M

Laine minérale derrière une finition en planches, sans membrane (polyéthylène) : y a-t-il un risque pour la qualité de l'air intérieur ?

Michel Antoine Castonguay 15 février 2016 12:57

Bonjour, dans le cadre d'un projet de rénovation, nous avons choisi d'isoler le toit cathédrale d'une maison ancestrale par l'intérieur, de façon non-ventilée (voir figure 2 : http://buildingscience.com/documents/guides-and-manuals/irc-faqs/irc-faq-conditioned-attics). La composition du toit serait la suivante : - finition intérieure en pin embouvté - fourrure (support de la finition) - laine minérale 6" R20 - pare-vapeur alu sur isolant rigide (Isofoil) 6" R30 - pontage existant - couverture tôle existante Les joints d'isolant rigide seront scellés au polyuréthane giclé (ou au TuckTape quand c'est possible). Ma question : sachant qu'une finition en planche n'est jamais étanche, y a-t-il un risque de compromettre la qualité de l'air intérieur par la présence de laine minéral dans le plafond s'il n'y a pas de membrane derrière la finition ? Merci.

Réponses (1)

Rechercher...