Avec des étés de plus en plus caniculaires, le Québec compte plus de piscines par habitant que la Floride et la Californie ! Dans le contexte de la pandémie, plus de 10 000 familles québécoises ont pris la décision d’acquérir une piscine ou un spa en 2020, pour passer du temps de qualité et pour bouger plus régulièrement. D’ailleurs, la plupart des pisciniers affichent déjà complet pour la saison 2021. (Source : Association des commerçants de piscines du Québec).

Possédez-vous une piscine ou songez-vous à en acquérir une ? Sachez qu’il existe plusieurs produits et habitudes d’entretien qui pourraient vous aider à réduire votre consommation d’électricité, tout en assurant une qualité de l’eau optimale pour votre famille.

Faites des choix écoresponsables

Ce ne sont pas tous les Québécois qui ont la chance de vivre au bord d'une rivière ou d'un lac. Toutefois, si vous possédez une piscine creusée, hors terre ou un spa, vous pouvez miser sur des options écologiques et écoénergétiques. Assurez-vous donc de faire les bons choix et les bons gestes.

Qualité de l’eau et baignade : le traitement de l’eau dans les piscines et spas

La question du traitement de l’eau peut poser un problème d’un point de vue environnemental. Alors
que le chlore s’avère très efficace pour conserver une eau de baignade saine, ce produit doit être utilisé
avec précaution. En effet, sa trop grande concentration dans l’eau, l’air et les sols peut être toxique pour
les écosystèmes et la santé humaine. Si vous traitez l’eau de votre piscine au chlore, suivez les
recommandations du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs pour une
utilisation sécuritaire. Il existe des solutions plus écologiques, comme les systèmes au sel, à ionisation et à ozonation ultraviolet (UV).

Connaissez-vous les piscines naturelles ?

En plus d’être particulièrement esthétiques et agréables, ces bassins de baignade offrent un espace aquatique en harmonie avec l’environnement. Ils ont l’avantage de filtrer, d’oxygéner et de régénérer l’eau à l’aide de végétaux.

Une consommation d’énergie à ne pas négliger

Vous avez plongé dans l’aventure de la piscine familiale ou du spa ? Sachez que l’impact environnemental de ces baignoires géantes n’est pas à négliger. Les coûts d’électricité liés à leur fonctionnement pourraient représenter jusqu’à 70 % de votre facture d’électricité estivale ! D’où l’importance de faire les bons gestes pour rendre ces bassins plus écoénergétiques.

Évidemment, cela dépend de plusieurs facteurs. Faites un premier diagnostic de la situation : commencez par évaluer combien d’électricité consomme votre piscine ou votre spa, grâce à la calculatrice conçue par Hydro-Québec.

Pour économiser de l’énergie et du temps, explorez les nombreuses solutions simples et efficaces de filtration et de chauffage de l’eau de votre piscine.

Réduire les coûts de filtration de l’eau : une eau propre pour moins cher

La minuterie : une astuce simple pour réduire sa consommation d’énergie

Pour quelques dollars, une minuterie combinée au système de filtration de l’eau est source de tranquillité d’esprit et d’économies. En plus d’éviter les arrêts et les démarrages manuels, elle peut vous faire épargner entre 110 $ et 140 $ par été en coûts de filtration de l’eau, selon de la taille de la piscine.

Simple à programmer, la minuterie interrompt automatiquement le fonctionnement de la pompe à une vitesse sans nuire à la qualité de l’eau. Si vous avez un chauffe-piscine, évitez d’en utiliser une, car la pompe de filtration doit toujours fonctionner lorsque celui-ci est en marche.

Réduire consommation d'énergie pour Filtration eau de piscine avec minuterie
Filtration de l'eau de piscine : une minuterie pour réduire la consommation d'énergie

Renseignez-vous auprès de votre piscinier ou quincaillier afin de choisir la minuterie la mieux adaptée à votre piscine. Consultez le site Web d’Hydro-Québec pour connaître les avantages et les recommandations.

Filtrer l’eau plus efficacement avec une pompe à deux vitesses ou une pompe à vitesse variable

Pour le bien-être de toute la famille, on ne doit pas faire de compromis sur la qualité de l’eau. La pompe, c’est le cœur de la piscine : il est donc important de faire un choix avisé.

Bon à savoir : en plus d’optimiser la filtration de l’eau, certains modèles peuvent réduire la consommation énergétique de manière significative. Par exemple, les pompes efficaces (à deux vitesses et à vitesse variable) permettent des économies pouvant atteindre 70 %, voire 80 % sur les coûts de filtration de l’eau, comparativement à des pompes à une vitesse. Comment ? Grâce à leur fonctionnement à plusieurs vitesses.

Bien que le mode haute vitesse soit conseillé lors du nettoyage de la piscine, en présence de nombreux baigneurs ou en période de baignades fréquentes, il n’est pas nécessaire de faire fonctionner le système à son maximum le reste du temps.

