Panneau isolant fibre bois Benjamin Davidson, sous licence cc

Produit du mois : un panneau de contreventement isolant rigide en fibre de bois recyclé

Nouvel épisode de notre série du « produit du mois »! Sous le feu de nos projecteurs, un panneau de contreventement tout naturel issu des copeaux de scieries locales, disponibles dans notre belle province. Écohabitation est heureux. Très heureux.

Écohabitation 24 novembre 2014 01:00
Lydia Paradis Bolduc et Benjamin Zizi

La construction durable, ça bouge! Presque chaque jour, des nouveaux produits sortent sur le marché : plus performants, plus efficaces, plus innovants, plus écologiques ou meilleurs pour la santé que les précédents. Écohabitation se tient sans cesse au courant des actualités et vous partage ses belles découvertes et valeurs sûres.

Il n’y a pas si longtemps, Écohabitation vous ventait les mérites de l'isolant en fibres de bois… Uniquement disponible en Europe. Aujourd’hui, il est possible d'en trouver au Québec; un produit fabriqué ici avec du bois local. Enfin! (Est-il nécessaire de rappeler que le Québec est une province chef de file dans la production et l’utilisation du bois?). Les panneaux de fibre de bois sont non seulement écologiques, ils sont aussi très efficaces

  • La fibre de bois est plus chère que le polystyrène ou le polyuréthane, car pour obtenir le même niveau d’isolation, la quantité de matériaux requise est plus importante. 

    Impact sur la santé = nulle
  • Énergie grise = très faible
  • Résistance à la compression = bonne
  • Performance insonorisation = excellente
  • Diffusion de la vapeur = idéale

Les panneaux répondent même aux exigences du nouveau Code de construction. De plus, puisqu'il sera très prochainement interdit d’enfouir du bois au Québec, cette nouvelle filière des isolants rigides en fibre de bois représente une option intéressante pour faciliter le détournement, particulièrement du côté des scieries québécoises qui ne savent plus quoi faire de leurs copeaux.

Panneau d'OSB et de polystyrène laminés
Les panneaux de contreventement isolant en fibre de bois recyclé pourraient remplacer avantageusement les panneaux laminés, tels que les panneaux de polystyrène laminés à l'OSB (photo ci-dessus). © Ecohabitation - panneau de polystyrène laminé à l'OSB

Emmanuel Cosgrove, directeur d'Écohabitation, explique : « Je crois à la pertinence des panneaux rigides. Ils conviennent au nouveau code de construction, qui comprend la nécessité de supprimer les ponts thermiques. Ils pourraient prochainement remplacer les panneaux de polystyrène laminés à l'OSB qui ont pris d'assaut les chantiers du Québec en 2014. Ils sont peut-être assemblés au Québec, mais issus de la pétrochimie et totalement non recyclables. Là, nous avons des produits 100 % québécois sur toute la ligne et hyper efficaces, valables pour toutes sortes d’applications. Le rêve ! ».

À ne pas confondre avec les panneaux intermédiaires en fibres de bois, dotés de couches d’asphalte ou d’aluminium (pas tellement écolo!) 

Suite ci-dessous

LE PRODUIT COUP DE COEUR : SONOclimat ECO4 - Un panneau de contreventement écologique et isolant.

  • Créé par MSL

    Contreventement : Système (voiles ou plaques) en béton, maçonnerie, bois ou tôle destiné à assurer la stabilité d’une ossature ou d’une structure d’un bâtiment. 

  • Fabriqué à Louiseville (Québec)
  • Fait à 100 % de fibres de bois recyclées, dont 46 % post-consommation, 31 % post-industriel (selon le manufacturier)
  • Recyclable à 100 %
  • Les copeaux de bois proviennent d'un rayon de 150 km ou moins (Mauricie, Lanaudière, Mirabel) 
  • Sans COV ni urée-formaldéhyde – sans émanations toxiques et non irritant
  • Peut être utilisé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur (il n'est pas pare-air et offre une bonne perméance à la vapeur)
SONOclimat ECO4 © MSL Louiseville

Les fibres de bois sont enlacées et fusionnées avec de la cire naturelle grâce à la chaleur et à la pression. Aucune colle nécessaire! Insonorisant, le panneau de fibre de bois est également perméable à la vapeur, ce qui permet à la vapeur d’eau de s’échapper. 

PROPRIÉTÉS VALEUR NOMINALE
R par pouce 2,7 = r
R total (1,5 pouces) 4,05 = R
Dilatation linéaire ≤  de 0,5 %
Absorbtion d'eau ≤  de 5 %
Charge de rupture transversale ≥ à 40 psi
Perméabilité à la vapeur 25,9 perms (1490 ng)

Valeurs R (par pouce) de certains isolants:

  • Fibre de verre = 3,6
  • PSX = 5
  • Cellulose = 3,6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son coût? Compétitif - Entre 28 $ et 30 $ le panneau de 4 x 8 pi, soit 0,90 $ le pi2. Il remplace parfaitement bien l'OSB laminé au polystyrène (qu'on n'aime pas du tout). 

