Le test à faire soi-même, les résultats du labo

Test de radon courte durée Rapidos
de Radon Environmental Corp.

Comment ça marche

On commande une trousse de mesure (détecteur de traces alpha ou chambre à ionisation) qui ressemble à un piège à fourmis. L’appareil est composé de pellicules placées dans un boîtier antistatique. Le radon y pénètre par diffusion. Il nous parvient par la poste, puis:

  • on suit la procédure fournie avec la trousse : on pose généralement le test au point habitable le plus bas de la maison occupé durant une grande partie de la journée, idéalement au sous-sol ;
  • on l’oublie pendant trois mois ou plus. L'outil fait alors son travail d’échantillonnage tout seul
  • on le retourne par la poste ;
  • on reçoit les résultats à la maison.

Attention : On cherche un laboratoire ou un organisme certifié par le Programme nation

al de compétence sur le radon (PNCRC ou CNRPP). On s’assure ainsi de la qualité et de la fiabilité du résultat obtenu. 

Habituellement, les frais d'analyse sont compris dans le prix d'achat. Différents laboratoires et associations offrent ce service au Canada et aux États-Unis. Cliquez ici pour connaître les établissements certifiés pour commander un kit de mesure du radon.

Pour limiter les erreurs lors de la mesure, il est également possible de consulter la fiche synthèse produite par Santé Canada. 

Il existe plusieurs modèles: lequel privilégier?

Il existe des appareils de mesure à court terme, et à long terme. Les premiers pour un test qui prend de 2 à 30 jours, et les seconds pour un test qui prend de 30 jours à un an. Les tests de longue durée fonctionnent généralement avec un détecteur de traces alpha,  la méthode de mesure de la concentration du radon la plus utilisée dans le monde. Il existe aussi des capteurs utilisant la technologie de la chambre d’ionisation.

Pratiques, les appareils comportant un afficheur numérique permettent au propriétaire de surveiller la concentration moyenne de radon chez lui.

Moniteur Pro Series 3 de Radon Environmental Corp.

Les appareils de mesure à court terme sont à privilégier afin de s’assurer que la problématique n’a pas empiré et que les taux de radons ont effectivement chuté. On doit tout de même refaire un test à long terme par la suite. Plusieurs techniques:

  • Adsorption sur charbon actif et analyse directe
  • Adsorption sur charbon actif et analyse par scintillation liquide
  • Chambre d’ionisation avec électret
  • Appareil de mesure du radon en continu
  • Appareil de mesure du radon en continu en WL (Working Level)
Concentration de radon dans une maison © Santé Canada

Comment choisir? Santé Canada ne recommande pas une période de test inférieure à un mois. Un test effectué sur une courte durée donne des résultats peu fiables, puisque la concentration du radon dans l’air peut varier de façon importante au cours des saisons, voire même au cours d’une même journée. Toutefois, des spécialistes proposent des détecteurs de particules alpha qui allient la commodité du dépistage du radon de courte durée et les avantages du dépistage de longue durée. Pratiques pour une transaction immobilière ou si vous avez peu de temps pour connaître la concentration en radon de la maison.

Trois mois est considéré comme la durée minimum, et optimalement, on laissera en opération notre test de longue durée 12 mois. De même, l’OACIQ recommande tout de même à ses clients la mesure à long terme et de s’engager, au moment de la vente, sur la responsabilité des travaux à entreprendre au besoin. 

Tableau comparatif des différents tests de radon

  Technique de détection  Durée de la mesure Coût approximatif (sujet au changement)     Fiabilité         Disponible au Québec?
Chambre à ionisation (méthode à long terme)

3 à 4 semaines,

jusqu’à 1 an

35$ à 90$ ++ Oui
Détecteur de traces alpha 1 à 12 mois 50$ +++ Oui

Chambre à ionisation

(méthode à court terme)

5 jours 160$ ** Oui

(crédits photos Santé Canada©)

** Si les résultats sont extrêmes (par exemple, en bas de 40 Bq/m3 ou en haut de 600 Bq/m3), il y a peu d’ambiguïté avec le résultat obtenu. Par contre, si les résultats sont proches de 200 Bq/m3, il faudra sûrement affiner les résultats avec des mesures sur un temps plus long (Santé Canada préconise trois à 12 mois).

Faire appel à des experts

Il est possible de contacter des experts si on ne veut pas réaliser les tests soi-même. À l’aide d’équipements spécialisés, ils peuvent faire des lectures rapides des niveaux de radon de votre habitation, ou encore installer de façon temporaire un détecteur. Il faut s’assurer que la compagnie détient la certification canadienne PNCR-C. Les analyses sont ensuite effectuées directement dans leurs laboratoires ou envoyées aux États-Unis.

Surveillez aussi l'eau!

Alors que la radon s'introduit généralement dans les habitations par les murs de fondations ou par la dalle, votre puits artésien pourrait être un chemin d'infiltration potentiel (si vous en possédez un…). Il ressort alors dans la maison en passant par les douches et robinets.

Test du radon dans l’eau de Pylon
de Radon Environmental Corp.

Il existe des tests de détection conçus spécifiquement pour analyser la teneur de radon dans l'eau. Le test de radon de courte durée de Pylon, par exemple, demande que vous preniez un échantillon de votre eau dans le flacon reçu à la maison ; puis vous retournez l’échantillon d’eau pour le faire analyser dans les 48 heures suivant la fin du test. Il sera analysé dès qu’il aura été reçu par le laboratoire et on vous donnera accès au rapport d’analyse.