Ainsi, la pompe à deux vitesses présente des avantages intéressants : l’option basse vitesse permet de filtrer l’eau de façon économique, surtout s’il s’agit d’un modèle certifié ENERGY STAR®. Conseil supplémentaire : choisissez un modèle programmable, plus facile à utiliser puisqu’il permet d’éviter les manipulations manuelles.

Grâce aux économies d’énergie ainsi réalisées, l’achat d’une pompe à deux vitesses peut être rentabilisé dès le premier été. De plus, vous bénéficiez d’une plus grande tranquillité grâce à son moteur plus silencieux lorsqu’il fonctionne à basse vitesse.

reduire l'electricite consommer grace a une Pompe à 2 vitesses ou à vitesse variable pour la filtration eau de piscine
La pompe à deux vitesses ou la pompe à vitesse variable est plus écoénergétique pour la filtration de l'eau de piscine.

La pompe à vitesse variable est encore plus silencieuse ! Plus coûteuse que le modèle à deux vitesses, elle est toutefois plus durable et permet des économies d’énergie plus intéressantes, qui compenseront la différence de prix avec une pompe à une vitesse en moins de trois étés d’utilisation.

Pour en savoir plus sur les différentes modèles et les critères de choix, rendez-vous sur le site Web d’Hydro-Québec.

L’aspirateur automatique de piscine, un allié de choix pour le nettoyage de l’eau

Une option intéressante pour nettoyer l’eau de piscine : les aspirateurs automatiques  de piscine. Alimentés grâce à une prise de courant standard DDFT (disjoncteur différentiel de fuite à la terre) ou fonctionnant avec des piles, ces appareils ne sont pas raccordés au système de filtration de la piscine.

Grâce à leur système de filtration intégré, les aspirateurs automatiques de piscine fonctionnent indépendamment de la pompe et sont donc beaucoup plus faciles d’utilisation que les aspirateurs classiques. En effet, ces derniers doivent être branchés dans l’écumoire de la piscine et exigent un lavage à contre-courant le temps du nettoyage de l’eau.

Alors qu’un aspirateur de piscine à boyau nécessite le fonctionnement à pleine puissance de la pompe de filtration, l’aspirateur automatique ne requiert pas l’utilisation de la pompe pendant qu’il débarrasse l’eau de ses débris. Cette différence d’utilisation réduit la consommation énergétique globale nécessaire au nettoyage de la piscine.

Très efficaces sur les sols comme sur les parois, ces robots nettoyeurs aspirent les gros débris. Vous n’avez qu’à installer l’appareil dans votre piscine et à le laisser travailler. Ainsi, il garde la piscine accueillante et propre en tout temps

Cependant, son coût d’achat est plus élevé que celui d’un aspirateur classique, et il faut en nettoyer le filtre.

Réduire les coûts de chauffage de l’eau

Toile solaire : conserver la chaleur plus longtemps

Limitez les pertes de chaleur et baignez-vous dans une eau à température plus agréable grâce à une toile qui conservera la chaleur en limitant l’évaporation et le gaspillage de l’eau.

Une toile solaire bien utilisée permet d’économiser jusqu’à 45 % sur les frais de chauffage de l’eau. C’est simple, vous pourriez rentabiliser son coût d’achat (toile et enrouleur) dès le premier été.

Grâce à ses bulles de plastique en contact avec l’eau de la piscine, la toile solaire conserve la chaleur accumulée par la masse thermique de l’eau, surtout la nuit.

La toile solaire limite l’évaporation et le gaspillage de l’eau en plus de réduire l’utilisation de produits d’assainissement. C’est donc une solution low tech excellente pour l’environnement et pour votre portefeuille. Pour obtenir plus d’information et des conseils d’utilisation, consultez le site Web d’Hydro-Québec.

Economiser: La Toile solaire pour piscine limite l'évaporation et conserve la chaleur de l'eau
La toile solaire pour piscine limite l'évaporation et conserve la chaleur de l'eau plus longtemps.

Une thermopompe : trois fois plus efficace pour chauffer l’eau

Si vous aimez sauter dans l’eau plus chaude, optez pour une thermopompe. Elle permettra de stabiliser la température de l’eau de votre piscine tout l’été et prolongera la saison de baignade.

Une thermopompe peut générer des économies d’énergie allant jusqu’à 75 % des coûts liés au chauffage de l’eau. Comment ? Le système utilise de l’énergie électrique pour extraire la chaleur de l’air ambiant extérieur et la transmettre à l’eau de la piscine avec une grande efficacité énergétique.

Bonne pratique : réduisez de deux degrés la température de consigne de la thermopompe. Cela vous permettra de réduire jusqu’à 25 % vos coûts de chauffage de l’eau. Économisez davantage en recouvrant votre piscine d’une toile solaire après la baignade.

Vous trouverez de l’information complémentaire sur le site Web d’Hydro-Québec.

Thermopompe : la plus efficace et moins energivor pour chauffer l'eau de piscine
La thermopompe : très efficace pour chauffer l'eau de piscine.

 

Vous en savez maintenant plus sur les bonnes pratiques pour rendre une piscine plus écologique et moins énergivore.

Consultez les pages sur les piscines plus écologiques et la réduction de vos émissions de GES dans le Guide Écohabitation :