Comme nous l'annoncions dans nos prévisions 2020 pour la construction verte, Dodge Data & Analytics vient de publier les résultats d'une étude sur la construction préfabriquée et la construction modulaire. Le rapport SmartMarket Prefabrication and Modular Construction 2020 (publié avec le soutien de Bradley Corp., du Modular Building Institute, de Pinnacle Infotech, de MCAA et de Skender), examine de près les facteurs, les obstacles et les avantages de ces deux types de construction usinée.

Le rapport montre que les architectes, ingénieurs et entrepreneurs canadiens et américains qui ont d’ores et déjà construit des projets préfabriqués ou modulaires prévoient que la tendance s'accélère considérablement. Cela est vrai pour les institutions de soins de santé, les hôtels, les écoles et établissements d'enseignement, ainsi que les bâtiments résidentiels multilogements. Chez Écohabitation, nous voyons un intérêt significatif pour le secteur des habitations préfabriquées ou modulaires (unifamiliales mais multirésidentielles) certifiées LEED, Passive House ou Net Zéro au Québec.

Ce qui pousse les professionnels du bâtiment vers des méthodes de construction préfabriquées et modulaires

Les tendances dans l'industrie de la construction, comme on les voit se dessiner à court terme, les pratiques de construction durable et les pénuries de main-d'œuvre, sont plusieurs moteurs expliquant le recours accru à la préfabrication en panneaux ou modulaire. Et la technologie stimule bien évidemment le phénomène. Par exemple, la modélisation des informations de construction (BIM) assistée par des outils d'information de modélisation de l'empreinte carbone est très prometteuse pour faciliter une adoption accrue des éléments préfabriqués.

Pour mieux comprendre les principaux avantages, leviers et obstacles à la construction de bâtiments préfabriqués ou modulaires, l'étude s'est concentrée sur les professionnels qui en ont déjà l'expérience. En ce qui concerne les techniques déjà utilisées, l'étude révèle plusieurs fais intéressants:

  • La préfabrication de modules intégrant des éléments mécaniques (tels que des assemblages de plomberie) est largement pratiquée, avec 62 % des répondants utilisant des assemblages à usage unique préfabriqués dans les derniers trois ans.
  • 48 % des professionnels qui travaillent avec du modulaire utilisent des composantes modulaires en panneaux (tels que des panneaux muraux ou de plancher).
  • Le recours à chacune de ces techniques devrait augmenter au cours des trois prochaines années, à environ 10 % des projets, soit près de 15 points de plus que leur utilisation actuelle.
Pour la Série M, le manufacturier ÉNERGÉCO Concept usine des modules préfabriqués pouvant intégrer les boucles de chauffage radiant dans ses planchers, les fixtures de plomberie, l'électricité et l'éclairage, ainsi que la finition de gypse, la peinture et le mobilier de cuisine et salle de bain  © L. McComber – architecture vivante

Cependant, la croissance la plus intéressante est attendue dans les pratiques moins répandues actuellement:

  • Les assemblages préfabriqués multisectoriels, qui impliquent le travail de plusieurs métiers combinés (ventilation, chauffage, électricité, finition), seront utilisés par 58 % de ceux qui utilisent ces éléments - une augmentation spectaculaire par rapport aux 33 % qui pratiquent déjà cette technique à l’heure actuelle
  • Une croissance tout aussi spectaculaire est observée chez ceux qui font de la construction modulaire en utilisant une approche volumétrique complète, dans laquelle des parties entières de bâtiment (telles que les salles de bains) sont livrées préconstruites sur le site et assemblées sur place. On s'attend à un nombre impressionnant de 61 % des professionnels qui utiliseraient cette option pour au moins 10 % de leurs projets au cours des trois prochaines années !

« Il n'est pas surprenant que davantage de développeurs et de professionnels de l’industrie prévoient utiliser la construction modulaire au cours des prochaines années », a déclaré Tom Hardiman, directeur exécutif du Modular Building Institute. « Le manque de logements adéquats sur le marché et la pénurie de main-d'œuvre qualifiée, conjugués à des dépassements chroniques de coûts et de délais de livraisons, amènent plus de gens vers cette technique. »

Avantages de la préfabrication en modules. Tableau extrait du Guide technique sur la construction modulaire en bois de Cécobois, 2013

Principaux avantages des constructions préfabriquées et modulaires

Environ 90 % des constructeurs rapportent qu'ils obtiennent une productivité améliorée, une qualité accrue et un calendrier de projet plus précis lors de l'intégration de méthodes préfabriquées ou modulaires par rapport à la construction traditionnelle.

Plus de 80 % indiquent également une amélioration quant à la prévisibilité des coûts, une réduction des déchets de construction et une satisfaction accrue de leurs clients.

L'amélioration quant à la planification des projets, la diminution des coûts de construction et des bâtiments de meilleure qualité sont également des motivations centrales qui contribuent à l'accroissement du recours à la préfabrication et de la construction modulaire au courant des trois prochaines années, comme le révèle le rapport. Selon une étude de la Société canadienne d'hypothèques et de logements (Profil et possibilités de l’industrie de la maison usinée au Canada, 2006) , les économies de main-d’oeuvre et l’efficacité qu’offre la production de maisons en usine permettent au secteur de réduire les coûts de production d’environ 18 %.

Pas de miracles non plus, exploiter une usine et transporter des panneaux ou modules complets sont deux étapes qui occasionnent des coûts en immobilisation et des frais fixes plus élevés.

