Le fonctionnement d'un système de chauffage biénergie est assez simple. Tout se joue en fonction de la température extérieure. Lorsqu'il fait -12 °C et plus froid (ou à -15 °C selon la région où se trouve l’habitation) le combustible prend le relai du chauffage.

Contrôle de la température extérieure et permutation

Une sonde thermique, posée à l’extérieur de la maison, transmet un signal lorsque la température baisse sous le seuil critique de -12ºC (ou -15 ºC selon la région). Le système de chauffage cesse alors d’être alimenté par l’électricité et va puiser son énergie d'un combustible. Le passage d’une source d'énergie à l’autre se fait automatiquement, grâce à un dispositif de permutation – aucune intervention de votre part n’est nécessaire!

Un voyant lumineux, installé bien en vue dans la maison, indique lorsque vous passez en mode haut tarif et un compteur à double registre permet de faire le suivi de sa consommation.

@ Hydro-Québec

Simple non ?

1. VOYANT LUMINEUX INDICATEUR DE HAUT TARIF - Indique quelle énergie est utilisée et quel tarif s’applique (allumé sous le seuil de -12ºC, ou de -15 ºC, selon la région).

2. COMPTEUR À DOUBLE REGISTRE – Mesure la consommation d’électricité aux prix applicables.

3. SONDE DE TEMPÉRATURE - Transmet un signal lorsque la température tombe sous le seuil critique de -12ºC, ou de -15 ºC, selon la région.

4. COMMUTATEUR - Permet au système de se régler automatiquement à la source d’énergie (électricité ou gaz naturel) la plus avantageuse.

5. SYSTÈME DE CHAUFFAGE - Chauffe la maison via une source électrique ou un combustible, selon la température extérieure.

Pour obtenir le schéma de raccordement des équipements de contrôle en biénergie (résidentiel).

*La fiche technique est basée sur le programme d'Hydro-Québec, mais les concepts peuvent généralement s'appliquer aux clients d'Hydro-Sherbrooke.