Ce sont de petits éléments, mais leur impact énergétique n’est pas négligeable. En moyenne, un foyer canadien possède 30 appareils d’éclairage, ce qui correspond à une facture énergétique d’environ 200 $ par année. De même, vous ne le savez probablement pas, mais votre maison est hantée. 24 heures sur 24, sept jours par semaine, des « charges fantômes » travaillent à voler de votre électricité et de l’argent de vos poches.

Éclairage

Au Québec, l’éclairage représente entre 5 et 10 % de la facture d’énergie totale d’une maison. Selon Hydro-Québec, si tous les foyers québécois remplaçaient une seule ampoule par une ampoule efficace, cela représenterait une économie d’électricité de 54 millions de kWh par année, soit la consommation de 2 700 habitations qui chauffent à l’électricité.

ACTION  : Poser des ampoules bien orientées qui consomment peu

Vous réduirez votre consommation d’énergie liée à ces appareils et donc, votre facture énergétique et la quantité de gaz à effet de serre (GES) émise dans l’atmosphère.

Halogènes

 

@ www.archiexpo.fr

LES HALOGÈNES ORIENTABLES : Durée de vie de 2 500 heures (h). Aucun produit toxique n’entre dans leur composition. Elles peuvent consommer jusqu’à 15 % moins d’électricité qu’une ampoule classique ; 2 500 heures. Rendement : 10-30 lumens par watt (lm/W). Par contre, leur performance énergétique est faible et elles dégagent une forte chaleur (encore plus élevée que l’ampoule incandescente) et des rayons UV. Entre 2,50 et 6,50 $.

Fluocompacte

@ Écohabitation

LES AMPOULES FLUOCOMPACTES : Durée de vie de 15 000 h. Elles présentent une bonne performance énergétique - elles fournissent la même intensité lumineuse, émettent 75 % moins de chaleur tout en consommant quatre fois moins d’énergie qu'une ampoule incandescente, mais leur qualité lumineuse est parfois inconfortable et elles émettent des rayons UV, contiennent du mercure, sont sensibles au froid (utilisation non recommandée à l’extérieur) et émettent des ondes radio basse fréquence pouvant affecter les personnes électrosensibles. La nécessité d’un ballast augmente le coût des luminaires, émet un bourdonnement et ce dernier consomme 10 % de l’énergie de la lampe. Entre 5 et 20 $.

Del (Led)

@ LGEPR Sous licence Creative Commons


 

LES AMPOULES DEL (LED) : Durée de vie de 150 000 h. Elles ont une excellente performance énergétique, sont facilement recyclables, ne contiennent pas de mercure, n’émettent aucun scintillement, ni ondes radio basse fréquence, ni ultraviolet. Elles sont très résistantes, compactes et légères et leur performance énergétique est élevée (quatre fois moins de consommation que la fluocompacte).

Par contre, ce type d'ampoule est plus dispendieux puisqu'il s’agit d'unenouvelle technologie peu répandue.Entre 20 et 60 $.

Charges fantômes

Et oui, votre ordinateur, réveil matin et recharge de cellulaire consomment de l’électricité même lorsqu’ils ne sont pas en marche. L’alimentation fantôme, également appelée « fuite d’électricité », « électricité vampire », « alimentation en veilleuse » ou « électricité en attente » permet de garder en marche les horloges, minuteries, voyants lumineux, télécommandes et autres appareils électriques. De même, cette charge assure que l’appareil soit prêt à l’instant où l’on en a besoin.

En fait, tout appareil branché au mur consommera une certaine quantité d’électricité, et ce, même s’il est éteint. Une résidence typique a en moyenne 20 appareils et plus qui emploient l’alimentation en attente, soit entre 10 à 15 watts par appareil, ou près de 200 W en continu, ce qui présente jusqu’à 15 % de la consommation annuelle d’électricité.

Globalement, il est estimé que la quantité d’énergie utilisée annuellement par les charges fantômes dans une maison typique équivaut à 1 200 kWh, soit l’équivalent de deux réfrigérateurs fonctionnant continuellement et près de 80 $ en électricité gaspillée.

ACTION  : Bien gérer les charges fantômes dans les chambres et séjours

Connecter les appareils du bureau, les installations audio et visuelles et autres appareils à une prise facilement accessible, une barre d’alimentation avec interrupteur (afin de les débrancher après usage) ou à une prise qui possède son propre interrupteur.

Bien entendu, il ne s’agit pas ici de passer son temps à brancher et débrancher tous les appareils après utilisation, mais plutôt de connecter les divers appareils de la liste qui suit à :

  • Des prises facilement accessibles et/ou

  • Des barres d’alimentation (Power bar) et/ou

  • Des prises qui possèdent leur propre interrupteur

Ces appareils à consommation de charge fantôme doivent être éteints (ou déconnectés) lorsque non utilisés ;

  • Ordinateur de table et ses éléments (haut-parleurs, scanneur, imprimante, fax, écran d’appoint, routeur, modem, etc.).
  • Les divers appareils d’un cinéma maison (téléviseur, enregistreur numérique, DVD, VRC, système de son, enregistreur HD, amplificateur, projecteur, etc.).
  • Systèmes audio (haut-parleurs, lecteur cd, lecteur dvd, amplificateur, table tournante, etc.).
  • Consoles de jeux, chargeur pour cellulaire
  • Lampes de chevet et lumières d’appoint

Cadran

© Creative Commonsjfournierphoto


Les réveils matins numériques ne pourront être éteints sans quoi vous pourriez arriver régulièrement en retard au boulot. Optez pour un réveil classique sans alimentation électrique. Vous éviterez par le fait même les champs électromagnétiques (voir geste 7).

RESSOURCES

Annuaire Écohabitation

Le Guide Écohabitation

Autres liens utiles