L'usine d'ÉNERGÉCO Concept. © Roman Szumski

Adoption de la modélisation des informations du bâtiment (BIM) pour accélérer la croissance du préfabriqué et du modulaire

L'utilisation de la modélisation des informations du bâtiment (BIM) est également un facteur d’expérience positive qui facilite la croissance de la construction préfabriquée et modulaire. Parmi ceux qui utilisent le BIM sur la majorité de leurs projets:

  • 60 % lui attribuent l'amélioration des performances de planification de leurs projets préfabriqués ou modulaires
  • 50 % ont noté une nette amélioration de leur performance budgétaire

« Le BIM améliore la préfabrication et le processus modulaire en fournissant des moyens d'accélérer la conception suffisamment tôt pour tirer parti de ces approches, puis en offrant une certaine conviction tout au long du processus », explique Steve Jones, directeur principal des perspectives de l'industrie chez Dodge Data and Analytics. « L'utilisation de ces outils permet à l'industrie d'investir davantage dans les assemblages impliquant divers métiers et de la construction volumétrique en particulier, et pourrait contribuer à la forte croissance attendue dans ces domaines. »

Selon les personnes interrogées, la plus forte croissance de l'utilisation de méthodes de construction préfabriquées et modulaires se situe dans des secteurs bien établis, tels que les établissements de santé, les hôtels et les motels, les immeubles multifamiliaux et collégiaux et les dortoirs.

Justement, au Québec, Écohabitation facilite ces méthodes de construction dans le secteur résidentiel!

Point de vue d'Écohabitation sur la construction préfabriquée et modulaire en relation avec les bâtiments durables

 © Bâtiment Préfab

Comme les maisons et les bâtiments dans lesquels nous vivons et travaillons ont un impact sur les changements climatiques important, toutes les méthodes qui peuvent réduire cet impact doivent être pleinement explorées. Puisque:

  • les bâtiments sont la première source de pollution climatique - avec 39 % des émissions mondiales ;
  • leur construction et leur maintenance continue génèrent la plus grande part des déchets mis en décharge ;
  • les populations urbaines risquent de doubler d'ici 2050.

Il est à prévoir que les conséquences de cette croissance ne seront pas soutenables, dans le cas où nous continuons à utiliser les mêmes méthodes de construction et à gaspiller la même quantité de matériaux et d'énergie tel que nous le faisons actuellement.

Chez Écohabitation, nous pensons que la construction préfabriquée et modulaire est une voie très intéressante à explorer, non seulement pour les raisons contenues dans ce rapport, mais aussi parce qu'elle offre aux professionnels des opportunités de construire des habitations abordables (comme le démontre la SCHL dans son étude Habitations usinées : logements abordables et de qualité), en limitant la perte des matériaux et occasionnant moins de déchets de construction.

Le Québec n'est pas en reste dans ce domaine: plusieurs grands joueurs offrent des maisons usinées depuis une soixantaine d'année. On compterait aujourd'hui plus d'une vingtaine, dont certains sont regroupés dans une association qui représente leurs intérêts, la Société québécoise des manufacturiers d’habitation (SQMH). Un article du Devoir relevait en 2008 qu'« il se construit environ 6000 maisons usinées par année au Québec, ce qui représente à peu près 12 % du total des maisons neuves construites au Québec, y compris les maisons en rangée et les condominiums ». Pour soutenir ce pan prometteur de l’industrie de l’habitation, la Société d'habitation du Québec finance des projets qui permettent aux fabricants de maisons usinées et de leurs composants de percer de nouveaux marchés, ici et à l'étranger.

Assemblage des panneaux préfabriqués sur un chantier de Bâtiment Préfab © Bâtiment Préfab

Voyant dans l'industrie de la construction en panneaux et modulaires une opportunité pour l'habitation durable, Écohabitation a contribué au lancement sur le marché de maisons d'architectes écologiques préfabriquées, en invitant, aux côté d'architectes de renom, des fabricants d'expérience dans l'aventure:

  • Bâtiment Préfab, manufacturier de Montérégie spécialiste des structures préfabriquées prêtes à assembler
  • ÉNERGÉCO Concept, fabricant laurentien de maisons modulaires préfabriquées à haut rendement énergétique et finies à 100% en usine
  • Adam Lumber, qui fabrique des composantes de maison préfabriquées, associé aux Constructions Signées OC., qui les assemble et construit les maisons

Sont nés de cette initiative les Kits Écohabitation, des habitations préfabriquées et modulaires prêtes à l'achat. Ces kits manufacturés en environnement contrôlé sont en mesure d'atteindre un niveau de qualité supérieur, évitant les retards dus aux intempéries ou à la disponibilité de la main-d'œuvre. La fabrication en usine se prête également mieux à la réutilisation et au recyclage des matériaux, car les petits morceaux de bois et l'isolation, par exemple, peuvent être triés, stockés et réutilisés plus tard.

Ces modèles conçus avec un design soigné sont prêts pour la certification LEED®  et l'homologation Novoclimat, affichent des Indices Solaires Passifs (ISP) vraiment performants. Les grandes avancées dans l’industrie des maisons préfabriquées que nous verrons bientôt toucheront la capacité de produire et de livrer une maison finie, prête pour LEED, NZ ou Passive House, en aussi peu que 8 à 10 semaines.

Si vous cherchez à acheter une maison préfabriquée de haute performance, découvrez les 6 modèles de Kits Écohabitation déjà disponibles, prêts à l'achat!