Les matériaux biosourcés s'imposent doucement sur le marché, comme des solutions idéales pour décarboniser les bâtiments. La tendance se dessine au Québec, et partout dans le monde. Nous vous parlions récemment des isolants à base d’herbe, à l’empreinte carbone négative: un produit européen de la compagnie Gramitherm, fort prometteux pour le Québec. Aujourd’hui, nous faisons une seconde incursion en Europe, avec une solution constructive simple mais brillante: Ekoblocks, des panneaux préfabriqués composés de paille, conçus par la compagnie française Rainbow Ecosystem.

Des matériaux biosourcés mis en valeur dans des panneaux préfabriqués isolés

Les ballots de paille compressée sont utilisés depuis longtemps dans la bioconstruction. Au Québec, cela fait trente ans que le Groupe de Recherches Écologiques de la Baie (GREB) démocratise la technique de construction, une double ossature isolée avec des ballots de paille.

En 2014, nous vous faisions découvrir Biomur et ses panneaux structuraux isolés avec de petits ballots de paille, enduits de part et d’autre de ciment-chaux (50% ciment, 50% chaux) et encadrés par du bois et du Plywood. Nous avions déjà aimé le produit, car la préfabrication en usine de panneaux structuraux en ballots de paille se révèle être la solution idéale pour mettre en valeur cette matière première. En effet, la méthode de construction artisanale, qui consiste à enduire manuellement de chaux des ballots de paille ne peut pas facilement atteindre la rentabilité.

Au contraire, les panneaux préfabriqués de paille compressée dans un cadre de bois, avec enduisage sur les deux faces offrent une solution de meilleure qualité et une réduction des coûts et des délais de construction. La compagnie Rainbow Ecosystem l'a compris, en développant Ekoblocks.

Avec Ekoblocks, la jointure entre les panneaux est réalisée par l’application du même enduit que celui utilisé pour la fabrication. Et comme les panneaux arrivent sur site quasi finis, la main-d’œuvre nécessaire est grandement réduite. Simple non?

La préfabrication en usine de panneaux structuraux en ballots de paille compressée dans un cadre de bois avec enduisage sur les deux faces offre une meilleure qualité et une réduction des coûts et délais de construction © Rainbow Ecosystem

Avantages des panneaux préfabriqués de paille Ekoblocks

Avantages de la paille dans la construction

Rainbow Ecosystem a choisi la paille comme matière première pour bénéficier de ses avantages iintrinsèques:

  • Qualités isolantes, assurant un confort thermique en toute saison
  • Procure une très bonne ambiance acoustique
  • Excellentes perméabilité, perspirance et hygroscopie
  • Stockage carbone intéressant

Bref, la paille est un matériau durable et économique, plein d'opportunités pour une utilisation en construction

Valoriser la paille dans des panneaux préfabriqués: les avantages du matériau sans les inconvénients de la construction artisanale

Les panneaux Ekoblocks, autoportants et isolants, combinent donc les avantages de la paille et ceux des panneaux usinés:

  • utilisations multiples, possible pour les murs, sols, plafonds et même les toitures ;
  • peuvent s’agencer avec n’importe quel type de fondations (dalle, pieux…) ;
  • la structure de bois entoure la paille, ce qui donne un ensemble à la fois isolant et autoporteur (40 cm = 8 m2k/W de résistance thermique). L'inertie et le déphasage thermique sont excellents ;
  • les couches (argile, sable et chaux) sont denses, insonorisantes, ininflammables, et protègent les panneaux de l’humidité, de l’infiltration, de la remontée capillaire, ainsi que des rongeurs et autres nuisibles ;
  • ces mêmes couches permettent également une régulation naturelle de la chaleur et de l’humidité, tout en étant parfaitement étanches. Aucun besoin de frein-vapeur plastique ou isolants issus du pétrole !
  • les panneaux peuvent être équipés de gaines qui facilitent l’insertion des circuits électriques et des éléments de plomberie ;

Les panneaux permettent une enveloppe exempte de produits chimiques, saine et très durable! De nombreux exemples de par le monde démontrent une longévité de plus de 100 ans de ces bâtiments biosourcés.

