Les comptoirs en stratifié: écologiques ou pas?

Le stratifié compte depuis longtemps parmi les matériaux de base dans toute cuisine ou salle de bain. Même si la popularité de ces comptoirs a baissé dans les années 80, leur prix défie toute concurrence. Mais ils s'abîment rapidement, traditionnellent non réparables et ne sont pas recyclables en fin de vie. Sans parler des polluants qui s'en échappent.

Et depuis plusieurs décennies, la tendance favorise les carreaux, le granit, le quartz, le béton, le stéatite. Pour n’en nommer que quelques-uns. Mais pour obtenir la meilleure qualité de ces types de comptoirs, il vous faut également un budget conséquent, et une bonne connaissance des différentes options.

Cependant, il se pourrait que la dernière génération de plans de travail en stratifié mérite un second regard... Après avoir examiné les différentes options, nous nous sommes rendu compte que les comptoirs en stratifié avaient bien récupéré depuis quelques temps, certains fabricants accordant beaucoup d’attention à la durabilité et la toxicité des matériaux utilisés. Ils sont maintenant en regain dans l’industrie de la construction. 

Le stratifié sous la loupe

Le terme « stratifié » désigne tout matériau construit en liant deux ou plusieurs couches de matériaux et peut s’appliquer à une gamme de produits, notamment des comptoirs en plastique, en bois, en métal ou en panneaux de particules.

Dans le cas des comptoirs stratifiés en panneaux de particules, la plupart sont fabriqués de la même manière: un mélange de papier et de résine revêtu de mélamine, le tout, fusionné sur un substrat en panneaux de particules. Mais comme le comptoir fini en haute ou moyenne pression avec mélamine est un processus synthétique, il n’existe pas vraiment de solutions totalement exemptes de toxines. Le mieux que vous trouverez sont des versions avec des émissions très faibles.

À la vue du comptoir vous vous questionnez à savoir si c’est en stratifié ou en béton ? Si vous vous posez la question, il s’agit probablement de stratifié !

De la mélamine pour comptoir: point de vue technique

La mélamine peut être fabriquée à partir de dicyandiamide, de cyanure d’hydrogène ou d’urée. Sa production commerciale moderne utilise généralement de l’urée comme matériau de départ. L’urée est décomposée en acide cyanurique, qui peut ensuite réagir pour former de la mélamine.

Traditionnellement (et c’est là que les processus de chaque fabricant peuvent rendre les choses plus ou moins problématiques), sa réaction la plus importante est celle avec le formaldéhyde, formant des résines mélamine-formaldéhyde avec un poids moléculaire élevé. Ces composés se forment sous la chaleur puis se fixent en un moule solide et insoluble: ce processus est appelé thermodurcissable. Les matériaux thermodurcis à base de mélamine contiennent des polymères réticulés, ce qui rend les moules solides et durables. Habituellement formulées avec des charges et des pigments, les résines de mélamine peuvent être moulées en assiettes, récipients, ustensiles, poignées, etc. ou encore peuvent être utilisées comme agents de laminage ou matériaux de revêtements pour le bois, le papier et les textiles, ou comme comptoirs: une association de panneaux de particules avec une finition de mélamine résistante à l’usure et imperméable.

Des options plus durables pour les comptoirs de cuisine et de salle de bain en stratifié

La définition d’un comptoir écologique, ou d’une cuisine verte, comporte beaucoup de paramètres. Cela pourrait signifier qu’il est fabriqué avec des matériaux issus de forêts bien gérées, de matériaux recyclés, de matériaux sains sans dangers pour les aliments et la santé, de matériaux sans formaldéhyde et à faible teneur en composés organitques volatiles (COV), ou encore de matériaux durables. Et même tous ces critères en même temps!

Si nous parlons de maisons durables et résilientes, alors l’empreinte carbone entre également en jeu dans la considération. Mais quel que soit le comptoir vert que vous envisagez, le choix final dépendra toujours de l’esthétisme, de sa performance environnementale… et de son coût, bien entendu! Pour vous aider à trouver le bon compromis, nous avons identifié les meilleures surfaces de travail disponibles sur le marché québécois.

Quels sont les comptoirs de stratifié les plus écolos? 

Attention: tous les comptoirs en stratifié ne sont pas égaux!

Chez Écohabitation, nous œuvrons dans la construction à haute performance, mais quand il s’agit de choisir les meilleurs matériaux de finition intérieure, notre plus grande préoccupation concerne les impacts sur la qualité de l’air et la santé humaine: soit les matériaux que nous sélectionnons et leur taux d’émission de gaz toxiques dans l’air que nous respirons. 

C’est un fait des plus regrettable que de nombreux matériaux de construction destinés au marché de masse soient encore produits par de grands industriels traditionnellement polluants, sans se soucier suffisamment des produits chimiques inscrits sur la « liste rouge » ou des émanations gazeuses. 

