Réponses (15)

N
Normand Pitre 14 janvier 2015 17:08 Répondre

Bonjour,

une problématique rencontrée souvent avec les conduits de ventilation aboutissant à l'extérieur, est la formation de condensation à l'intérieur de ceux-ci. Jamais cette notion n'est mentionnée dans les guides d'installation.

il est évident que malgré la présence de clapet à la sortie extérieure et ou même dans l'appareil de ventilation, il y aura rencontre à quelque part dans le conduit entre l'air chaude et humide de l'intérieure et l'air froide de l'extérieure.

pour cette raison, il faut s'assurer que le conduit possède une pente vers l'extérieur et ce sur une bonne distance. à défaut de quoi la condensation qui se formera dans le conduit pourra créer des infiltrations d'eau et surtout de la moisissures. Imaginez le conduit d'apport d'air frais de l'échangeur d'air qui se rempli de moisissures et qui part le fonctionnement de l'appareil distribuera un air supposément frais mais rempli de moisissures.

une notion toujours oubliée !!!!!!

D
DJoe 25 septembre 2015 09:29 Répondre

Bonjour,

J'habite en Estrie, au Québec, et après maintes recherches concernant les normes d'installation des hottes, je ne trouve tjrs aucune réponse à cette question : peut-on sécuritairement raccorder le conduit du ventilateur de chambre de bain à la sortie de le hotte de la cuisinière? Est-ce dangereux en cas d'un feu de cuisinière pour la propagation du feu ou autre? Un gros merci pour votre aide :)

S
Sylvain 1 juin 2016 21:12 Répondre

Si il y a des odeurs elles vont sortir dans votre cuisine. Pas une bonne idée.

A
abdelaziz 12 juillet 2016 11:53 Répondre

les soffites et les fascias est ce nécessaires sous les balcons des bâtiments d'habitation

D
DJoe 12 juillet 2016 13:46 Répondre

Merci Sylvain! J'ai installé le tout, l'automne passé, et j'ai finalement posé une hotte pour le poele et une autre hotte pour la salle de bain ;)

Bonne journée à tous :)

M
Mme Dubuc 10 décembre 2016 12:25 Répondre

Bonjour, je vous ai déjà écris mais peut etre que vous n'avez pas eu le temps de me répondre. Au sujet de hottes de cuisiniere, nous habitons depuis juillet le sous sol d'un immeuble de 4 étages. A chaque fois qu'un locataire au dessus de nous se sert de sa hotte, la fumée, la graisse et les odeurs se retrouvent chez nous. Tellement que parfois on doit ouvrir les fenetres et bien sur on se demande si ca peut etre dangeureux pour le feu ou la santé car je souffres de troubles respiratoires chronique et ce n'est pas tres agréable de sentir la nourriture des autres surtout a 22 heures le soir. Merci a vous.

Écohabitation 12 décembre 2016 10:44 Répondre

Bonjour, nos experts sont en vacances jusqu'en janvier. Nous vous invitons à contacter CAA Qc, volet habitation. Ils pourront sans doute répondre à vos questions. Bonne journée,

A
Anonyme 20 mars 2017 13:37 Répondre

Bonjour,
Le conduit de notre hotte qui est de 5", est raccordé à à la trappe extérieure dont l'ouverture est de 4". Est-ce que ça peut causer un problème?

A
Anonyme 25 février 2018 17:02 Répondre

Je possède une maison de 2 étage + un sous-sol. Je veux installer une hotte de cuisinière avec une sortie de conduits horizontale de 5 pieds traversant le mur extérieur. Je n'ai pas d'échangeur d’air. J'ai aussi un poêle à bois au sous-sol que j'utilise passablement durant l'hiver. Ma question: si je perce un trou dans mon mur extérieur pour évacuer l'air et les odeurs par la future hotte, dois-je percer aussi un trou pour l'apport d'air frais de l'extérieur vers l'intérieur afin de compenser? Ce trou peut-il être percé au sous-sol?

P
Pierre Charron 16 septembre 2018 14:58 Répondre

Ma cuisinière ne donne pas sur un mur extérieur, or la seule solution valable sera de passer par le toît puisque la sortie actuelle va donner dorénavant dans   le garde robe de la chambre des maîtres.

Donc les questions qui tuent :

a) la sortie devra avoir une longueur de + ou moins 15 pieds ( sans aucune déviation) Est trop long ?

b) De plus avec l'accumulation de la neige sur le toît, il y a t-il un problème d'évacuation à venir ? 

F
Francois Lapierre 11 octobre 2018 18:06 Répondre

Reponse A: la longueur n est pas trop long !

Réponse B: la sortie extérieur devra être munie d'un clapet pour éviter l'infiltration d aire froid et d oiseaux . Avoir un chapeau sur le dessus du tuyaux pour que l eau et la neige de s infiltre pas !

Mettre un volet coupe feux  quand vous traverser le plafond et isoler le tuyaux sur 8 à 10pi à partir de la sortie extérieur !

M
Martin Trudel 23 octobre 2018 20:33 Répondre

Comment recommandez vous d'isoler les conduits rectangulaires. Malheureusement il semble avoir seulement des gaines isolées pour les conduits ronds.

Est-ce que de la laine roxul enrobée de tyvek serait une bonne option? 

Merci

P
Pierre-Alexandre Giasson 23 mars 2019 19:13 Répondre

Bonjour! Dans le cas d'une maison de plain pied (bungalow), que doit-on faire? N'importe quelle sortie murale va nécessairement finir à proximité du soffite. Avec l'hiver québécois et les -30, il faut s'attendre à voir se former de la condensation dans le conduit si on utilise une sortie au toit. Bref, que doit-on retenir? Suis-je mieux de bloquer le soffite à proximité de la sortie de hotte pour éviter le retour d'air dans l'entretoit et augmenter la ventilation par un autre moyen? Je dois avouer être vraiment perplexe.

Nous prévoyons de remodeler notre cuisine dans quelques mois. Ma conjointe aimerait beaucoup une hotte centrale de type cheminée autoportante. J'aime l'idée, mais il est certain que nous devrons faire sortir la hotte par un moyen parmi ceux-ci:

  • Par l'entretoit, par le soffite;
  • Par l'entretoit, par un col de cygne installé sur la toiture dont la pente est de 5/12 (ce qui signifie qu'il risque d'y avoir de la condensation dans le conduit vertical, coulant vers la plaque de cuisson après condensation);
  • Par un conduit qui descendra du soffite vers le bas, ce qui permettrait l'écoulement de la condensation, mais qui signifierait aussi une sortie assez peu esthétique.

Quel est votre avis? Je suis vraiment embêté.

Merci!

Rechercher...