Les inondations printanières dans les sous-sols sont de plus en plus courantes. Or, la plupart du temps, elles peuvent être facilement évitées. Commençons par nous demander: pourquoi les sous-sols (ou les vides sanitaires) inondent en premier? C’est simple: l'humidité règne dans le sol, dans lequel sont installées les fondations. Les sous-sols se situent même parfois en dessous de la nappe phréatique, alors que d’autres subissent la montée des nappes phréatiques uniquement lors de la fonte des neiges printanière. Et les infiltrations d'eau peuvent sévir d'un côté de la rue seulement, difficile de le prédire.

Dans tous les cas, sans un drainage adéquat (drains français aux semelles de fondation), vous pourriez gérer des problèmes, car la gravité et la capillarité de l’eau finissent souvent par jouer en notre défaveur.

Creusez un trou pour construire un sous-sol et il commencera à se remplir d'eau très rapidement. Pas surprenant que les sous-sols inondent.

Sécuriser les drains dans votre sous-sol avec des clapets anti-retour

Votre chauffe-eau est-il dans le sous-sol? Assurez-vous qu'un drain soit situé en-dessous et vérifiez soigneusement s'il a un clapet anti-retour pour éviter la remontée des eaux lors de pluies excessives ou de la fonte. Même chose pour l'évier, le drain de machine à laver ou encore un bac de douche à bas niveau qui pourraient s'y trouver.

Pire encore, les toilettes. Elles représentent un point faible majeur, et il y a un certain nombre de circonstances potentiellement agravantes: ont-elles été raccordées à un système plus ancien? Installées par un bricoleur? Le réseau des eaux usées a-t-il déjà eu un problème? Alors dans ces cas, la nappe phréatique n'aurait qu'à dépasser la hauteur du rebord du bol et les eaux usées rempliraient le sous-sol.

Avons-nous déjà mentionné que nous ne sommes pas d'énormes fans des sous-sol? Alors que le code dans certaines régions et les règlements de certaines municipalités insistent sur le contrôle des remontées d’eau via des clapets standards ou anti-retour, et que ce dispositif est peu compliqué à installer et peu dispendieux, nous voyons tout de même des constructeurs sans scrupule les oublier.

Les machines à laver et les réservoirs d'eau chaude au sous-sol ont besoin d'un bac de vidange et d'un couvercle de soupape pour la vidange d'eau 

Le clapet anti-retour est certainement l'un des points essentiels à savoir si vous envisagez d'acheter une maison avec un sous-sol fini ou inachevé, ou lors de la construction d'un nouveau: vérifiez qu'ils sont installés sur les drains et correctement installés. Et oui, ils fonctionnement à sens unique, et il est arrivé qu'après les avoir déterrés dans le passé de découvrir qu'ils avaient été installés à l'envers!

Prévoir l'inondation malgré tout

La chose la plus importante à retenir lors de la construction, de la rénovation et de la finition des sous-sols, c’est qu’ils ne sont pas et ne pourront jamais être complètement imperméables. Les chances sont fortes pour qu’à un moment donné, l'eau gagnera et inondera votre sous-sol, du moins à un certain degré.

Une analogie à ce sujet, que nous devons au professeur John Straube de l'Université de Waterloo, peut vous aider à accepter cette défaite gracieusement: un sous-marin à missiles nucléaires balistiques de type Trident, d'une valeur d'environ 3 milliards de dollars, est l'une des machines les plus sophistiquées et coûteuses jamais réalisées. Malgré des fonds illimités et un accès aux technologies les plus avancées, les infiltrations d'eau n'y sont pas complètement évitables, il contient donc une pompe pour l'extraction. Conclusion: il n'est pas réellement possible de construire quelque chose sans fuites. L’important est donc de faire en sorte que les matériaux puissent sécher lorsqu’ils sont mouillés.

Nous parlons régulièrement de l'approche « ceinture et bretelles » dans de nombreux domaines de la construction, qui consiste à avoir un plan de secours pour ne pas vous retrouver avec votre pantalon autour des chevilles. L'eau suit le chemin de la moindre résistance, et dans la bataille sans fin entre elle et les sous-sols, rappelez-vous que l'eau n'aura jamais tort sur la façon la plus simple de se rendre d'un endroit à un autre. Mais nous le serons souvent.

