J

Voulons améliorer l'isolation et l'aération de l'entretoit de maison ancestrale et cherchons une manière de faire sans uréthane.

Jérôme-Alexis Tremblay 18 avril 2014 07:19

Nous prévoyons Poser un pare-vapeur (polyéthylène) entre le mur incliné et la toiture entre les chevrons et derrière le mur nain. Au triangle supérieur, poser le pare-vapeur en englobant les solives. Sinon poser seulement entre les solives et sceller sur côté solives (thermoplastique?). Par le triangle supérieur, remplir l'espace entre le mur incliné et le toit avec de la cellulose, environ 5 ou 6 pouces (R20) et conserver un pouce pour le passage de l'air. Même chose dans le triangle supérieur mais un bon pied. Finalement, par le soffite, combler l'espace derrière le mur nain avec de la cellulose (sans bloquer l'aération). Ce ne sera évidemment pas de tout repos mais j'évite ainsi l'utilisation de l'uréthane et je garde la toiture actuelle (étape requise pour gicler l’uréthane). Petite interrogation : s’il y a une infiltration d'eau par le toit et que l'eau coule sur la cellulose, qu'est-ce qui arrive? Devrais-je plutôt utiliser de la laine de roche?

Réponses (1)

Rechercher...