Les pénuries d'eau sont bien réelles dans de nombreuses zones dans le monde. Ici au Québec, la situation est bien sûr différente mais de grandes périodes de sécheresse ont quand même marqué les saisons estivales de ces dernières années. La pollution des cours d'eau représente également un enjeu majeur pour la biodiversité. Dans ce contexte, préserver et gérer convenablement l'eau requiert la mise en oeuvre de mesures efficaces.

En plus de réduire la consommation d'eau, certaines technologies de conservation de l'eau, innovantes et primées,  offrent des solutions pour une gestion durable de l’eau dans les bâtiments de petite et moyenne taille. Zoom sur les systèmes de recyclage des eaux grises Hydraloop et Écovision de la compagnie AQUARTIS. Ces technologies « prêtes à l'emploi » pourraient aussi vous permettre d’aller chercher des crédits pour atteindre la certification LEED V4.

Bricoler soi-même un système de récupération des eaux-grises: de nombreux problèmes en vue

Pour réaliser à quel point l'Hydraloop et les systèmes d'AQUARTIS sont pertinents, il faut comprendre à quoi ressemblaient les systèmes résidentiels de recyclage des eaux grises jusqu'à présent. Pour ce faire, il suffit de se rendre à mon domicile, à Montréal. Cette première maison LEED Platinum au Canada (2004) comprend un système de récupération des eaux grises que j'ai bricolé moi-même, car il n'y avait pas de solutions disponibles dans le commerce à l'époque.

Ce système a nécessité l'installation d'une grande cuve de rétention en béton au sous-sol et un filtre à sable. Il demande un nettoyage bi-hebdomadaire du piège à solides, et un remplacement annuel des matériaux de filtration. Je ne suis pas trop découragé par ces tâches, mais un inconvénient notable est que le système (pas l'eau fournie) ne sent pas si bon à l'occasion. Est-ce que je regrette de l’avoir installé? Non. Absolument pas!

Car les toilettes représentent environ 30 % de l’eau utilisée dans une maison, et de nos jours, je pense qu’il est tout à fait insensé de « flusher » nos besoins à l’eau potable. C’est en partie pourquoi nous nous dirigeons vers une crise massive de l’eau douce. Pour mettre cela en perspective, considérons que pour ma résidence personnelle et les deux autres étages des logements locatifs, le système traite 80 000 litres d'eau grise par an, ensuite utilisés pour la chasse d'eau des toilettes, ainsi que l'irrigation de mon toit vert lorsque c'est nécessaire. Je suis donc toujours content de l'avoir fait, mais des technologies comme Hydraloop et AQUARTIS sont à des années-lumière d'avance sur ce que j’ai dû « patenter ».

Le système de recyclage des eaux usées Hydraloop

On vous présente cette technologie américaine puisqu'elle a récemment remporté un prix de l'innovation, lors du Consumer Electronics Show (CES) 2020 du Consumer Technology Association pour son système de recyclage des eaux grises. Elle a aussi remporté le "Best of the best" pour le CES de Endgaget et le "Best of CES" de Time. 

Les systèmes de filtration des eaux grises Hydraloop peuvent être installés en série pour traiter de plus grands volumes d'eau © Hydraloop

Fonctionnement du système de recyclage des eaux grises Hydraloop

Le système de traitement des eaux grises Hydraloop utilise une technologie brevetée de nettoyage et de désinfection de l'eau. Les systèmes ordinaires utilisent des filtres ou des membranes pour traiter l'eau, qui s’obstruent et nécessitent ainsi un entretien régulier. La technologie au cœur d'Hydraloop élimine la saleté, le savon et autres pollutions de l'eau de votre bain, douche et lave-linge sans utiliser de filtre ou de produits chimiques. Mieux encore, Hydraloop se nettoie automatiquement toutes les quelques semaines sans que vous n'ayez à faire quoi que ce soit. Pour cette raison, les exigences de maintenance sont faibles.

L'eau de la douche, du bain et du lave-linge est collectée dans l'Hydraloop. Le système de traitement combine cinq technologies distinctes pour éliminer la saleté, le savon et les autres particules de l'eau: sédimentation, flottation, flottation à air dissous, écrémage forcé et bioréacteur aérobie. La 6e technologie, le traitement final, est la désinfection à la lumière UV.

Caractéristiques du système d'eau grise Hydraloop

L'une des tendances chaudes en matière de construction écologique concerne les fonctionnalités de maison intelligente, car nous avons maintenant la possibilité de contrôler de nombreux systèmes de nos maisons à partir de téléphones intelligents. Diverses fonctions domotiques telles que les thermostats programmables, les serrures de porte, même les puits de lumière et les stores peuvent être contrôlés à distance… aidant ainsi à chauffer ou refroidir passivement une maison.

L'Hydraloop peut lui aussi être surveillé et contrôlé par une application sur votre téléphone, vous permettant de prioriser la livraison d'eau grise recyclée et de la diriger vers les toilettes, l'irrigation extérieure ou même vers la piscine. Il s'agit d'un système intelligent qui passera en mode veille lorsqu'il n'y aura eu aucune activité pendant 72 heures, et il repassera automatiquement en mode opérationnel lorsque l'utilisation d'eau sera détectée. Cool non?

Un entretien annuel par un professionnel est recommandé mais, à part de cela, il s'agit d'un système nécessitant très peu d'entretien. Même plus besoin de tester soi-même les divers paramètres de qualité de l’eau (BDO5, DCO, TSS, Turbidié…) Il n’obstrue pas et on n’a pas besoin de nettoyer ou de changer le filtre. Aussi, question de sécurité, le système effectue continuellement ses propres vérifications, 24/24. Si un comportement anormal est détecté, le système bascule automatiquement sur l'alimentation principale en eau et vous envoie un message d'avertissement ainsi qu'à l'installateur. Et s'il n'y a pas suffisamment d'eau grise traitée pour répondre à la demande, le système sera automatiquement alimenté en eau municipale.