Comment empêcher les dégâts?

Les sous-sols résidentiels devraient toujours intégrer de bonnes stratégies de drainage des fondations, des pompes de puisard, des membranes imperméables extérieures sur les fondations, un matériel imperméable sur ou sous la dalle, et des murs intérieurs qui peuvent sécher. Toutes ces solutions peuvent être appliquées lors d'une rénovation complète du sous-sol, qui comprend l'excavation pour appliquer l'imperméabilisation et l'isolation des fondations.

Les membranes de fondation imperméables et les tuiles de drainage dirigées vers les pompes de puisard empêchent les inondations du sous-sol.

C'est aussi une excellente idée de vérifier autour des portes et des fenêtres du sous-sol pour s'assurer que les drains sont présents et dégagés, ceux-ci étant souvent bloqués par la chute des feuilles d'automne, ou par quelque chose d'aussi simple qu'un sac en plastique qui souffle sur la grille. Vérifiez également les égouts pluviaux, souvent bloqués par des feuilles, des aiguilles de pin et des balles de tennis ou des rondelles de hockey!

Ensuite, il est important d’éloigner l’eau des fondations. Lors de la conception d'un jardin, assurez-vous que le terrain est nivelé en pente négative en s’éloignant de la maison, loin des escaliers et des puits de fenêtre, et que le niveau du sol ou le paillage ne grimpe pas en hauteur et ne dépasse pas le dessus des membranes sur les murs du sous-sol, introduisant l'humidité directement dans le béton ou la CMU.

C'est toujours une bonne idée de choisir des pavés perméables et des surfaces dures dans les jardins pour éviter de créer de petites rivières de ruissellement chaque fois qu'il pleut ou dégèle. L'action capillaire dans la maçonnerie signifie généralement que les murs seront humides jusqu'à 36" au-dessus du niveau de pénétration d'eau. La première étape pour prévenir les inondations du sous-sol est donc de diriger l'excès d'eau loin de votre maison. Assurez-vous que vos gouttières et l'aménagement paysager font partie de la solution, pas du problème. Assurez-vous que toute la neige qui fond sur votre toit, votre pelouse et votre allée est dirigée loin de votre sous-sol, et non pas vers lui.

Après avoir vérifié tout cela et empêché l'eau de dégel printanier soudaine et excessive d'arriver dans votre sous-sol, la façon la plus simple et la moins chère de prévenir les inondations est d'utiliser une pompe de puisard, adaptée à vos besoins et (bien sûr) opérationnelle.

Avant d’aller plus loin, nous vous suggérons le visionnement de ces deux vidéos produites par Écohabitation

Les extensions de descente de gouttière empêchent les inondations du sous-sol en éloignant l'eau de la base des murs.

Indispensable dans tous les cas: la pompe de puisard

Une pompe à puisard est installée dans un puisard, qui se trouve généralement dans un endroit à l'écart au sous-sol, comme la salle mécanique. Dans le puisard se trouve un bassin d'environ 2 pieds de diamètre avec des trous sur les côtés. Lorsque la nappe phréatique monte, l'eau s'écoule dans le puisard, puis est pompée et drainée loin des fondations.

La pompe elle-même a un flotteur, similaire à celui que l’on retrouve dans la cuvette des toilettes. Au fur et à mesure que le niveau de l'eau monte, le flotteur monte avec lui et déclenche éventuellement un interrupteur et active la pompe. Une fois que le niveau d'eau baisse et laisse le flotteur baisser également, la pompe s'arrête.

Dans certaines maisons où les nappes phréatiques sont élevées, ou celles qui peuvent être construites à proximité de sources naturelles, la pompe pourrait fonctionner régulièrement tout au long de l'année, tandis que dans d'autres maisons situées dans des endroits plus secs, elle ne peut fonctionner que lors d'événements météorologiques extrêmes, ou même jamais. Ces détails sont importants lors de la conception: assurez-vous d'avoir un clapet anti-retour fonctionnel sur le tuyau de sortie pour empêcher l'eau de s'écouler dans le sous-sol par cette voie, et mieux encore, assurez-vous que le tuyau de sortie pénètre dans les drains extérieurs, loin de la maison, en dessous de la ligne de gel.

