J

Est-ce que les fissures dans le béton des dalles radiantes sont problématiques au bon fonctionnement et à la durabilité des fils chauffants ? Si oui, à partir de quelle ouverture : 1 mm, plus ? Recommanderiez-vous des méthodes de réparation?

Jonathan Corriveau 20 mars 2018 13:31

 

Bonjour, Je me questionne sur la durabilité et le bon fonctionnement de fils chauffants noyés dans le béton en présence de fissures visibles à la surface d'une dalle radiante. Pour les fins de l'exemple, considérons une dalle radiante non-recouverte avec un fini poli, prenons une ouverture de fissure de 0.8 ou 1 mm et considérons le produit câble vert enfouissement de Flextherm. Est-ce que les fils chauffants peuvent tolérer une ouverture de fissure? Si oui, jusqu'à combien d'ouverture? car une fissure interceptera nécessairement les fils chauffants avant d'être arrêtée par le treillis métallique qui se trouve en-dessous des fils. S'il n'y a pas de problème pour la présence de fissures, est-ce que le nettoyage du plancher, avec de l'eau et un produit nettoyant (M. Net) peut affecter/assécher ou faire craquer la gaine protectrice en plastique à long terme? Recommanderiez-vous des méthodes de réparations pour améliorer la durabilité d'une dalle radiante en présence de fissures (injection des fissures, application d'une résine epoxy sur la grandeur du plancher, etc.)? Merci beaucoup, Jonathan

 

Réponses (1)

Rechercher...