D

Peut-on avoir trop d'entrée d'air pour ventiler un toit mansard?

Daphné Cyr 9 mai 2021Mise à jour: 19 mai 2021

Bonjour, le toit mansardé existant à deux versants n'est pas assez ventilé. De la glace s'est créé cet hiver au bord de la ligne de brisis. La toiture fait 60' x 24'. Pour ce 1 320 pi2 de surface isolée, nous avons calculé que pour atteindre le ratio 1/300 nous avons besoin de 4.4 pi2 de surface ventilée; 2.42 pi2 (55%) de cette surface ventilée doit être dans la partie supérieure et 1.98pi2 (45%) doit être dans la partie inférieure. 

Le VMAX-301 existant situé à la faîte du toit est insuffisant avec seulement 1pi2 d'évacuation nette. Nous comptons ajouter un second V-MAX-301 pour atteindre 2pi2. 

Selon l'entrepreneur, le soffite perforé situé au bas du toit mansard n'est pas suffisant comme entré d'air puisqu'il n'y a pas le 2 1/2'' d'espace d'air pour permettre l'air de circulé jusqu'au maximum au faîte. 

Comme le problème est situé au toit en pente 1:3, nous évaluons d'ajouter directement l'entré d'air le long de la ligne de brisis en utilisant le modèle ''VMAX Entré D'air Mansard'' qui a un évacuation nette de 0.66pi2 par 8' de longueur. En ajoutant le long de la ligne de brisis sur chaque versant du toit, cela fait un total de 120' de longueur d'entré d'air supplémentaire, soit 9.9 pi2 de surface ventilée au bas de la toiture. 

Peut-on avoir trop d'entré d'air pour ventiler un toit mansard? Est-ce que ça annulera l'effet de cheminé? 

Faut-il balancer 45% en partie haute et 55% en partie basse en ajoutant des VMAX au faîte? 

Faut-il obstruer le soffite perforé et assumer que le comble brisé (ou appelé brisis) ne sera pas ventilé? Selon l'article 9.19.1-4, il n'est pas obligatoire de ventiler la partie inférieure d'un comble brisé. 

Merci, 

Réponses (1)