D

De l'uréthane giclé directement sur les planches de toit, par l'intérieur, dans la partie de toit en pente. Une bonne idée ou une source de problèmes?

Danny Trottier Publié: 9 septembre 2015 09:21Dernière modification: 5 octobre 2017 14:21

Je possède une maison d'un étage et demi, à toit mansardé. Toiture en tuiles d'acier émaillé et murs extérieurs en pierre des champs. J'ai mandaté un entrepreneur en isolation d'uréthane giclé pour venir faire certains travaux, comme toute la ceinture de plancher, certains murs de bétons intérieurs au sous-sol actuellement non isolés/recouverts, ainsi que tout les murs et plafonds d'une salle de bain située dans une lucarne. Actuellement, le faite de toit (partie supérieure en triangle) est ventilé par une ventilation transversale ainsi que des évents de toit. Isolation soufflée qui parait adéquate. Je compte simplement y ajouter de l'isolant soufflé au besoin. La partie inférieure, celle ou il y a les soffites, est ventilée par les soffites et par une ventilation latérale. Ma question est pour la portion de toit en pente, au dessus des mur nains. en ce moment cette partie et non isolée, et non ventilée de l'extérieur. Les planches de toit sont visibles, ainsi que quelques pointes de clous. Elle est facilement accessible par des demi portes situées dans les murs nains des chambres, ce qui en fait un endroit idéal pour l'entreposage. Évidemment, cette section est très froide en hiver et très chaude en été, ce qui se transmet aux murs intérieurs des chambres. le plan envisagé est de gicler de l'uréthane entre les chevrons de toit à 6po d'épaisseurs, et environ 1/4po sur la face intérieure des chevrons question que la fonction pare-air-vapeur soit complète. Certains des spécialistes consultés mentionnent que cette façon de faire risque de créer de la condensation entre l'uréthane et la planche de toit. Comme il n'y aurait aucune ventilation, cette condensation serait source de problèmes avec le temps, entre autre en dégoulinant au bas de la pente par le chevron. D'autres spécialistes disent que ce ne serait pas un problème puisque l'isolant proposé est un excellent pare-air/vapeur donc il n'y aura pas d'humidité à condenser ! Je suis confus... Comment s'y retrouver ?

Réponses (1)

Rechercher...