P

Comment couper le pont thermique de la dalle structurale sous la porte de garage ?

pier olivier blouin Publié: 21 septembre 2018 17:52Dernière modification: 25 septembre 2018 16:21

On a une dalle structurale avec radiant. On a coupé le pont thermique entre la dale, et les murs (voir rouge sur photo)

mais comment on fait pour couper (ou isoler du mieu qu'on peut) la partie de la dalle qui se retrouve sous la porte de garage? (voir jaune)

 

https://imgur.com/a/icsVxKq

Réponses (3)

Y
Yves Nadeau 2 février 2020 21:43 Répondre

Je comprends très bien de quoi parle Pier Olivier puisque j'ai eu la même réflexion. Je pense qu'il voudrait couper le pont thermique entre la partie exposée à l'extérieur et la partie intérieure de la dalle de béton du garage. En d'autres mots, il voudrait un isolant vertical dans le plancher juste sous la porte de garage, de sorte que le seuil extérieur ne puisse refroidir la dalle côté chaud. J'avais pensé continuer sous la porte avec l'isolant rigide de 2po qu'il faut déjà mettre entre le mur et la dalle à l'intérieur mais son chant devient alors exposé lorsqu'on ouvre la porte. Ce n'est pas joli ni résistant aux aléas de la vie. Dans les normes de Novoclimat 2 on parle de rupteur de pont thermique structural pour les dalles structurales comme un balcon en béton. Avez-vous une idée de ce que l'on peut faire?

Merci de votre réponse.  Yves

Écohabitation
Écohabitation 4 février 2020 15:26 Répondre

Bonjour à tous,

Si nous comprenons bien, vous parlez de la partie sous la porte de garage, qui sépare l'intérieur de l'extérieur. Pour couper le pont thermique (toujours grand à cet endroit) il faudra poser un « styrofoam ». Par contre, le laissé exposé, avec des autos et des vélos qui roulent dessus, ne sera pas très esthétique ni très durable, ceci n'étant pas sa fonction prévue.

Il existe de nouveaux produits sur le marché, comme le Foamglass qui sera plus résistant aux chocs et plus adapté aux bris thermiques à cet endroit à forte usure. Un article paraitra sous peu sur ce produit. Une autre option est de protéger le tout avec un scellant silicone ou un autre type de calfeutrant pour protéger le l’isolant rigide en mousse tout en maintenant le bris thermique et en rendant le tout moins choquant au niveau esthétique. Attention toutefois aux coulis cimentaires qui recréeront le pont thermique ! 

Bonne journée