Pour en savoir un peu plus sur ce produit tant attendu, nous avons contacté Sébastien Beaulieu, directeur du marketing de Matériaux spécialisés Louiseville (MSL) :

En obtenant la certification GreenGuard Gold, le produit permettra d'obtenir des points dans la certification Novoclimat 2.0 et LEED® - matériau à faible teneur en COV.

ÉCOHABITATION : Le produit est-il certifié ?
SB : Nous tentons actuellement d’obtenir les certifications EcoLogo et Greenguard Gold. Mais, étant une petite entreprise, l’obtention des certifications peut être longue. Nous n’avons aucun doute que seule la complexité du volet administratif pourrait limiter leur obtention, car nous dépassons toutes leurs normes.

ÉCOHABITATION : Est-il possible d’utiliser le panneau ailleurs que dans les murs ?
SB Nous pensons qu’il pourra très bien être posé comme sous-plancher. Ce qui sera très commode puisqu’il est également un excellent isolant acoustique. Mais nous devons encore réaliser les tests avant de le vendre comme tel.

ÉCOHABITATION : Est-ce que le produit se combine bien avec les autres matériaux ?
SB Mais oui, bien sûr! Il est toujours possible de maintenir les matériaux en place à l’aide de lattes, fourrures, en clouant ou en utilisant des scellants acoustiques ou tapes traditionnels.

ÉCOHABITATION : Pensez-vous offrir d’autres produits similaires ?
SB Potentiellement des panneaux de 2 pouces, pour du R6, si la demande se fait sentir. Présentement, nous offrons un produit très pratique, qui répond aux normes de l’industrie. La valeur R4 répond au code de construction, son épaisseur (1,5 pouces) s’adapte aux clous généralement utilisés en chantier et son poids, léger, est semblable à celui du OSB, ce qui convient parfaitement aux constructeurs. Les panneaux conviennent aussi à toutes les structures.

ÉCOHABITATION : Y a-t-il d’autres avantages à travailler avec ce produit ?
SB : Quand tu coupes un panneau de polystyrène, il y a plusieurs miettes qui revolent partout. Tu fais quoi avec ça ? Quand tu coupes le panneau, les miettes se limitent à quelques sciures de bois inoffensives qui peuvent se dégrader. Selon nous, c’est un immense avantage d’un point de vue écologique. 

Autre plus ? Si le panneau est utilisé pour les murs et la toiture, il permet de gagner 1.0 point dans la certification LEED® Canada pour les habitations (0,5 point pour l'aspect recyclé et 0,5 point pour le matériau local). 

La porte est maintenant grande ouverte pour la mise en marché d'autres produits novateurs, écolos et très alléchants du même genre. On espère finalement que la popularité du SONOclimat ECO4 limitera la demande pour les différents panneaux SONOclimat laminés (beaucoup moins écolos) de la même compagnie!

AUTRES PRODUITS DISPONIBLES AU QUÉBEC

Vous connaissez d'autres produits que nous n'avons pas mentionnés ? Faites-nous en part dans la section commentaires ci-dessous ! 

Commentaires (12)

Jacques Gagné 19 décembre 2014 13:58

Serait-il valable d'installer un ISOCLAD 1½''(ou+) par dessus le ECO4 ?
Les murs (à constuire au printemps)seront isolés avec Comfortbatt R22.

merci

Écohabitation 15 janvier 2015 13:04

Bonjour,
Je vous invite à poser vos questions plus techniques à notre service d'assistance gratuit La Ruche http://www.ecohabitation.com/assistance/ .
Bonne journée!

Étienne 23 janvier 2015 15:22

Le problème sera les clous! pour clouer les fourrures (lattes) il faudra avoir un clou de plus ou moins 5"! L'idéal serait de poser un isolant du côté intérieur du mur dans le genre du panneau enermax ou d'isoR+, avec un R22 dans le mur vous obtenez un R30 environs.

Jacques Gagné 23 janvier 2015 15:38

J'envisage plutôt des vis de 5''.
N'est-il pas préférable d'avoir l'isolation à l'extérieur du mur.?

Étienne 26 janvier 2015 13:50

En effet, l'isolation à l'extérieur c'est mieux. Avec la vis, ça passerait, mais il faudrait toujours fixer le panneau eco4 avec des clous pour que le contreventement puisse se faire. Les vis supportent mal le cisaillement que cause les charges latérales.
Mais tant qu'à dépenser presque 15$ du pied linéaire, seulement en matériaux, beaucoup de solutions équivalentes s'offre à vous.