Même si vous pensez habiter dans une zone sûre, il est tout de même important d'avoir une pompe de puisard au sous-sol. Surtout compte tenu de l'augmentation des événements météorologiques extrêmes due aux changements climatiques. Et très franchement, il est peu probable de trouver un propriétaire mentionnant qu’il « aurait aimé ne pas avoir installé de pompe de puisard ».

Ces mesures ne sont vraiment pas dispendieuses si l'on considère la sécurité et la tranquillité d'esprit qu'elles apportent si on pense à nos finitions, meubles et biens coûteux au sous-sol qui pourraient être perdus ou endommagés par les inondations. Une réclamation d'assurance peut vous donner une valeur marchande pour votre canapé et votre téléviseur à écran plat, mais elle ne sera pas proche de la valeur réelle des souvenirs de famille endommagés ou de votre album Fleetwood Mac signé par Mick lui-même.

Installation du bassin de la fosse de la pompe de puisard dans un sous-sol : vous ne pouvez pas faire un gâteau sans casser quelques œufs!

Comment savoir si la pompe à puisard fonctionne correctement?

Les pompes de puisard aspirent parfois des débris, qui peuvent boucher des parties du système. L'interrupteur peut aussi mal fonctionner. Il convient donc de les vérifier régulièrement.

Pour voir si votre pompe fonctionne correctement, versez lentement de l'eau dans le puisard jusqu'à ce que le flotteur active l'interrupteur et que la pompe vide le bassin. L'objectif est d'introduire de l'eau sans toucher l'interrupteur à flotteur car cela pourrait l'endommager ou provoquer un dysfonctionnement.

Nous préférons toujours utiliser de l'eau plutôt que de simplement actionner manuellement l'interrupteur, car les commutateurs peuvent parfois devenir collants.

Les règles d'or lors de la vérification des pompes, y compris la pompe dans un bassin de puisard, sont les suivantes:

  • Soyez toujours accompagné d'un ami. L'électricité, l'eau et les drains sont une combinaison risquée. La sécurité d'abord!
  • Portez toujours l'équipement de protection approprié, en particulier des gants et des lunettes.
  • Utilisez des coussinets ou un coussin pour vous agenouiller
  • Ne fumez pas. Les sous-sols, les puisards et les drains peuvent contenir des gaz explosifs.
  • Si la pompe ne fonctionne pas, débranchez l'électricité avant d'essayer de comprendre pourquoi.

Ce qui nous mène à la question des alarmes de niveau d'eau élevé pour les pompes de puisard.

Devrais-je me procurer une alarme de niveau d’eau élevé pour la pompe du puisard?

Une alarme pour la pompe à puisard qui signale un niveau d'eau élevé est un atout précieux et abordable. Elle pourrait vous alerter d'un problème qu'il sera possible de résoudre facilement et à temps pour éviter une éventuelle inondation de sous-sol. Il existe sur le marché de nombreuses technologies domotiques intelligentes sur le marché ; recevoir un avis de fuite d'un téléphone intelligent est inestimable. La seule chose que nous recommandons est d'opter pour une alarme de marque reconnue qui vous avertit d’un niveau d'eau élevé, et si possible avec une batterie de secours. Vous serez ainsi doublement sûr que la fois où vous aurez besoin de l'alarme pour vous faire savoir que l'eau monte, elle sera opérationnelle.

Être réveillé au son d'une alarme de pompe de puisard peut ne pas être agréable au moment où cela se produit, mais cela bat certainement l'alternative, soit passer des semaines à pomper, nettoyer, faire des réparations et payer sa franchise d'assurance...

Pourquoi une pompe de puisard cesse de fonctionner?

La raison la plus courante pour laquelle une pompe de puisard ne parviendrait pas à pomper: une panne de courant. Malheureusement, on a souvent besoin d'une pompe de puisard lors d'événements météorologiques extrêmes avec de fortes précipitations, qui sont également un moment commun pour connaître des pannes de courant...

Une autre cause peut être une prise défectueuse, et parfois c'est simplement que quelqu'un l'a débranchée et a oublié de la rebrancher.

