Une certification LEED constitue une valeur ajoutée indéniable sur le marché vert : confort, santé, qualité, faible consommation énergétique, meilleure valeur de revente et coût de location. En vrac, parcourez ici les résultats d’une multitude d’enquêtes et d’analyses publiées aux États-Unis, parfaitement applicables au Québec.

Moins d’entretien et meilleure valeur de revente

Au Texas, une étude réalisée par la McCombs School of Business at The University montre que les maisons certifiées LEED ont une valeur de revente de 6 à 8 % supérieure aux maisons non certifiées.

Selon l’Institut Southface, dans leur rapport sur l'impact des logements verts abordables dans le Sud-Ouest des États-Unis, les développements écologiques permettent d'économiser de 12 à 14 % des coûts énergétiques et 15 % des coûts d'exploitation et d'entretien.

Dans l’étude de Redfin (2015), les chercheurs ont analysé les listes de toutes les maisons vendues dans 83 grandes zones métropolitaines en identifiant les maisons avec une ou plusieurs caractéristiques écologiques (Energy Star-LEED) et en comparant le prix de vente médian de toutes celles vendues. Conclusion : les maisons avec des caractéristiques écologiques se sont vendues en moyenne 7,2 % (33 894 $) de plus que les autres.

En Californie, une certification écologique ajoute une majoration moyenne de 9 % sur les maisons individuelles.

Housing Virginia a de son côté publié les résultats d'une étude qui montre que le résident moyen d'un appartement à haute efficacité énergétique économise 54 $ par mois sur ses factures d'électricité, ce qui représente 648 $ par an.

Le Livre blanc de Freddie Mac sur l’importance de la cotation HERS (Home Energy Rating System), indique que les maisons à faible consommation énergétique sont vendues en moyenne 2,7 % plus chères que les maisons comparables non cotées, tandis que les mieux cotées en efficacité se vendent 3 à 5 % plus chères.

Vouée au développement d’un art de vivre durable, cette maison certifiée LEED Or est au coeur d'un domaine écologique de production biologique potagère et florale, permaculture et apiculture. © Les Ensembliers

LEED : un atout économique sur le marché de la location

Dans l’article Some Effects of LEED Buildings in the District of Columbia paru en 2018, le loyer effectif moyen par p2 (psf) observé pour les bâtiments LEED était supérieur de 15,2 % au loyer effectif moyen des bâtiments non-LEED.

Les résultats de la recherche Certification Matters: Is Green Talk Cheap Talk? offrent une analyse qui tient compte de toutes les variables pour déterminer la valeur de la certification LEED. L’analyse montre une majoration de 8,9 % du prix de location sur le marché pour les appartements des bâtiments certifiés LEED. Les résultats fournissent aussi l’indication que la certification LEED permet d'obtenir un meilleur coût de location par rapport aux espaces non certifiés qui s'identifient comme étant verts. Cela démontre la force du signal de la certification et contribue du même coup à l’argumentaire sur les mérites de la certification.

D’autre part, l’article Green Certification and Building Performance: Implications for Tangibles and Intangibles paru dans The Journal Portefolio Management, mentionne que les résultats pour le Canada sont cohérents avec les résultats américains pour la certification LEED : les bâtiments certifiés atteignent des loyers plus élevés et ont des taux d'occupation plus élevés. Il est important de noter que les données détaillées pour le Canada nous permettent d'estimer l'effet de la certification des bâtiments écologiques sur la probabilité de renouvellement des baux et de concessions de loyer. Les résultats montrent que la probabilité de renouvellement des baux est sensiblement plus élevée dans les bâtiments certifiés BOMA BESt et LEED et que les concessions de loyer entraînent une réduction du loyer moyen de seulement 7 %, contre 11 % pour les bâtiments conventionnels.

Ce que les acheteurs recherchent le plus

Selon la dernière enquête « What Home Buyers Really Want » (2019) de la National Association of Home Builders (NAHB), les appareils électroménagers Energy Star, les fenêtres à haute efficacité énergétique et la certification LEED figurent parmi les caractéristiques les plus recherchées.

La National Institute of Building Sciences (NIBS) note de son côté que l'investissement dans la conception résiliente peut être rentabilisé par plus de six fois l’investissement initial. Par exemple, chaque dollar investi juste au niveau des exigences relatives à l'atténuation des risques selon l’International Code Council, peut permettre d'économiser 4 dollars en coûts futurs liés aux catastrophes, aux dommages matériels et aux pertes massives.

Par ordre d'importance, voici les raisons pour lesquelles les gens ont acheté des maisons écologiques :

  1. Confort, santé, qualité et entretien réduit
  2. Factures de services publics moindres
  3. Amélioration du bilan environnemental

Pour tenter de quantifier les bénéfices, les chercheurs estiment que l'amélioration de la qualité et du confort représente 60 % de la valeur ajoutée, les factures de services publics 37 % et le bénéfice environnemental 3 %.

Le Journal of the American Institute of Architects mentionne que 80 % des acheteurs considèrent l’efficacité énergétique comme essentielle. Ils sont donc de plus en plus influencés par cet élément du logement, mais sans que cela signifie nécessairement que l'intégration des caractéristiques d'économie d'énergie puisse augmenter la probabilité de réaliser une vente.

Dans Builder News, une étude indique que les consommateurs américains préfèrent l'efficacité énergétique au luxe et 85 % ont déclaré qu'ils paieraient plus cher pour une maison avec une certification écologique, dont Energy Star.

Pour 84 % des résidents, vivre dans un immeuble durable est primordial, tandis que l'étude AMLI Sustainable Living Index révèle que 64 % d’entre eux, dont une majorité de milléniaux (nés entre 1982 et 2004), déclarent qu'ils paieraient plus cher pour vivre dans une communauté verte.

Camouflé sur l’île Ouellet dans la région de Portneuf, ce projet certifié LEED© Or et Novoclimat possède une performance environnementale exceptionnelle. Sa situation géographique l’est tout autant. La Planque, signée TERGOS architecture + construction.

Stimuler le marché vert

Parallèlement aux atouts économiques d’une certification écologique, L'Institute for Market Transformation (IMT) recommande d’utiliser à meilleur escient les données de performance énergétique des immeubles appartements. Elle propose que les gouvernements et les responsables de la mise en œuvre des programmes d'efficacité utilisent l’abondance croissante des données de performance pour les transposer en actions concrètes et favoriser l’engagement des parties prenantes à proposer des avantages économiques et environnementaux.

Pour  plus  de détails sur le marché vert, consultez ci-dessous la liste de références.

Références :