Bonification des programmes Rénoclimat et Chauffez vert © BigStock photo

Bonification des programmes Rénoclimat et Chauffez vert

Écohabitation 10 avril 2018 11:59
Paola Duchaine

Plus de travaux subventionnés, plus de bâtiments concernés: tenez-vous au courant des dernières modifications des programmes de Transition Énergétique Québec

Transition Énergétique Québec a récemment annoncé la bonification des programmes Rénoclimat et Chauffez vert. De nouvelles mesures concernées par les subventions, plus de bâtiments concernés... Couplés au crédit d'impôts Rénovert, lui aussi renouvelé, la rénovation écoénergétique a de beaux jours devant elle... jusqu'au 31 mars 2021.

 

Modifications du programme Rénoclimat 

Parmi les nouveautés qui entrent en vigueur s’ajoute une aide financière pour le remplacement des portes, fenêtres et puits de lumière. D’une somme de 60 $ par ouverture brute, cette aide est offerte à l’achat et à l’installation de produits homologués ENERGY STAR correspondant à la zone climatique appropriée.


« L'ajout des portes et fenêtres est une grande nouveauté! Même si le coût du remplacement de vieilles fenêtres freine souvent les propriétaires (la période de retour sur investissement est plus longue que bien d'autres travaux de rénovation écoénergétique), il arrive souvent que des fenêtres présentant des traces d'usure prématurée doivent être remplacées. Dans ce cas, l'aide de Rénoclimat va devenir un vrai plus pour faire la différence et pousser à l'installation de nouvelles portes et fenêtres plus efficaces et homologuées ENERGY STAR® » comment Benjamin Zizi, cordonnateur technique, Évaluateur écologique et énergétique LEED® Habitations. Emmanuel Cosgrove, directeur d'Écohabitation, ajoute que tant qu'à remplacer ses fenêtres, il est conseillé de profiter de la subvention pour investir dans le confort et de choisir le triple vitrage: « le surcoût du triple vitrage se situant entre 6 % et 10 %, la subvention contribue à payer la différence! ».


Une aide financière de 2 150 $ est aussi introduite pour le remplacement de la thermopompe d’un système géothermique déjà en place.


« Cette somme est vraiment bienvenue, puisque les premiers systèmes géothermiques, subventionnés, ayant été installés il y a 10 ou 15 ans, la vague de remplacement des thermopompes est imminente! » souligne Emmanuel Cosgrove.


L’aide financière pour l’installation ou le remplacement d’un système complet, déjà offerte, est maintenant uniformisée et portée à 5 365 $.

Pour les propriétaires d’immeubles à logements, les frais d’évaluations énergétiques sont réduits. Selon Emmanuel Cosgrove, cette initiative est excellente: les propriétaires de maisons unifamiliales étaient les grands bénéficiaires de Rénoclimat: « le fait de donner un meilleur accès aux évaluations énergétiques facilitera la rénovation des immeubles à logements avec propriétaires non occupants, catégorie que ne couvre pas le crédit d'impôt Rénovert ».

De plus, l’installation d’une thermopompe à air doit maintenant satisfaire à des exigences minimales, en plus d’être homologuée ENERGY STAR.


« La bonification pour les thermopompes géothermiques est intéressante mais concernera peu de monde, selon Benjamin Zizi. On s'intéresse davantage aux thermopompes à air pour lesquelles l'introduction des exigences minimales change relativement peu de choses par rapport aux exigences d'ENERGY STAR®. Dans un monde idéal, on souhaiterait une exigence sur la température minimale de fonctionnement afin de favoriser l'installation de thermopompes adaptées à notre climat froid, qui permettraient de chauffer même dans le plus dur de l'hiver. »


Bénéficiez du programme Rénoclimat comme plus de 100 000 propriétaires québecois depuis 2007, et accédez à des conseils et de l’aide financière pour la réalisation de travaux écoénergétiques jusqu’au 31 mars 2021.

Toute l'information sur Rénoclimat

Modifications du programme Chauffez vert 

Quant au programme Chauffez vert, il est dorénavant distinct du programme Rénoclimat. Ceux qui désirent se prévaloir de cette aide financière doivent donc faire une demande distincte, puisque ce programme n’est plus inclus dans le programme Rénoclimat.

Parmi les autres modifications apportées au programme Chauffez vert, notons l’assouplissement des conditions pour l’admissibilité des systèmes à combustibles à convertir. Par ailleurs, parmi les énergies renouvelables admissibles s’ajoutent la biomasse forestière (granules) et le bois.


« C'est une très bonne nouvelle! lance le directeur d'Écohabitation. La question de l'intérêt environnemental du bois et de la biomasse forestière a longtemps été débattu, mais ce choix est une bonne option pour diversifier les sources d'énergie et encourager l'économie locale. »


En outre, l’aide financière accordée pour le remplacement des chauffe-eau sera maintenant calculée selon le nombre de chauffe-eau installés, sauf exceptions.

De plus, les immeubles de plus de 20 logements, d’au plus trois étages hors sol et de 600 m² de superficie maximale sont dorénavant admissibles au programme Chauffez vert.


« Encore une bonne nouvelle! Avec cette bonification, Chauffez vert pourra bénéficier aux coopératives d'habitations et aux logements sociaux qui ont besoin de réduire leur facture énergétique » conclut Emmanuel Cosgrove.


Pour être admissibles, les nouveaux équipements de chauffage et les chauffe-eau devront être neufs et installés par des entrepreneurs professionnels dûment accrédités.

Cette aide financière s’ajoute au crédit d’impôt à la rénovation RénoVert, lorsqu’il est admissible.

La saviez-vous? Depuis 2013, le programme Chauffez vert en 2013 a contribué au remplacement de 16 000 systèmes de chauffage au mazout par des systèmes alimentés par une énergie renouvelable, pour une réduction des émissions de GES de plus de 120 000 tonnes éq. CO²/an, soit l’équivalent du retrait de 35 000 voitures de nos routes.

Toute l'information sur Chauffez vert

Commentaires (0)

Rechercher...