Je voudrais faire une isolation en terre paille à l'intérieur d'un mur en brique. Est-ce que je ne risque pas d'avoir des problèmes d'humidité ?

Nanou Ildaf 27 novembre 2013 07:00

le mur sera composée de : 1 cloison en brique un mélange de terre paille (torchis allégé) avec un peu de ciment 1 cloison en brique Mur non porteur, maison en construction

Réponses (1)

Écohabitation 13 décembre 2013 12:54

Je ne crois pas à priori qu'il puisse y avoir de problèmes d'humidité dans ce type de mur, sans connaître plus précisément les proportions spécifiques de chacun des éléments qui constituent ce mélange terre-paille. Quelles que soient ces proportions, l'humidité sera diffusée également à travers le mur, dans les deux sens, s'il n'y a aucun autre matériau pour la bloquer du côté froid du mur et causer des problèmes de condensation.

Il faut considérer ce mur comme un mur de paille recouvert de crépi sur ses deux faces. Essentiellement cela veut dire que la même théorie s'applique pour l'analyse de la diffusion de la vapeur dans le mur. Normalement, les deux crépis doivent avoir, soit le même coefficient de diffusion, soit avoir un coefficient allant en augmentant à partir de la face intérieure jusqu'à l'extérieur du mur. Dans ces conditions, les deux parois de brique doivent aussi être constituées, soit exactement des mêmes briques, soit d'une brique qui diffuse moins du côté intérieur que celle située du côté extérieur.

Évidemment, tout cela en considérant que l'on parle d'une maison construite en climat nordique, comme au Québec.

Rechercher...