Hydraloop ne se limite pas aux nouveaux développements; il peut également être adapté aux maisons et appartements existants.

Des systèmes clé en main pour le traitement des eaux grises résidentielles © Nathan Dumlao, Unsplash 

Un système similaire… 100 % québécois !

Les sytèmes de traitements d'eau Écovision d'AQUARTIS

Ce fabricant d’innovations pour l’économie d’eau et d’énergie, situé à Beloeil, fait partie des pionniers dans la gestion de l’eau au Québec. Nous l'avons à l'oeil depuis longtemps et vous en avions déjà parlé en 2013. Car, depuis 2010, ils développent, mettent en marcher et opèrent la gamme d’appareils Écovision, des appareils de recyclage des eaux grises et noires domestiques 100 % québécois. Les systèmes offerts par AQUARTIS sont similaires à ceux d'Hydraloop: la compagnie offre elle aussi la technologie de surveillance et de contrôle à distance de même que des systèmes sur mesure pour le traitement des eaux de pluie, des eaux industrielles et des eaux agricoles. Les avantages sont également similaires.

On ne répétera donc pas tout, mais on va quand même insister sur son grand avantage par rapport au système Hydraloop: ils sont faits ICI! Différents modèles sont offerts pour répondre à tous les besoins... 

ECOVISION® © Aquartis

Veos Water

Notons que Veos Water, basé à Terrebonne, offre des solutions en eau et environnement économiques, fiables et durables pour le traitement des eaux grises et des eaux de pluie. La compagnie offre elle aussi la gestion et la surveillance de l’eau et des systèmes à distance.

Combien d'eau de tels systèmes peuvent-ils économiser?

Avec un système de recyclage des eaux grises comme Hydraloop ou Écovision d'AQUARTIS, vous pouvez traiter jusqu'à 95 % des eaux de la douche et du bain et éventuellement 50 % de l'eau de la machine à laver. Vous pouvez donc recycler et réutiliser jusqu'à 85 % de l'eau domestique totale! Grâce à leurs technologies innovantes et révolutionnaires, ces systèmes offrent une excellente qualité d'eau, propre et claire, pouvant être réutilisée pour la chasse d'eau des toilettes, la machine à laver, l'irrigation du jardin ou encore pour remplir sa piscine.

Calcul des économies d'eau lors du recyclage des eaux grises avec un système Hydraloop © Hydraloop

Le recyclage des eaux grises, aussi pour économiser de l'énergie

Avec le genre de système proposé par AQUARTIS, ou avec l'Hydraloop, il est aussi possible d'économiser de l'énergie (en automne, en hiver et au printemps) alors que les saisons d'hiver sont plus fraîches, et où la température de l'eau du réseau d’aqueducs peut descendre jusqu'à 7 °C.

L'économie d'énergie domestique Hydraloop se décline alors de trois manières :

  1. Ces systèmes sont installés à l'intérieur. Les eaux collectées de la douche, du bain et éventuellement de la laveuse libérant leur chaleur résiduelle dans la zone environnante par rayonnement, on économise ainsi de l'énergie en réduisant les besoins de chauffage dans ces zones. 
  2. La machine à laver utilise une eau grise recyclée qui est déjà à une température de + 20 °C. Donc, pour ceux qui lavent à l'eau chaude, les besoins en électricité pour amener cette eau de 20 ° C à 38 ° C par rapport à 7 ° C à 38 ° C sont moindres.
  3. Normalement, une famille de 4 personnes rince ses toilettes avec 34 gallons d'eau de ville/jour, à une température d’environ 7 °C. Cette eau froide acheminée à l'intérieur de la maison consomme de l'énergie pour être amenée à température ambiante. On dépense alors via le système de chauffage central. Avec un système Hydraloop ou Écovision d'AQUARTIS, les eaux usées recyclées desservant les toilettes sont à une température ambiante de + 20 °C. Aucune eau froide n'est importée, ce qui permet d'économiser de l'énergie et de l'argent.

L'économie d'énergie calculée pour une maison familiale de 4 personnes est ainsi de 7339 MJ d'énergie primaire an, soit l'équivalent d'une économie d'électricité de 600 kWh/an.

L'eau grise recyclée est-elle bonne à boire?

Non! L'eau recyclée qui sort des sytèmes de traitement des eaux grises après traitement est propre et répond aux normes internationales les plus élevées, mais n'est pas destinée à être utilisée comme eau potable. Continuez à utiliser vos robinets pour cela, qui, soit dit en passant, fournissent une eau généralement égale ou de meilleure qualité que celle que vous obtiendrez des bouteilles en plastique. L'eau grise traitée dans les systèmes Hydraloop ou Écovision n'est pas non plus destinée à être utilisée dans la cuisine ou pour les soins d’hygiène personnelle.

Eau potable © Johnny McClung, Unsplash

Différents types de traitements pour les eaux grises

Il existe divers procédés de filtration ou de traitements pour éliminer les particules solides ou les pathogènes qui peuvent coloniser les réservoirs d’eaux grises. Les systèmes de traitement disponibles sur le marché intègrent les filtres physiques, les agents chimiques, les processus de désinfection, les processus biologiques et les processus de décantation. Pour en savoir plus sur les types de traitements pour les eaux grises et la réglementation.