Les épisodes caniculaires s'installent au Québec, et la chaleur du soleil peut représenter un véritable enjeu pour le bien-être, voire la santé des plus fragiles. S’il est possible de gérer cette hausse de température grâce à des systèmes mécaniques, comme la ventilation ou la climatisation, l'investissement peut être important. Et pour des raisons environnementales, nous sommes nombreux à chercher des solutions pour nous rafraîchir sans climatiser ; en effet, les climatiseurs et thermopompes contiennent des gaz fluorés, à fort impact sur l'effet de serre. Plutôt que d'apporter une réponse pour pallier au problème, il existe plusieurs solutions moins coûteuse pour bloquer la chaleur à la source.

Surchauffe estivale: comment empêcher la chaleur de pénétrer dans la maison?

La sensation de chaleur provoquée par le rayonnement solaire provient des rayons infrarouges. Ces rayons ont des longueurs d'ondes plus importantes que les autres types de rayonnement thermiques, émis à la température du soleil, les ultraviolets (UV) et les rayons visibles. 

Le rayonnement infrarouge a la particularité de ne pas être visible, mais il réchauffe le corps sans modifier la température de l'air. Quand les infrarouges touchent la peau, mettant en mouvement les atomes et molécules, ils libèrent de l'énergie que nous ressentons sous forme de chaleur. Les rayons UV, eux, contribuent à l’altération des matériaux à l’intérieur d’un bâtiment ainsi que le vieillissement cutané et la survenue de cancers de la peau, mais la majorité ne traverse pas les vitres.

Pour éviter que les rayons infrarouges ne pénètrent dans la maison, la plupart des solutions bloquent aussi les rayons visibles. Appliquer des stores intérieurs ou des rideaux épais aux fenêtres, installer des auvents ou des volets roulants à l'extérieur ou même planter un arbre devant vos fenêtres exposées au sud et à l'ouest, sont des dispositifs très efficaces pour rester au frais (ou au moins réduire la surchauffe), tout en produisant de l'ombre.

Les stores sont une bonne solution pour empêcher la surchauffe estivale dans la maison
Les stores sont une bonne solution pour empêcher la surchauffe estivale dans la maison

On trouve depuis peu sur le marché un produit qui bloque les rayons infrarouges: une peinture isolante, sous forme d'enduit transparent qui s'applique directement sur le vitrage des fenêtres.

SketchNanoGard Thermique: l'enduit transparent qui agit comme un bouclier thermique 

SketchNanoGard Thermique est un enduit transparent à appliquer directement sur le vitrage des fenêtres. Cette toute nouvelle peinture qui joue le rôle d'un isolant est très intéressante car elle permet d’augmenter les performances d’un vitrage thermos qui n'est pas doté de revêtement à faible émissivité. Le résultat approche la performance d’un vitrage muni d'une pellicule low-e

SketchNanoGard bloque 85% des rayons infrarouges, ceux qui réchauffent la maison et provoquent un grand inconfort lorsqu'ils sont trop abondants et que la température de l'air est élevée. Comment cela fonctionne? Le produit a été conçu pour faire barrière aux des longueurs d'ondes les plus importantes, dont les infrarouges qui se situent au-delà de 780 nanomètres. D'où le nom de SketchNano!

Avant / après la pose de l'enduit isolant thermique, en BTU
Avant / après la pose de l'enduit isolant thermique, en BTU © SketchNanoTechnologie

Le résultat annoncé est une baisse de la température ambiante jusqu’à 5°C sous des conditions optimales. En hiver, il diminue aussi les pertes de chaleur en hiver et réduit les besoins en chauffage.

Par contre, cette peinture, complètement transparente ne freine pas les rayons visibles ; en fait, elle est pratiquement invisible à l'oeil nu une fois posée. Elle permet en outre d’éliminer davantage que du verre ordinaire le passage des rayons ultra-violets, pour empêcher complétement le soleil d'endommager certains planchers ou tissus soumis quotidiennement au rayonnement solaire.

