P

Quel peut être la source du PHĖNOL dans une maison résidentielle ?

Pierre Lafleur Publié: 2 novembre 2019 10:56Dernière modification: 7 novembre 2019 14:21

Bonjour, j'ai fait faire de gros travaux de rénovations extérieures en 2017 et depuis je suis tellement malade que je dois aller rester ailleurs aussitôt que je ferme les fenêtres de la maison car je me mets à vomir,  cracher noir et diarrhée extrême sauf que mes locataires situés au deuxième ne sont EUX aucunement malades.

La maison a été bâti en 1949 et ne comportait qu'un seul étage  et le revêtement extérieur était un papier-brique ROUGE comme on voyait souvent sur les entrepôts de mon secteur. Puis, un deuxième étage a été construit quelques années plus tard avec un autre papier-brique complètement différent et on a mis un revêtement d'acier galvanisé sur la maison.

Le contracteur, lors des travaux, a refusé d'enlever le papier-brique MÊME si c'était spécifié au contrat et a installé l'Isoclad directement par dessus et j'ai commencé à être malade AVANT MÊME qu'il installe le revêtement et ce n'est que cette année que le Centre anti-poison (suite à la description des travaux) m'ont appris qu'il s'agissait probablement d'une intoxication au Phėnol dont j'avais tous ainsi que mes animaux TOUS les symptômes et toutes les séquelles. (Phėnol confirmé par l'hôpital)

Lors de la chaleur extrême de juillet 2018, l'air est devenue irrespirable dans la maison et des tests d'air ont été faits ne révélant pas un taux de moisissures à ce point toxique, j'ai fait décontaminer et fait poser un échangeur d'air cette année-là et ça n'a rien changé.

J'ai ouie dire qu'on mettait du PHĖNOL dans le goudron dans les années 1950, j'aimerais donc savoir si le papier-brique pourrait être la cause première de mes problèmes de santé..

N'ayant plus de maison pour le moment, j'attends votre réponse avec impatience,

Merci

Réponses (1)