En dehors du manque de puissance pour fonctionner, les composantes de la pompe peuvent tomber en panne. Le moteur peut griller, d'autres fois, le moteur peut fonctionner correctement, mais il arrête de pomper de l'eau en raison d'un blocage ou de la chute d’une pièce dans le moteur (histoire vraie).

Il est aussi important de dimensionner correctement les pompes selon la charge. Si vous avez un débit d'eau régulier, une pompe trop petite ou un interrupteur à flotteur mal réglé pourrait faire fonctionner les pompes en continu et entraîner un épuisement précoce. Tant que votre pompe de puisard n'est pas surchargée, vous pouvez raisonnablement vous attendre à ce qu'elle dure environ 10 ans.

Dois-je acheter une batterie de pompe de puisard?

La réponse dépend principalement de votre emplacement et du risque d'inondation, mais aussi de votre budget, de la finition de votre sous-sol et de votre niveau de confort.

Si votre sous-sol n'est pas fini, ne risque pas d'être inondé et que votre pompe de puisard est rarement activée, une batterie de secours n'est peut-être pas quelque chose dans laquelle vous souhaitez investir. Si la nappe phréatique aux alentours de votre maison est haute et que votre la pompe de puisard fonctionne régulièrement indépendamment de la pluie, c'est ce que nous appellerions une situation à haut risque, digne d'une batterie de secours, d'une configuration « double pompe » et d'une alarme, au cas où. N'oubliez pas : ceinture ET bretelles pour ceux à haut risque de voir leur pantalon tomber!

Une batterie de pompe de puisard reste chargée jusqu'à ce qu'elle soit nécessaire, et vous n'en aurez peut-être jamais réellement besoin. Mais comme la pompe de puisard elle-même et les alarmes de niveau d'eau en option, il s'agit d'une police d'assurance. Encore mieux si vous n’avez jamais besoin de l’utiliser, mais si vous n’avez pas de batterie lorsque vous en avez besoin, vous en aurez certainement envie.

Si vous avez une cave digne de l’homme moderne, avec des milliers de dollars d'équipement de cinéma maison et de divertissement, un bar entièrement rempli de whisky rare, une table de billard en ardoise, une table de ping-pong et un baby-foot:

  1. Où est notre invitation? (Pour après « distanciation sociale » bien sûr)
  2. Vous devriez probablement investir dans la pompe de puisard ultime du sous-sol, la surveillance et le système de sauvegarde de la batterie
Il vous faut une double pompe de puisard et une batterie: ceinture et bretelles !

Dimensionner une batterie pour la pompe de puisard

Si vous avez déjà une pompe de puisard dans votre maison et que vous envisagez une batterie pour plus de tranquillité d'esprit, profitez de la prochaine occasion pour surveiller la fréquence à laquelle elle s'éteint. Cela peut être pendant une grosse tempête ou une chaude journée de printemps propice à la fonte des neiges. Suivez l'heure à laquelle la pompe est activée: avec ces informations ainsi que la taille de la pompe elle-même, vous aurez alors une idée du type de demande d'énergie dont votre pompe aura besoin. Les caractéristiques électriques des pompes doivent également figurer sur les fiches techniques des fabricants.

Il n'y a aucun moyen d'anticiper les pluies les plus importantes ou la durée d'une coupure de courant, donc tout cela est au mieux une supposition. Pour une véritable durabilité et résilience de la maison, avoir un générateur (ou savoir qui en a un que vous pouvez emprunter) est une excellente source de sécurité. Une petite génératrice peut être utilisée par intermittence pour charger les téléphones et les ordinateurs, refroidir les réfrigérateurs et les congélateurs, mais aussi pour faire fonctionner une pompe à puisard, si nécessaire.

Lorsque vous comparez les batteries de pompe de puisard en ligne, la principale différence à considérer est la durée de vie de la batterie. Elle sera évaluée en GPH (gallons par heure), et variera selon la quantité d'eau qu'elle peut éliminer et du nombre d'heures qu'elle peut fonctionner. Vous paierez plus cher pour une batterie plus grosse avec un meilleur chargeur, ce qui augmentera ses chances de durer lors d'une panne de courant.