Après une version pilote entre seprembre 2015 et décembre 2016, la certification Net Zero Home, (NZH ─ Maison Net Zéro ou MNZ) a fait son apparition en 2017 sur le marché résidentiel (c'est d'ailleurs à ce même moment que la Norme Bâtiments à Carbone Zéro pour les bâtiments commerciaux, institutionnels et résidentiels de grande hauteur a été lancée par le Conseil du Bâtiment Durable du Canada - CBDCa).

Initiée par la Canadian Home Builders’ Association (CHBA), la certification MNZ concerne les petits bâtiment résidentiels. Elle a pour but de contribuer à améliorer les normes de rendement énergétique des habitations et à sensibiliser les constructeurs aux techniques de construction de haute performance énergétique.

C’est quoi, une maison Net Zéro ?

En résumé, une maison Net Zéro produit autant d’énergie qu’elle en consomme. Pour atteindre cet objectif ambitieux (la consommation des familles vivant dans une maison unfamiliale peut atteindre allègrement le 29 700 kWh/année), cela commence par réduire les besoins!

L'enveloppe du bâtiment doit être le plus économe en énergie possible: isolation et étanchéité optimales, fenêtres de haute qualité, systèmes de chauffage et de ventilation à haute efficacité... Rien ne doit être laissé au hasard pour réduire au maximum la consommation globale de la maison. Ainsi, une production d'énergie de source renouvelable, tel que des panneaux solaires sur le toit, doit compenser la consommation. Dans cet article, nous avons parlé des débuts du programme pilote des maisons Net Zero

Maisons Net Zéro construites dans le cadre du projet pilote canadien Net Zéro

Le Net Zéro en pratique

Des maisons avec un bilan annuel neutre en énergie – électricité et chauffage, on en compte un grand nombre. Leurs initiateurs sont souvent des pionniers de la construction écologique passionnés par le principe: citons la maison net zéro en ballots de paille, à Portneufla maison Kénogami, la maison individuelle la plus éco-énergétique au Québec ou le projet de TEAM MTL – un modèle passif et Net Zéro pour la ville, intiative étudiante qui a fait le tour de la planète.

Pour faciliter la mise en pratique et retenir l'attention de la communauté de la construction écologique, le programme de construction de maisons Net Zéro s'est concentré sur des technologies prêtes à l'emploi, évitant ainsi de pousser l’industrie de la construction à adopter des techniques de construction dépassant leur niveau d'expérience ou de confort.

Techniquement, la certification repose sur ces principes:

  • la certification se base les prévisions de consommation par occupant, et non la consommation effective
  • l'énergie produite doit être générée sur le site et renouvelable
  • la certification peut être obtenue via mesurage-net et/ou par production d'énergie et stockage sur place
  • toutes les formes d'énergie sont considérées (y compris passive et thermique)

Pour connaître toutes les exigences techniques, c'est ici.

Aujourd'hui, pour obtenir la certification, le constructeur doit être membre de l'association des constructeurs locale, puis suivre une formation en ligne et recevoir la licence Energuide (ou R-2000). Dans chaque région, c'est l'association locale qui guide, étape par étape, le processus. Mais administrativement, aucune association de professionnels de la construction n'a pris de position par rapport à la certification.

À ce jour, plusieurs bâtiments ont reçu la certification, même au Québec!

Résultats du programme pilote Net Zéro

Dans le cadre du programme pilote, 23 maisons individuelles isolées, maisons de ville et six-plex à consommation énergétique nette zéro ont été construites par six constructeurs différents: Construction Voyer, Habitat Studio & Workshop Ltd., Maisons Mattamy, Minto Communities Canada et Reid's Heritage Homes et Sloot Construction Ltd. La première maison certifiée Net Zéro se situe à Saanich, en Colombie-Britannique. Elle constitue un bel exemple de durabilité, d’efficacité et d’architecture.

Dans le cadre de ce projet pilote, un certain nombre de maisons n’ont malheureusement pas été approuvées, ne respectant pas la date limite d’étiquetage, n’ayant pas installé suffisamment de panneaux solaires photovoltaïques permettant de produire leur propre énergie, ou ayant intégré des technologies n’ayant pas été approuvées par le programme. Toutefois, même les maisons non approuvées par le projet pilote ont pu fournir des informations très utiles afin d’affiner le programme.

Écohabitation félicite les six constructeurs qui ont réussi à atteindre la performance en énergie nette zéro dans le cadre du projet pilote R-2000 à consommation énergétique nette zéro ! Particulièrement compte tenu du fait qu’Écohabitation, en partenariat avec Owens Corning et Construction Trëma, teste présentement le Net Zéro au Québec.

La maison, située à Mascouche, est en construction. La livraison est prévue pour mars 2020 ! Pour pousser plus loin l’initiative, elle sera même couplée avec une borne de recharge pour la voiture électrique!

À suivre…