Et lorsqu’on parle de matériaux typiques à prix « traditionnels », ce n’est sans doute pas une bonne chose, si on y réfléchi bien : ces matériaux sont souvent de moins bonne qualité, peuvent avoir un très mauvais impact sur la qualité de l’air intérieur et la santé des occupants. Selon l’EPA, l’air à l’intérieur des bâtiments peut ainsi être 5 fois plus pollué que l’air à l’extérieur! Et ceci est encore plus vrai dans les maisons super efficaces, très étanches à l’air, qui ne possèdent pas de système de ventilation adéquat. 

Étant donné qu’un nombre de plus en plus élevé de gens, enfants inclus, souffrent d’une variété de maladies respiratoires (comme l’asthme), nous recommandons toujours de garder les toxines et les cancérogènes hors de la maison. C’est donc un atout important que de savoir lire les étiquettes et fiches de produits avant de se les procurer. Et le comptoir de cuisine ou de salle de bain ne fait pas exception.

Un comptoir en Formica – attrayant, durable et peu toxique.

Lorsque vient le temps de magasiner ses matériaux, une norme à connaître est le système d’évaluation GREENGUARD, un processus de certification auquel la plupart des matériaux de construction disponibles dans le commerce ont été soumis.

Des comptoirs GREENGUARD fabriqués au Québec

Un exemple de comptoir intéressant sur lequel nous sommes tombés est le fabriquant Formica, qui a certifié tous ses comptoirs au standard GREENGUARD Gold, soit la note la plus élevée, indiquant une très faible quantité de toxines.

Formica fait partie de ces marques comme « Kleenex » ou « Frigidaire » qui ont la chance de représenter toute une catégorie de produits. Ne vous y trompez donc pas et soyez certains de rechercher de véritables comptoirs Formica en visitant un distributeur ou un détaillant agréé si vous souhaitez trouver un comptoir de stratifié plus sain et de meilleure qualité. 

Vous connaissez d’autres marques de comptoirs certifiés GREENGUARD Gold commercialisées en Amérique du Nord qui sont aussi durables et saines que ceux de Formica ? Merci de nous en informer dans les commentaires ci-dessous.

Que signifie la certification GREENGUARD Gold pour un comptoir en stratifié?

Le programme de certification du GREENGUARD Environmental Institute (GEI) aide les fabricants à créer et à identifier les produits et matériaux à faible émission de substances chimiques, ce qui améliore la qualité de l’air dans lequel le produit est utilisé. Les normes établissent les procédures de certification, y compris les méthodes d’essai, les niveaux d’émissions admissibles, le prélèvement d’échantillons de produits, les essais, ainsi que les processus d’application du programme, les limites de toxicité et l’acceptation de la certification.

La procédure de certification GREENGUARD identifie les produits et matériaux d’intérieur émettant peu de produits chimiques et de particules. Être certifié GREENGUARD garantit aux consommateurs que les produits conçus pour une utilisation en intérieur respectent les limites strictes d’émissions chimiques. Il est important de noter que la certification GREENGUARD soutient les revendications de durabilité formulées par les fabricants en les soutenant avec des données scientifiques émanant d’une organisation tierce, impartiale

Notre recommandation: si, pour une question de budget, vous êtes à la recherche d’un comptoir de cuisine ou de salle de bain en stratifié, soyez certains de rechercher activement un modèle certifié GREENGUARD Gold! 

Résistance aux rayures: une avancée en matière de durabilité

C’est ici que choisir un comptoir en stratifié afin d’économiser beaucoup d’argent devient intéressant. Premièrement, la variété de textures, de motifs, de styles permet d’obtenir des imitations plutôt réussis de matériaux bruts tels que le granit, le quartz ou même l’acier inoxydable, et ce, sans les inconvénients et l’entretien (scellement, coloration, bris) et bien sûr, sans le coût associé.

Un comptoir en stratifié peut s’avérer un choix intéressant pour une maison verte… si vous le choisissez bien. 
© Formica

Deuxièmement, les surfaces en stratifié d’aujourd’hui sont bien plus résistantes aux égratignures et aux brûlures. Ceci dit, prenez des précautions raisonnables pour que les comptoirs en stratifié durent aussi longtemps que possible : ne déposez pas les casseroles chaudes directement dessus et ne les utilisez pas comme planche à découper. Les nouveaux comptoirs résistent mieux, mais ils ne sont pas miraculeux...

À quel point les comptoirs en stratifié sont-ils résistant aux taches? Selon notre expérience, les surfaces texturées qui ressemblent à de la pierre tendent à rester jolies plus longtemps, mais tout dépend de la façon avec laquelle vous et votre famille en prendrez soin (bien que des accidents puissent toujours arriver). 

Dernier point, mais non le moindre : les produits chimiques. Avouons-le, si vous utilisez un produit de nettoyage, un vernis à ongles, une teinture pour cheveux, etc. qui risque d’endommager un comptoir à haute densité dans la cuisine ou la salle de bain, imaginez ce que cela peut vous faire ! Allez donc trouver une alternative écologique ;-)

© Formica