Cultiver des végétaux produit un réel sentiment de satisfaction, en plus de nous approvisionner en aliments délicieux et sains, selon le circuit le plus court qui puisse exister! Comme pour tout passe-temps, le truc est de commencer petit et d’encourager toute la famille à participer. Vous vivez dans un appartement ou que le temps à l'extérieur est affreux? Voici trois types de cultures faciles à faire dans toutes les situations.

Cultiver des micro-pousses fraiches, des fines herbes et des germes est accessible à tous, même sans expérience et avec très peu d'efforts. En plus, produire ces super aliments peut vous faire économiser des sommes non négligeables. Suivez nos instructions!

Des germinations dans la maison

Les micro-pousses sont des graines dans les premiers jours de leur germination. Elles sont savoureurses, très fraîches et extrêmement saines. Et on ne peut faire plus rapide: certaines passent de la graine au prêt-à-manger en moins de 5 jours. Les germinations sont tellement rapides et faciles à cultiver que même ceux qui n'ont pas le pouce vert pourraient se lancer sans embarras: la culture tient plus de la cuisine que du jardinage.

Faire des germinations avec un pot Masson
Avec un équipement très simple et les bonnes sortes de graines, tout le monde peut cultiver des produits frais à la maison

Les graines germées fournissent des enzymes, de la chlorophylle et des nutriments essentiels, produites directement sur le rebord de la fenêtre, même en plein hiver. Bien que nécessitant une petite quantité de soins quotidiens, elles sont beaucoup moins chères que celles que vous trouverez dans la plupart des épiceries.

Pour commencer, il faut d’abord se procurer des graines et s'assurer qu’il s’agit spécifiquement de « graines germées ». Il existe de nombreuses variétés et saveurs différentes. Bien que tous soient sains, la variétés peuvent être passablement fades, amères ou épicées  ; les graines de radis, de roquette et de moutarde auront par exemple un goût prononcé.

Bien que les germinations soient disponibles pour l'achat en gros dans certains magasins, les débutants peuvent faire mieux avec des produits emballés, qui contiennent des annotations utiles. Vous pouvez aussi en trouver en ligne.

Comment faire des germinations à la maison

Une fois que vous vous êtes procurés les graines, la mise en place de la culture est très simple. Voici la configuration idéale: une petite place sur le comptoir au bord d'une fenêtre et un pot Masson. À mesure que vos germes et votre intérêt grandissent, vous pouvez accessoiriser votre kit de production si vous le souhaitez. Voici les étapes :

Explication de toutes les étapes de la germination
Faire pousser des germes à l'intérieur à la maison – facile, même dans un appartement
  1. Mettez environ 2 ou 3 cuillères à soupe de graines dans un pot, mélangez-les avec une tasse ou deux d'eau. Couvrez l’embout du pot avec un film plastique perforé ou un morceau de tissu à fromage maintenu avec un élastique; cela facilitera le drainage, mais ne laissera pas sortir les graines. Un petit tamis peut également être utilisé pour l'égouttage.
  2. Laissez tremper la préparation au moins 6-8 heures, ou toute la nuit.
  3. Égouttez les graines, versez de l'eau fraîche, faites tourner le tout légèrement, puis égouttez-les à nouveau.
  4. Déposez le pot, avec un léger angle vers le bas afin qu'il n'y ait pas d'accumulation d’eau dans le fond.
  5. Avant la germination des graines, mieux vaut les garder dans le noir. Vous pourriez placer le récipient dans une armoire, mais le vieil adage est vrai; hors de vue, hors de l'esprit. Il sera plus sage pour le débutant de laisser le pot sur un comptoir et de le recouvrir d'un chiffon épais ou d'une serviette, pour qu'il ne soit pas oublié.
  6. Retrempez et égouttez-les matin et soir pour les garder humides. Une fois que vous voyez le début d'une forme de pousse, vous pouvez leur laisser voir la lumière. C'est ainsi que ça se passe dans la nature - une graine dans le sol où elle est humide et sombre commence à germer, puis elle veut du soleil.
  7. Continuez votre programme de trempage deux fois par jour pendant environ 3 à 5 jours, moment auquel vous aurez un pot plein de germes verts épais prêts à manger. (Si vous préférez les germes blancs, assurez-vous qu'ils restent cachés dans l'obscurité après chaque rinçage.)
  8. Les germes non consommés peuvent être conservés, bien égouttés, au réfrigérateur pendant quelques jours.