Jacques Gagné 26 janvier 2015 14:16

...'' beaucoup de solutions équivalentes s'offrent à vous.''

Je suis ouvert aux suggestions...

Louis 8 février 2015 10:46

J'aime le panneau eco4 car il est écologique, ressemble aux panneaux d'Europe pour les maisons passives. Je me demande par contre, en cas d'une infiltration d'eau dans un mur, sont-ils résistants à la pourriture?

Écohabitation 9 février 2015 10:49

Comme tout produit de matière organique, le panneau peut être endommagé par l'eau. Nous ne le recommandons donc pas au sous-sol. Par contre, il sera très adapté dans les murs hors-sol où il ne devrait pas y avoir d'infiltration.

Etienne Simard-Frenette 18 février 2015 13:27

Bonjour,

Je n’aperçois aucune valeur de résistance et rigidité pour le produit. De plus, selon le domaine d’application de la section 7 (panneaux structuraux) des Règles de calcul de charpente en bois (CSA O86-09), les matériaux (panneaux structuraux) doivent être conformes, selon le produit, à CSA O121, CSA O151 ou CSA O325.
Il en va de même pour le code national du bâtiment partie 9 qui spécifie aussi les normes CSA O121, CSA O151 ou CSA O325. La partie 4 du CNB réfère quant à elle à CSA-O86 donc encore une fois à CSA O121, CSA O151 ou CSA O325.
Par conséquent, à moins d’avoir un produit propriétaire avec des valeurs publiées appuyé par une accréditation CCMC (conseil canadien des matériaux de construction), il est impossible de concevoir un contreventement à l’aide de ce panneau.
Cordialement

Etienne Simard-Frenette , ing.

Etienne Simard-Frenette 19 février 2015 00:17

Petite correction. le panneau de fibre pour isolation dans le cas de bâtiment prescriptifs, doit être conforme à CAN/ULC-S706 de 9,5mm d’épais pour des studs au 16’’ c/c. C'est seulement selon l'approche prescriptive (pas de calculs).

Etienne Cossette 19 février 2015 20:06

La norme importante est la CSA O325, les autres (csa o121 et csa o151) ne concernent que les norme pour des contreplaqué. On ne parle pas d'un contreplaqué, mais d'un panneau de fibre, donc La norme applicable demandée par le code est la CAN/ULC-706-09, à laquelle ce panneau est conforme.

Pour en revenir à CSA O325, qui est la norme pour établir la qualité de revêtement intermédiaire de construction, le eco-4 est testé par la norme américaine ASTM E72-13. J'avoue ignorer la différence entre les deux.

LA norme CSA o86-09, autorise-t-elle les panneau conforme à ASTM E72-13?

Pour des chiffres quand à sa résistance se trouve ici :
http://www.mslfibre.com/media/45805/t12670-106_sonoclimat_eco4_fr_08-14.pdf

Alors à ce moment là, le panneau est-il correct pour contreventer?

Écohabitation 23 février 2015 12:29

Bonjour,

Nous avons communiqué avec le fabricant MLS pour leur poser la question. Voici la réponse qui nous a été donnée :

Monsieur Simard-Frenette,

En réponse à vos commentaires sur nos panneaux isolants SONOclimat, il faut noter que nous fabriquons ces panneaux dans la catégorie SONOclimat R 4
(nous vous avons remis les valeurs obtenues en résistance au cisaillement pour ce produit) et le panneau SONOclimat Eco 4. Nous avons fait mesurer la résistance au cisaillement pour notre panneau SONOclimat R4 par un laboratoire privé et ce, selon la norme ASTM E 72.

L'automne dernier, nous avons fait mesurer, aussi en laboratoire privé, la résistance au cisaillement de notre nouveau panneau SONOclimat Eco 4, selon la norme ASTM E72-13A. Il se peut que nous ne vous ayons pas fait parvenir à date les valeurs résistance en cisaillement obtenues pour ce produit. Si vous avez besoin de ces informations, il nous fera plaisir de vous les transmettre.

Dans les deux cas de mesures des forces en cisaillement sur nos panneaux SONOclimat, nous avons utilisé des cadres en bois fabriqués par Barrette Structure.

Nous avons entrepris depuis le début de la présente année la démarche pour faire certifier notre produit SONOclimat Eco 4 et soyez assuré que nous mettons tous nos efforts afin de fabriquer et fournir des produits de la plus haute qualité répondant aux normes ASTM en vigueur, répondant aux besoins de notre clientèle et ce, en nous assurant que nos produits sont aussi conformes aux normes de fabrication de tels panneaux faits en fibre de bois et aux codes de construction.

Si vous avez besoin de plus ample information, n’hésitez pas à communiquer avec nous,

Cordiales salutations.

Rechercher...