La majorité des citoyens consomme de l'électricité aux mêmes moments et cela cause des périodes de pointe de consommation. La production d'Hydro-Québec, couplée aux achats effectués auprès des partenaires québécois de production (éolienne, biomasse, etc.) ne suffit généralement pas à alimenter tous les clients lors de périodes critiques l'hiver. Même si Hydro-Québec anticipe une croissance modérée de la demande d’électricité au cours des 10 prochaines années (c'est plutôt une bonne nouvelle), il est tout de même important de trouver des moyens de limiter la demande à la pointe, car les enjeux sont de taille. 

Au Québec, les périodes de grands froids hivernaux constituent une période de pointe importante qui représente  en moyenne trois semaines par année entre décembre et mars. Quotidiennement, la demande en électricité est plus forte 6h à 9h00 alors que la majorité des citoyens commencent la journée et de16h00 à 20h00 lorsque ceux-ci rentrent à la maison et font usage de leur électroménagers et consomment de l'eau chaude, qui demande de l'énergie pour être chauffée.

Les enjeux écologiques de la période de pointe hivernale

Les achats d’électricité à l’étranger

Les périodes de pointe oblige Hydro Québec à se procurer de l'électricité supplémentaire pour répondre à la demande. Malheureusement, l'énergie achetée à nos voisins est moins verte que l'énergie produite ici. Le charbon ou le nucléaire peuvent être à l'origine de la production d'électricité chez ces fournisseurs. 

Une réduction de la demande à la pointe permet de limiter les achats d’électricité à l’étranger (à l’Ontario et aux États-Unis), à des coûts faramineux. En 2009, le Distributeur avait dû acheter de l’électricité au coût d'environ 120$ américain le MW/heure. En 2004, Hydro-Québec avait dû acheter pour près de $30 millions d’électricité en provenance de l’étranger afin de répondre à la pointe (La Presse, 2009). 

La construction de nouveaux barrages

Pour que le Québec puisse être autonome en production d'hydroélectricité et apte à répondre à la demande lors des périodes de pointe hivernale, la construction de nouveaux barrages est nécessaire. Malgré le fait que l'énergie hydroélectrique utilise une énergie renouvelable, ce qui en fait une énergie assez propre, la construction des barrages cause des dommages à l'environnement et génère des gaz à effet de serre.

Il est donc préférable d'éviter d'en construire de nouveaux, surtout lorsque la demande générale tout au long de l'année ne le justifie pas. En effet, le Distributeur est confronté à des surplus d’électricité pratiquement à l’année, sauf en période de pointe. Mais puisque cette énergie ne peut être stockée, elle est vendue dans les provinces et États voisins.  

La grande demande électrique en période de pointe   
La grande demande électrique en période de pointe de consommation à des impacts environnementaux   

Comment réduire l'heure de pointe de consommation d'électricité

Pour réduire la demande d'électricité, la solution est évidemment de réduire notre consommation! Comment faire? On peut faire la différence en optant pour une foule de petites actions. Pour la période de pointe hivernale, et comme le chauffage est à l'origine de la plus grande utilisation d'électricité dans nos habitations, il est possible de réduire la demande en appliquant quelques principes utiles et en choisissant un mode de chauffage plus performant, et par le fait même plus économique.

Construire ou rénover pour des maisons performantes

Des bâtiments plus performants peuvent réduire de beaucoup la demande en électricité. Qu'est ce qu'on entend par bâtiment performant? D'abord, peu importe le type de chauffage électrique utilisé, les habitations qui possèdent une bonne isolation et une bonne étanchéité permettent de minimiser l'utilisation du chauffage puisque la chaleur reste à l'intérieur de l'habitation plutôt que de s'échapper à l'extérieur.

Le chauffage de l'eau demande beaucoup d'énergie: pour être performant de ce côté, l'utilisation de robinetterie et de pommes de douches à débit réduit ainsi que de chauffe-eau efficaces est essentielle.

L'utilisation de thermostats intelligents qui permettent de moduler la consommation de l'électricité pour le chauffage peut aussi faire une bonne différence dans votre consommation. Il est même possible d'équiper votre maison d'un système de maison connectée, genre Hilo.

