez réclamer votre argent! Entre 2007 à 2018, les propriétaires participants ont touché en moyenne 1 310 $.

Petit aperçu des montants alloués pour chaque type de travaux, en fonction du niveau d’amélioration de l’efficacité énergétique:

  • Isolation du toit, grenier, plafond cathédrale et toit plat: 35 $ à 975 $
  • Isolation des murs extérieurs: 295 $ à 2 440 $
  • Isolation des murs de fondation du sous-sol: 165 $ à 1 625 $
  • Isolation et scellement de la solive de rive du sous-sol: 165 $
  • Étanchéité: de 245 $ à 490 $
  • Installation nouvelle porte, fenêtre ou puits de lumière: 60 $ par ouverture brute dans le mur ou le toit
  • Appareil de récupération de chaleur des eaux de drainage: 80 à 165 $
  • Installation d'un système géothermique complet: 5 365 $
  • Remplacement d’un système géothermique: 2 150 $
  • Thermopompe à air pour chauffage et climatisation: 650 $

Depuis la création du programme en 2007, 70 % des participants Rénoclimat ont complété le programme et obtenu les aides financières auxquelles ils avaient droit. Une moyenne honorable.

Par ailleurs, Rénoclimat ne va pas en rester là. Transition Énergétique Québec (TEQ), dans son Plan directeur 2018-2023, prévoit améliorer l'aide pour les immeubles à logements et pour les ménages à faible revenu. Après avoir consulté ses partenaires et le milieu, un nouveau volet devrait être mis en place. À suivre!

Consultez les conditions d'admissibilité, la procédure à suivre. le détail des aides financières sur le site web de TEQ.

Chauffez Vert: un programme pour mettre fin à l’ère du mazout

Le secteur résidentiel a connu une transition énergétique lors du remplacement massif du chauffage au mazout par le chauffage à l’électricité entre la fin des années 70 et le milieu des années 80. Mais on estime encore à 300 000 le nombre d’habitations qui utilisent encore le mazout comme chauffage principal ou d’appoint au Québec! En termes d'émissions de GES, ces 300 000 foyers émettent 600 000 tonnes de CO2 annuellement.

Actuellement, le programme Chauffez vert subventionne environ 4 000 conversions de systèmes de chauffage au mazout par an, et ce, depuis 2013. Sur base de ces chiffres, TEQ prévoit que le secteur résidentiel devrait être le premier à achever sa transition énergétique, pour se débarrasser des produits pétroliers d’ici 2030.

Vous faites partie des derniers 300 000 propriétaires de système fonctionnant au combustible fossile? Profitez des bénéfices du programme Chauffez Vert. Outre l’aide financière qui vous sera allouée pour remplacer vos systèmes à combustible fossile (pour le chauffage de la maison et de l’eau), vous réaliserez des économies récurrentes générées par un système plus performant.

De combien parle-t-on? Si vous habitez une maison individuelle, 1 275 $ vous seront versés pour remplacer votre système de mazout léger pour le chauffage, somme à laquelle vous pouvez ajouter 250 $ si vous remplacez le chauffe-eau qui fonctionne au même combustible.

Les maisons jumelées, en rangée, mobiles, ou encore les duplex, triplex et même les immeuble multilogements bénéficient aussi de subventions! Consultez tout le détail ici.

Installations d'assainissement des eaux usées: le crédit d’impôt est encore effectif

Que les ruraux ou les propriétaires de chalets le sachent! Cette aide financière avait été intégrée dans le crédit d’impôt Rénovert, mais elle n’a pas disparu avec lui. Les travaux de mise aux normes de l’installation d’assainissement des eaux usées de votre résidence principale ou de votre chalet font toujours l’objet d’un retour sur impôt.

Le montant crédité correspond:

  • soit à 20 % des dépenses admissibles pour la partie excédant 2 500 $
  • soit à la différence entre le montant maximal du crédit d’impôt (peut atteindre 5 500 $, selon le type d'immeuble) et le montant de crédit d’impôt déjà obtenu.

Le plus petit de ces montants est attribué aux contribuables.

Les installations d’assainissement des eaux usées, ça comprend quoi exactement? Le système septique est composé d’une fosse septique, d’un champ d’épuration, d’un puits absorbant ou filtre à sable (niveau secondaire), d’un filtre hautement performant et d’un traitement UV ou massif filtrant. Pour mieux comprendre le système, consultez nos pages de Guide Systèmes septiques.

Tous les travaux relatifs à ces composantes sont visés par le crédit d’impôt: les installations d’évacuation, de réception ou de traitement des eaux usées, des eaux de cabinet d’aisance ou des eaux ménagères desservant une habitation.

Et toutes les interventions d’amélioration sont admissibles, même à votre chalet:

  • Construction
  • Rénovation
  • Remise en état des lieux
  • Modification
  • Reconstruction
  • Déplacement
  • Agrandissement

Ce crédit d’impôt est en place jusqu’à l’année fiscale 2020. Consultez la page Web du gouvernement du Québec pour toute l’information.