Le produit est distribué au Canada par Sketch Nanotechnologies Inc.

fonctionnement de la peinture isolante ou enduit thermique SketchNanoGard Thermique
Action de la peinture isolante ou enduit thermique SketchNanoGard Thermique © SketchNanoTechnologie

Les bénéfices de SketchNanoGard: amélioration de la résistance thermique et économies intéressantes

L’application du produit permet à un vitrage thermos double clair (sans argon) d’améliorer son facteur isolant, passant de R-2,1 à R-3,0 environ: c'est ce que révèle une étude indépendante réalisée à l’Université Ryerson à Toronto. L'amélioration est de 43 %! Comme les fenêtres constituent une part importante de la superficie de façades d’une résidence, les économies de chauffage peuvent s’avérer intéressantes. Le coefficient de gain solaire passera quant à lui de 0,7 à 0,4 (une diminution de 43 % également), permettant de limiter la surchauffe sur les fenêtres qui en seraient responsables.

Économies annuelles

Pour le climat du sud du Québec, et dans le contexte du coût de l’énergie très faible dans la province, les économies de chauffage peuvent atteindre environ 9,50 $/m2 de fenestration lorsque la résidence est chauffée avec des plinthes électriques ou l’équivalent. Les économies de climatisation pourraient quant à elles atteindre environ 1 $/m2 lorsque les conditions mènent à une surchauffe due à l’ensoleillement. L’amélioration du confort intérieur devrait donc être l’objectif premier pour investir dans cette technologie. La compagnie SketchNanoTechnologies annonce 
une période de retour sur investissement entre 3 et 4 ans, dépendant du ratio de fenestration et de son isolation.

Vitrages où a été posé l'enduit isolant thermique SktechNanoGard
Vitrages où a été posé l'enduit isolant thermique SktechNanoGard © SkecthNanoTechnologies

Autres bénéfices

Grâce à la barrière de chaleur qui est opérée au niveau du vitrage, la condensation s'y formant habituellement est réduite: Sketch Nanotechnologies annonce une réduction de 50 %.

Côté durabilité, la haute résistance de l'enduit est efficace plus de 20 ans. Enfin, si les fenêtres actuelles sont en excellente condition ou ont un caractère patrimonial, cet enduit leur donnera un nouveau souffle et permettra en outre d’éviter des travaux importants et très coûteux — le remplacement des fenêtres — et d’envoyer une quantité importante de matériaux au dépotoir.

Testé et approuvé!

Gros avantage: cette intervention toute simple et rapide se fait sur place. L’enduit est appliqué au rouleau par des professionnels certifiés Sketch (il faut savoir manipuler le produit), sans dégâts ni taches. Il est nécessaire de bien ventiler pour quelques heures après la pose.

Pose de l'enduit SketchNanoGard par un professionnel
Pose de l'enduit par un professionnel © SkecthNanoTechnologies

Emmanuel Cosgrove, directeur d'Écohabitation, précise que « nous recommanderons toujours la réfection plutôt que le changement de fenêtres. La dépense en vaut rarement la chandelle, car le gain en efficacité énergétique réalisé par la réparation d'une ancienne fenêtre peut être intéressant. Comparativement l'installation d'une fenêtre neuve représente une période de retour sur investissement vraiment long. Les solutions de pellicules que l’on pose soi-même sont excellentes. » Pour ceux qui n’ont pas le temps ou qui désirent un service clé en main, SketchnanoGuard est une parfaite alternative!

Nous en avons justement fait faire l’application sur la large baie vitrée de notre bureau, chez Écohabitation. Le mur de fenêtre, d'une superficie de 139 pieds carrés (16' x 8 1/4') est orientée sud-sud-ouest ; une situation proprice à la surchauffe estivale! Bien que nous n'avons pas vécu d'avant/après, puisque la pellicule a été posée avant notre prise de possession des bureaux en janvier 2019, on peut affirmer que la sensation de chaleur est vraiment supportable.

À qui s’adresse ce produit

Avant de considérer cet enduit, il faudrait s’assurer que les fenêtres soient en excellente condition, hormis leur déficience au niveau de la performance. Le produit s’applique sur les fenêtres thermos fixes ou ouvrantes et les fenêtres coulissantes simples. Il est particulièrement avantageux pour les fenêtres orientées est ou ouest, qui contribuent très peu aux gains solaires en hiver, mais énormément à la surchauffe, en été. Il permettra aussi une réduction sensible des coûts de chauffage dus aux fenêtres orientées vers le nord (du nord-ouest au nord-est).

Pour les fenêtres orientées au sud, il est surtout indiqué lorsque la surchauffe est problématique, même en hiver. Dans ce cas, son utilisation servira surtout à améliorer le confort intérieur.