La conception de maisons qui maximise l'apport de chaleur du soleil et qui l'emmagasine autant que possible contribue aussi grandement à la réduction des besoins énergétiques. L'énergie solaire passive est considérable au Québec malgré les courtes journées l'hiver.

On peut aussi coupler notre maison avec une voiture électrique et utiliser la batterie de la voiture pour alimenter la maison, ou le réseau électrique, lors des pointes.

Evidemment, le choix du système de chauffage a un grand impact sur la consommation. 

Chauffer avec des thermopompes et récupérateurs de chaleur

L'utilisation de thermopompes fait une grande différence pour la demande en électricité reliée au chauffage. En effet, pour chaque kWh d’électricité consommé par la thermopompe, on obtient 2 à 3 kWh d'énergie pour le chauffage à partir de la chaleur contenue dans l'air extérieur. Certaines thermopompes sont conçues pour fonctionner dans les climats très froids comme ceux du Québec.

Les accumulateurs de chaleur sont nouveaux sur le marché québécois. Ils permettent d'emmagasiner de la chaleur qui sera utilisée durant les périodes de pointe pour diminuer la demande en électricité, de façon automatique. Ces accumulateurs font partie d'un système de chauffage central électrique. Ils sont une très bonne option pour ceux qui possèdent un chauffage central avec une fournaise au gaz ou au mazout et qui désirent le remplacer. En utilisant un système avec accumulateur de chaleur jumelé avec une thermopompe, il est possible de faire de bonnes économies d'énergie, et d'argent!

Une maison plus performante permet d'économiser en réduisant la pointe hivernale
Une maison plus performante permet d'économiser en réduisant les besoins en chauffage et la pointe hivernale

Chauffer avec la biénergie

Les systèmes de chauffage en biénergie permettent de passer à une autre source d'énergie lors des périodes de pointe. Malheureusement, la source d'appoint est souvent un combustible fossile. Écohabitation décourage l'utilisation de combustibles fossiles pour le chauffage afin de réduire la production de gaz à effet de serre et d'atteindre nos différentes cible environnementales. À notre avis, nous disposons de nombreux moyens efficaces pour réduire la consommation à la pointe sans recourir à l'utilisation des combustibles fossiles. Les systèmes de chauffage en bi-énergie peuvent être intéressants avec l'utilisation de granules de bois comme source d'appoint.

Pour les foyers en région, l'utilisation d'un poêle à bois peut contribuer à réduire la consommation d'électricité pendant les périodes de froid, et servir de sécurité en cas d'interruption de l'alimentation électrique due à des tempêtes ou à des dégâts causés par la glace. 

Le micro-réseau électrique solaire photovoltaïque

Pour faire face à l'évolution de nos besoins énergétiques, la production d'énergie locale (décentralisée), stockée et distribuée à l'échelle d'un quartier, représente une solution durable, qui offre stabilité de l'approvisionnement et efficacité. Les projets de réseaux électriques constituent le meilleur moyen de mobiliser massivement les systèmes de production d’énergie à partir de ressources renouvelables. Découvrez l'exemple du microréseau solaire de Lac Mégantic et apprenez en plus sur l'autoproduction d'énergie électrique solaire.

Varier le prix de l'électricité selon l'heure

Pour pallier au problème de pointe hivernale, Hydro Québec offre à ces abonnées différents tarifs qui encouragent la diminution de la consommation durant les heures de pointe. Ceux-ci font varier le coût de l'énergie selon le moment de la consommation. Pour le chauffage en biénergie, le tarif DT s'applique. Vous pouvez aussi faire des économies d'argent et d'énergie en optant pour la tarification dynamique avec le tarif Flex D ainsi que le crédit hivernal.  

Vous en savez maintenant plus sur l'importance de diminuer la pointe hivernale. Trouvez plus de pages sur le chauffage ci-dessous et dans notre guide de la construction écologique.

Trouvez des professionnels et des produits ainsi que des projets de maisons écologiques exemplaires dans notre répertoire de l'habitation durable.