© Rainbow Ecosystem

Le déphasage thermique est le temps nécessaire à la chaleur pour traverser un matériau. Plus le déphasage d’un matériau est élevé, plus la chaleur met de temps pour le traverser.

En ce qui concerne le bois et la paille, leurs déphasages respectifs sont très élevés. Et ceci a un impact direct et bénéfique sur la facture d’énergie (chauffage en hiver, climatisation l’été).

Voici quelques caractéristiques d’un Ekoblock de Rainbow Ecosystem :

L’illustration permet d’avoir un aperçu des panneaux assemblés avec les jointures effectuées © Rainbow Ecosystem

Tout est dans l'usine: le brillant procédé de fabrication des Ekoblocks

Matières premières locales, sytématisation de l'assemblage

Les panneaux structuraux de Rainbow Ecosystem sont fabriqués grâce au Green Manufacturing Process (GMP), un procédé de préfabrication industrielle à base de matériaux biosourcés locaux. Tous les matériaux utilisés dans le processus proviennent de la région où le GMP est implanté. Grâce à une usine telle que le GMP, ce sont environ 8 000 m² qui peuvent être construits chaque mois!

Le circuit de production limite la consommation d’énergie et les délais de fabrication. Les différentes zones de production réduisent les résidus et permettent de les récupérer et de les recycler par la suite. Par exemple, des briquettes, faites de biomasse.

L’usine de fabrication GMP est issue de 5 années de recherche et développement © Rainbow Ecosystem

Au Québec, nous disposons aussi de paille en grande quantité, une opportunité pour l'implication d'usines de préfabrication!

Des panneaux de construction pour contribuer au dynamisme agricole régional

Les produits et matériaux biosourcés ouvrent de nouvelles avenues pour une économie locale: une usine de production dynamise non seulement le tissu industriel de sa région d'implantation, mais elle contribue aussi à maintenir le dynamisme agricole local en offrant à plusieurs agriculteurs un beau débouché pour leurs cultures. C'est le cas de Nature Fibres, la jeune compagnie d'Asbestos, qui sort de ses lignes de production des panneaux de chanvre industriel cultivement localement.

Xavier Lannéhoa, Responsable du développement commercial chez Rainbow Ecosystem, nous en dit plus sur la synergie créée grâce à ses usines de fabrication:

« À ce jour, les panneaux Ekoblocks sont uniquement fabriqués en Ukraine. Avec deux collaborateurs en France, nous proposons ces panneaux biosourcés sur les marchés français, italiens et hollandais. Nous cherchons également à investir d'autres marchés, et celui du Québec est tout à fait intéressant! L'installation d'un GMP peut donner l'occasion aux producteurs de blé du Québec, entre autres, d'investir de nouveaux marchés.

Vous l'aurez compris, Rainbow Ecosystem commercialise non seulement des panneaux 100 % biosourcés, mais aussi l'usine qui permet leur fabrication de manière rapide et massive. Et comme on est convaincus qu'une économie circulaire et locale est prioritaire, nous cherchons à implanter des GMP partout où cela est possible. En définitive, nous sommes très attachés aux différents impacts vis-à-vis de l'environnement: émissions de CO2, consommation d'énergie primaire et d'eau douce, rejets de déchets de chantier... ».

Une belle option pour le Québec, donc...

Un GMP pourrait participer au développement des territoires en créant des emplois qualifiés (entre 35 et 70 emplois par usine) et une dynamique économique, à proximité des besoins, avec le concours de contributeurs locaux et en utilisant des matières exclusivement locales.

Et qui sait, cela pourrait donner un vrai coup d’envoi aux maisons de paille, en plus de limiter notre impact carbone et nos émissions de GES liées à la construction!

Les panneaux préfabriqués en paille pourraient donner un vrai coup d'envoi à l'industrie de la construction paille au Québec © Rainbow Ecosystem
© Rainbow Ecosystem