L

Comment les évaluer, lesquels choisir?

larouche jean-pierre Publié: 30 mai 2013 13:53

Mon terrain est situé en bordure d'un lac. Mon choix s'est arrêté sur les pieux vissés pour l'assise du petit chalet en construction en kit (23 X24). Au Bas-Saint-Laurent il y a 3 compagnies qui nous déservent. Pieux vistech, Tecno-pieux et Propieux fondations. Comment les évaluer, quels critères considérés, bref lequel choisir? Les liens sont : http://www.pieuvistech.com/ www.technopieux.com http://www.propieux.com/ L'eau n'a jamais monté sur le terrain mais vient à l'égalité; je ne veux donc pas faire un solage en béton et je dois choisir l'option pieux car moins dispendieux et rapide. merci de votre aide Jean-Pierre Rimouski

Réponses (3)

B
Benoit Dumont 7 décembre 2014 14:22 Répondre

Les erreurs à éviter lors d'un pieutage sur bâtiment existant!

1- Position des pieux, trop éloignés, trop espacés, pas dans l'axe de charge.
2- Verticalité des pieux, trop croches, trop flambés, trop déviés.
3- Nombre de pieux, trop de charge, rupture du béton, qualité du redressement.
4- Profondeur des pieux, pas au refus de pointe, pas de refus de friction.
5- Choix du type d'étrier-sabot, position des ancrages.
6- Choix des ancrages, trop petits, trop faibles, mauvaise qualité.
7- Choix du tube d'acier, trop faible, trop petit, trop gros.
8- Bétonnage absent, mal fait ou partiel. Corrosion, contreventement.
9- Unité de puissance de plantage trop faible, trop rapide.
10-Transfert de charges sur les pieux mal exécuté.
11- Sols remaniés autour des pieux lors du plantage, mouvement latéral.
12- Unité de puissance de tranfert de charges, pas utilisé, pas sychronisé.
13- Verrins hydrauliques trop faibles, pas reliés à l'unité de puissance.
14- Plaques d'acier mal dimensionnées, absentes ou mal positionnées.
15- Serre-joints absents ou mal positionnés.

Notes:
Ces erreurs sont les plus fréquents même avec une technique avancé. Les pieux vissés devraient être évités lors de reprise en sous oeuvre. Un pieux vissés ne peut jamais être aussi bien planté qu'un pieux hydraulique. Les couches de sol ( croute plus dure ne seront pas traversées. Les pieux vissés sont en réalité l'équivalent de sonotubes sans la base...
La technique de pieux hydraulique avancé avec tubes carrés de type Hss est la plus recommandée sur des bâtiments existants.
Un vrai entrepreneur spécialisé en reprise en sous oeuvre pourra vous aider.
La réalisation de ces ouvrages est plus complexe en fait qu'en réalité.
En fait, plusieurs vous diront que le pieutage est pareille d'un entrepreneur à l'autre; En réalité, seul quelque-uns maîtrise cet art.

Benoit Dumont
Expert en stabilisation et redressement de bâtiments sur pieux

J
Jacques Lavoie 26 janvier 2016 16:09 Répondre

Les rapports du CCMC n'offre aucune garantie a moins de prendre un ingénieur géotechnicien.
Dites-vous que plus le pieux et l'hélice sera de dimension supérieur meilleur seront vos fondations.

Rechercher...