Parce qu’elles se ressemblent beaucoup, la plante de chanvre est souvent confondue avec celle de la marijuana, cette plante de la même famille que l’on consomme pour des besoins thérapeutiques et depuis peu de manière récréative. C’est par ailleurs pour cette raison qu’on la connaît si peu ; incomprise, il a été longtemps interdit de la cultiver.

Exploité sous forme de fibre, le chanvre est pourtant très durable, et sur la voie de devenir un matériau traditionnel accessible, notamment sous forme d’isolant (en matelas) et sous forme de panneaux.

Le chanvre : sain et durable

La culture et la récolte du chanvre constituent des processus très durables. Son cycle de culture est court et il ne requiert pas l’usage de pesticides ou produits toxiques.

Une période de croissance unique

Le chanvre peut passer de la graine à un plant prêt à la récolte en moins de 120 jours, ce qui en fait l'un des matériaux les plus rapidement renouvelable au monde ! Certains bois peuvent prendre plus de 120 ans à produire la même quantité de biomasse que le peut le chanvre en trois mois. Ce cycle de croissance extrêmement rapide présente un avantage unique et indispensable, avec des capacités de séquestration du carbone également très rapides : au moment de la récolte, une tonne de chanvre aura séquestré 1.62 tonnes de CO2 en moyenne. Ce carbone restera séquestré pendant tout le cycle de vie du matériau !

Une alternative saine

À moins que vous recherchiez intentionnellement des alternatives saines, la majorité des panneaux de bois (OSB, MDF, contreplaqué) contiennent de l’urée-formaldéhyde et des COVs. Les matériaux de chanvre eux sont non-toxiques et ne contiennent aucune colle ou autre résine nuisible pour la santé. Les liants sont généralement faits à base de sucre, tout simplement. Afin de respecter les normes de sécurité industrielle, un traitement ignifuge à base de sel peut être utilisé pour préparer les panneaux et isolants, ce qui permet également de réduire les risques de moisissures ou d’infestations de nuisibles (insectes et rongeurs). Finalement, les procédés de fabrication réduisent non seulement le risque d’exposition aux COVs dans la maison, mais ils aident à protéger l’environnement (eau, sol, air), puisqu’ils ne nécessitent aucun herbicide ou pesticide pour la culture des plans ! 

Le chanvre est ainsi un substitut vraiment intéressant, moins néfaste pour l’environnement. Et puisque le chanvre est léger, durable et solide, c’est un choix idéal pour de nombreuses applications dans les maisons : isolant, finition, moulage, armoires, étagères, meubles, tables et même comptoirs s’ils sont bien scellés. En outre, il est facile à travailler, et son poids léger réduit les frais de fabrication et de livraison.

© Sunstrand LLC, all rights reserved.

Nouveauté : des panneaux de chanvre

Sunstrand, une compagnie basée à Louisville, dans le Kentucky, a commencé par cultiver et transformer le chanvre industriel. Peu après sa fondation, en 2014, la compagnie a commencé à fabriquer différents produits finis. La clé de leur mission et de leur plan d’affaire ? La durabilité. En effet, après avoir remarqué que le marché tardait à s’adapter, ils ont voulu aider d’autres entreprises à prendre conscience du potentiel du chanvre comme matériaux de construction. Après nombreuses recherches et développements, l’un des produits créés par Sunstrand a été le Hemp Coreboard, une planche légère composée à 100 % du noyau de la tige de chanvre. Il est destiné à remplacer de manière durable les panneaux de particules. 

© Sunstrand LLC, all rights reserved.

Au Québec, cette filière est également en pleine expansion. Isolants locaux, assistance technique, formation, entrepreneurs qualifiés… coup d’œil sur des entreprises d’ici… 

Des professionnels d’ici

En général, les gens intéressés par la construction en chanvre sont aussi auto- constructeurs. Par contre, vous trouverez quand même quelques entrepreneurs locaux qualifiés pour bâtir votre maison de rêve entièrement écologique, ou encore pour vous assister dans votre construction. 

ArtCan

Gabriel Gauthier, l’entrepreneur artisan maçon derrière l’entreprise ArtCan, a introduit l’utilisation du chanvre dans la construction dès 2006. Il devenait ainsi le premier spécialiste de la construction en chanvre au Québec. En collaboration avec des partenaires entrepreneurs et architectes, l’entreprise a développé plusieurs modèles de maisons de chanvre clé en main très bien adaptés à notre climat nordique. Pour ceux et celles qui veulent tenter l’expérience de l’auto-construction, ArtCan vous offre également une assistance technique et de nombreuses formations. 

Le lancement récent des ateliers d’ArtCan R&D inc. une division qui se spécialise dans la production de maisons actives et vivantes préfabriquées en chanvre, vous permettra d'acheter une maison en chanvre préfabriquée ! 

DuChanvre

À la tête de l’entreprise DuChanvre, située à Sherbrooke, Anthony Néron supervise des chantiers résidentiels depuis 2009. Spécialisé autant au niveau de la construction que du design, Anthony crée des projets remarquables. Restauration, finition, construction… DuChanvre a lancé en 2016 une campagne Kickstater pour amasser les fonds nécessaires à l’achat d’une presse à blocs de chanvre qui permettra d’augmenter tangiblement la productivité. La construction d’une maison de chanvre pourrait ainsi se faire beaucoup plus rapidement qu’à l’heure actuelle, tout en nécessitant moins d’expertise.

Projet RIAD | Petite-Patrie, Montréal © Art du Chanvre

MEM Végétal

L’entreprise Matériaux écologiques pour la maison (MEM), située à Rimouski et créée par Sébastien Bélec, propose un isolant de laine de chanvre, en matelas ou en nattes, que l’on peut poser soi-même aussi bien lors d’une construction que d’une rénovation.

Elle offre également un panneau acoustique semi-rigide que l’on peut installer dans les cloisons intérieures afin de réduire la transmission sonore entre les pièces. Le chanvre vient de Bretagne, en France, arrive en vrac au port de Montréal où il est ensuite transformé en nattes ou en matelas. Les produits isolants sont vendus à l’Etoffe Rustique, dans le joli village du Bic, près de Rimouski, mais on peut également le commander en ligne.

Nature Fibres

En 2017, MEM s’est alliée à de nombreux partenaires et, grâce un appuie de la MRC des Sources, une manufacture de produits isolants à base de chanvre est née. Située en Asbestos, l’entreprise Nature Fibres Inc. devient ainsi la première en Amérique du Nord à fabriquer des matériaux écologiques à un niveau industriel. On peut donc s’attendre à ce que cet isolant écologique performant devienne de plus en plus populaire, et accessible, dans les années à venir !