Récupération des eaux de pluie © 123RF

Installer un baril citerne pour recueillir l’eau de pluie

L’un des moyens les plus efficaces de réduire la consommation d’eau à l’extérieur de la maison

Écohabitation 12 juillet 2012 00:13

Relier aux gouttières un baril ou une citerne à récupération d’eau de pluie qui intercepte un minimum de 600 litres (0,6 m3) d’eau et éloigner le trop-plein à plus de 10 pieds de la maison.

Récupération eau pluie
@ Écohabitation - Pour vous donner une idée, le système ci-joint a une capacité de 3000 litres (1000 litres par conteneur) !  Il s'agit de réservoirs agricoles astucieusement détournés. Coût : 125 $ chacun, valve et robinet inclus !
  • Capter, stocker et réutiliser les eaux pluviales à des fins d’irrigations, des moyens simples et peu coûteux de réduire la consommation d’eau utilisée pour le jardinage et l’entretien des espaces extérieurs. Il suffit d’installer un capteur (baril ou citerne). Nous vous proposons ici une méthode simple, mais libre à vous d’opter pour un système différent.
  • Se procurer un système de captage des eaux de pluie d’une capacité minimale de 600 litres (0,6 m3).
  • Couper le tuyau de descente de la gouttière à une hauteur convenant au réservoir.
  • Raccorder au couvercle du réservoir la descente pluviale à l’aide d’un tuyau flexible (il existe diverses variantes).
  • Éloigner le trop-plein à plus de 10 pieds de la maison afin d’éviter une accumulation d’eau proche des fondations.

Il est possible d’augmenter la capacité d’un système en connectant deux réservoirs entre eux. Suffit de se procurer un ensemble de raccordement.

POURQUOI

Au Québec, une personne consomme en moyenne 424 L d’eau potable par jour. L’été, le tiers de cette eau résidentielle est utilisé pour le jardinage. En captant, stockant et réutilisant les eaux pluviales à des fins d’irrigation il est possible de réduire substantiellement cette consommation.

Les systèmes les plus courants sont des réservoirs (barils, citernes) installés sur une base stable, surélevée, et raccordés à la sortie d’une gouttière munie d’un grillage fin qui limite la prolifération des insectes. Un robinet vissé à la base du contenant permet de joindre un boyau d’arrosage ou un circuit d’alimentation goutte à goutte et de redistribuer l’eau à votre aménagement paysager ou encore, à votre piscine ou bassin écologique (l’eau ainsi récupérée n’est pas potable, et donc non appropriée à la consommation)!

Coût: Entre 20 et 100 $ pour un baril. Informez-vous auprès de votre collectivité, certaines offrent un financement ou des rabais avantageux. Vous pouvez également installer un système avec réservoir souterrain, plus imposant (usage extérieur et intérieur).

RESSOURCES

 Annuaire Écohabitation :

Consultez diverses questions soumises à notre cercle d'experts:

Guide: TOUT SUR... LA RÉCUPÉRATION DE L’EAU DE PLUIE

Commentaires (0)

Rechercher...