Un système de traitement des eaux usées domestique remplit deux fonctions : il facilite le traitement de l'eau en provenance de la fosse septique et permet l'évacuation des eaux de façon sécuritaire dans l'environnement.

Fonctionnement du système de traitement des eaux

  1. Les eaux grises qui quittent la maison sont acheminées vers le système septique qui sépare le liquide des matières solides;
  2. Le surplus de liquide coule vers une boite de distribution qui distribue l’eau à travers les différents éléments du système;
  3. Les bactéries présentes dans la cuve s’attachent aux géotextiles qui recouvrent les tuyaux. Elles vont se nourrir des polluants contenus dans les eaux;
  4. L’eau traitée, claire et purifiée va ensuite infiltrer le sol.

​​​​

Fonctionnement d'un système de traitement des eaux usées domestique
Fonctionnement d'un système de traitement des eaux usées domestique. © DBO Expert
 

Selon la configuration du terrain, le système peut être installé dans le sol, être partiellement surélevé, ou se poser complètement hors-sol. Les intallations septiques sont généralement passives : elles ne requièrent aucune énergie et une fois installées, plus besoin de s’en occuper ! Elles fonctionnent sous tous les climats, à l’année longue.

Le parcours des eaux usées dans les systèmes septiques, plus de détails...

Infiltration des eaux usées dans les conduites

Les rangées de conduites et le sable filtrant permettent de traiter les eaux usées et de les distribuer sur le champ de polissage. Les conduites favorisent, dans un premier temps, une séparation des particules par flottation et décantation.

Les eaux sont ensuite évacuées au travers des perforations situées sur le pourtour de la conduite et sont filtrées par deux membranes composées de matériaux synthétiques. Ces membranes facilitent la fixation d’une culture microbienne qui favorise le traitement des eaux usées ainsi que la distribution. La couche de sable filtrant poursuit le traitement et permet la dispersion des eaux avant leur infiltration dans le sol. Ainsi, les systèmes septiques domestiques intègrent à la fois les fonctions de traitement et de répartition de l’effluent sur le terrain récepteur.

Au Québec, chaque technologie d’épuration des eaux usées utilise un procédé de traitement biologique, c’est-à-dire un endroit où les bactéries pourront se multiplier et se nourrir des polluants contenus dans l’eau. Les bactéries métabolisent les polluants jusqu’à créer des boues en mode anaérobique. Pour certaines technologies, ces endroits favorisant la prolifération bactérienne, appelés médias filtrants, nécessitent un entretien et des frais additionnels pour les remplacer.

Systèmes d'épuration des eaux usées sans entretien

Pour d'autres systèmes septiques, aucun remplacement de média filtrant ou de composante et aucun nettoyage n’est requis. Par exemple, l'installation septique System O)) est équipée d'une technologie, la technologie Advanced Enviro))Septic, qui permet de rester fonctionnelle sans entretien, et ce, de manière tout à fait sans danger pour l'environnement :

  • Alternance entre les modes aérobique et anaérobique. Grâce à l'infiltration rapide des eaux usées, contrôlée par les conduites et le sable filtrant qui les entourent, les bactéries sont tantôt immergées d'eau (lorsque les occupants de la maison utilisent de l'eau), tantôt non (la nuit par exemple). Ces changements continus ralentissent la production de boues par les bactéries produisent moins de boues.
  • Synergie avec l'environnement. La conception du système septique permet de créer un écosystème ouvert, où les insectes et les vers peuvent pénétrer, et où les racines peuvent accéder. Les organismes vivant participent ainsi à réduire la biomasse, et les végétaux dégradent les minéraux résiduels.

La technologie du System O)) permet d'augmenter considérablement le débit d'eau de chaque conduite ; ainsi, un petit système d'épendage peut être suffisant, ce qui est moins coûteux.

Calculer la capacité des systèmes septiques

Comment dimensionner une fosse septique

La fosse devrait avoir une capacité suffisante pour assurer une période de rétention minimale de 24 heures et être conforme aux normes établies ; les normes québécoises imposent un volume minimal selon le nombre de chambres à coucher.

Pour une résidence unifamiliale de 3 chambres à coucher, par exemple, le système Edevra compter une longueur totale minimum de 45,8 mètres de conduites, et sa capacité (débit total quotidien) sera de 1 260 litres d’eau usée d’origine domestique par jour.

Source : Ministère du Développement Durable et de la Lutte contre les Changements Climatiques

Nb de

chambres à

coucher

Débit total

quotidien

(litres)

Capacité totale minimale
(en m3)

1

0 à 540

2,3

2

541 à 1 080

2,8

3

1 081 à 1 620

3,4

4

1 621 à 2 160

3,9

5

2 161 à 2 700

4,3

6

2 701 à 3 240

4,8

Installation septique, prix et subventions

Combien coûte une installation septique ?

Le coût d’une fosse septique standard, avec installation, se situe entre 7 000 et 12 500 $, selon le type d'installation, le terrain, la taille et les matériaux utilisés. Mais si le sol est peu percolant ou que la nappe phréatique est élevé, vous devrez peut-être vous procurer un système avancé, jusqu'à 30 000 $.

Quelles subventions pour les systèmes d'assainissement des eaux usées ?

Les travaux de mise aux normes de l’installation d’assainissement des eaux usées de votre résidence principale ou de votre chalet font toujours d’un retour sur impôt. Le montant crédité correspond:

  • soit à 20 % des dépenses admissibles pour la partie excédant 2 500 $
  • soit à la différence entre le montant maximal du crédit d’impôt (peut atteindre 5 500 $, selon le type d'immeuble) et le montant de crédit d’impôt déjà obtenu.

Trouvez plus d'informations dans notre Guide sur les subventions.

Pour en savoir plus