B

J'ai une cheminée par laquelle de l'air froid entre dans la maison. Quel est le meilleur moyen de l'isoler ?

Bernard Wang 28 novembre 2011 13:45

J'aimerais savoir quel est le meilleur moyen d'isoler une cheminée non-utilisée de l'intérieur et de l'extérieur. Si, par contre, nous décidons de réutiliser la cheminée pour nous construire un foyer (à granule, l'éthanol,...), comment devrions-nous l'isoler de l'intérieur de la maison? J'ai une cheminée qui était strictement utilisée pour mon ancien système de chauffage à l'huile à partir du sous-sol. Nous sommes maintenant à l'électricité et notre cheminée n'est plus utilisée. La cheminée de brique fait partie intégrale de la maison (1949). Lorsque la cheminée n'est pas utilisée, on dirait que l'air froid de l'extérieur rentre dans la cheminée et se transmet à l'intérieur de la maison à travers le mur intérieur qui la couvre (en gypse/plâtre). Nous voudrions éliminer le plus possible cet air froid à rentrer dans la maison. Merci.

Réponses (9)

A
Anonyme 8 décembre 2011 16:17 Répondre

Si nous utilisons une cheminée seulement quelque fois par année, devrions-nous l'isoler de l'intérieur? Si oui, comment?

F
FT 19 novembre 2012 13:38 Répondre

Y-a-t-il un moyen pour sceller les joints entre les sections d'une cheminée intérieure?

A
Anonyme 9 février 2013 13:33 Répondre

Je ne peux pas comprendre que vous encouragiez l'utilisation de matière comme la laine de roche et le polystyrène expansé sur votre site qui se veut promouvoir une maison écologique ces deux matières étant assez nocives !

Écohabitation 15 février 2013 18:51 Répondre

En construction écologique, il est souvent nécessaire de faire des compromis, que ce soit pour obtenir la meilleure efficacité énergétique ou simplement pour des raisons financières ou d'accès à certains matériaux. Lorsque nous recommandons un isolant, nous considérons plusieurs facteurs dont son énergie intrinsèque, son impact sur les changements climatiques, ses effets sur la santé, sa capacité à être recyclé en fin de vie, etc. Ainsi, on peut affirmer que le polystyrène expansé et la laine de roche sont des isolants acceptables dans un projet de rénovation écologique, particulièrement lorsqu'on les compare à d'autres isolants sur le marché dont le profil environnemental est nettement moins bon. Les isolants naturels comme les divers isolants végétaux ou encore la laine de mouton sont d'excellents choix, mais dont l'utilisation n'est pas possible pour tous les rénovateurs et dans tous les projets, d'où la nécessité du compromis!

A
Anonyme 19 mars 2013 13:52 Répondre

Si:
1) le foyer est au premier étage
2) la cheminée monte par l'intérieur de la maison jusqu'au toît
3) la cheminée passe par le deuxième étage dans une des chambres à coucher
4) que nous somme en train de planifier a isoler cette chambre et la structure de brique de la cheminée

Comment peut-on isoler cette structure de brique de la cheminée dans cette chambre?

Pour les joints, je suppose que nous pouvons utiliser du "scellant rouge", mais pour ce qui est du choix de l'isolant qui va être contre la structure de la brique de la cheminée, peut-on aller avec:

1) Mousse de Polyurethane giclee (Comme celle au Soya)
2) La Laine de Roche
3) Isolant Rigide? si oui, lequel?

Merci beaucoup.

A
Anonyme 13 décembre 2013 21:20 Répondre

Bonjour j'ai poêle à combustion lente lors de très gros froid je ne peut pas m'en servir car l'air froid descends dans la cheminée ce qui fait la maison s'enfume comment contre ce phénomène

A
Anonyme 26 décembre 2015 22:38 Répondre

Comment réparer trappe de cheminée pourrie et rouillée difficile à fermer

J
Josée 19 octobre 2016 11:13 Répondre

Je voulais condamner ma cheminée complètement pour éviter les pertes de chaleur mais certaine personne me conseil qu'il faut toujours laisser une ouverture pour laisser sortir l'humidité car à la longue la cheminée se dégradera, les joints vont s'habimer pour cette raison.
Quelle est la meilleur solution.
Éviter les pertes de chaleurs ou garder la cheminée intacte?
Merci

Rechercher...