Achat à neuf d'une maison ou d’un condo : quelques pièges à éviter Les habitations du Quartier, habitations certifiées LEED à Faubourg Boisbriand, 2009. © www.celinelecomte.com

Achat à neuf d'une maison ou d’un condo : quelques pièges à éviter

On ne compte plus les publicités et petites annonces immobilières qui essaient de vous allécher à coup de belles photos et d'arguments "écologiques". Gare aux mauvaises surprises ! Voici quelques clés pour ne pas vous faire avoir lors de l'achat de votre

Écohabitation 20 septembre 2012 13:29
Mélodie Kohler, Master 1 en Droit économique et des affaires (Nice Sophia-Antipolis), Master 2 en Gestion juridique des risques et Développement durable (Nice Sophia-Antipolis et UQAM), collaboratrice Écohabitation

Petites annonces immobilières et publicités : se méfier du "greenwashing"

Peut-on qualifier de "durables" les grandes maisons unifamiliales isolées en banlieue, qui mettent certes en avant des sources d’énergie renouvelable, mais ne tiennent pas compte de la gestion responsable de l'eau ou de la santé des occupants? Bien sûr que non ! Et pourtant ces beaux projets immobiliers se targuent souvent d'être « verts ». C'est précisément ce qu'on appelle le "greenwashing", ou "écoblanchiment". Ces promoteurs surfent sur la vague du développement durable pour faire mousser leurs ventes! Méfiez-vous des affirmations vagues du style « maison écologique et saine de qualité supérieure » et optez plutôt pour les bâtiments certifiés (LEED ou Novoclimat) dont les descriptions claires et détaillées donnent les caractéristiques des matériaux choisis, indiquent les efforts faits pour réduire la consommation d’eau ou d’énergie, mentionnent le type d'isolation. Aussi, jetez un œil à notre section Immobilier (en construction).

Les garanties pour maisons neuves : quelle efficacité ?

La Garantie Abritat (GA), lancée en 2011, et la Garantie des maisons neuves (GMN) de l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) protègent à elles seules 80% des habitations neuves au Québec. Ces garanties sont pour l’instant administrées par des associations d’entrepreneurs... ce qui pose un problème d’indépendance face au consommateur. La situation pourrait changer puisque le règlement qui encadre ces garanties va être prochainement modifié. Des corporations sans but lucratif pourraient gérer la gestion de ces garanties. L'intérêt du consommateur devrait donc être mieux représenté.

Rechercher...