En supposant que vous aimez avoir le luxe de consommer des aliments frais et nutritifs au quotidien avec un minimum d'effort (et qui ne prennent pas de place dans le réfrigérateur), il est formidable d'avoir quelques pots en rotation, à différents stades de production. Ils vous fourniront un approvisionnement quotidien.

Les graines germées sont délicieuses dans les sandwichs
Les germinations sont excellentes pour ajouter de la fraicheur à un sandwich  © Oscar Nord sur Unsplash

Cultiver des pousses chez soi

Les micropousses sont les premières pousses des légumes-feuilles ou de légumes que nous cultivons et mangeons normalement ; la différence étant qu'ils sont récoltés avant la maturation de la plante. Certaines plantes peuvent être issus de la même graine que les germes qui poussent sur le bord de la fenêtre ; la différence étant qu'ils sont ensemencés dans le sol plutôt que d'exploiter uniquement l'humidité et la lumière pour se développer.

Pour la récolte, vous ne mangerez pas la totalité des graines et des plantes, comme on le ferait avec les germes. En règle générale, vous laisserez plutôt la structure racinaire en place et vous taillerez simplement un peu de verdure avec des ciseaux, environ un mois après la germination, lorsque les plantes ne mesurent que 2 pouces de hauteur.

Les micropousses sont riches en fibres et ont une valeur nutritionnelle et un nombre de vitamines plus importants que les plantes mûries, elles sont donc considérées comme des super aliments. Parce qu'elles sont de texture douce, les pousses dans les sandwichs et les salades ne donneront pas le croquant que vous obtenez des germes.

Comment faire pousser des pousses vertes à la maison

Faire des micro pousses à la maison sur le bord de la fenêtre
Comment faire pousser des micro-pousses de verdure à l'intérieur - un petit espace près d'une fenêtre est tout ce dont vous avez besoin

Comme pour la croissance des germes, la croissance des micropousses est un processus très facile qui ne nécessite pas beaucoup d'équipement ou d'expérience. Avec très peu d'équipement et d'efforts, vous pouvez disposer de verdure prête à être récoltée en moins d'un mois. Voici comment :

Ce dont vous avez besoin :

  1. Terreau ;
  2. Plateaux ou contenants peu profonds, comme des assiettes à tarte profondes ou même des contenants à emporter jetables ;
  3. Graines ;
  4. Une fenêtre avec environ 4 heures (ou plus) d'exposition directe au soleil par jour.

Étapes pour cultiver des micro-pousses à la maison

  1. Prenez le temps de bien lire les instructions sur l’emballage des graines. Le processus de croissance idéal peut varier un peu selon le type de plante.
  2. Posez environ un pouce et demi de terreau dans un bac, nivelez-le, mais sans le compacter.
  3. Répartissez les graines sur la surface du sol et poussez-les doucement dans le sol, avec la main ou un morceau de carton.
  4. Une fois les graines dans le sol, recouvrez toute la surface d'une fine couche de terre et mouillez la surface supérieure (un flacon pulvérisateur est idéal).
  5. Brumisez-les deux fois par jour, mais ne les arrosez pas trop; faites-le pendant 3 à 5 jours jusqu'à l'apparition des germes.
  6. Continuez à les vaporiser une fois par jour après leur germination.
  7. Les micro-pousses ont besoin d'environ 4 heures par jour de lumière directe du soleil pour prospérer. Si elles paraissent grêles et pâles, cela indique qu'elles ont besoin de plus de lumière qu'elles n'en reçoivent. Si vous n'avez pas de fenêtre orientée au sud, mais que vous voulez vraiment en produire, vous pouvez toujours vous procurer une petite lampe de culture.
Les pousses sont délicieuses dans les salades estivales
Les micro-pousses: parfaites pour agrémenter ses salades estivales! © Anna Pelzer sur Unsplash

Quelles plantes sont les plus simples à faire pousser à l’intérieur?

Un micro-jardin de pousses sur le rebord de la fenêtre peut être démarré avec des plantes potagères à feuilles, des salades vertes, des herbes. Vous pouvez soit faire une mono culture, avec un seul type, soit en mélanger quelques-unes. Certaines des plantes les plus faciles à cultiver sont la laitue, le chou frisé, les radis, les betteraves, le brocoli ou même certaines fleurs comestibles, comme les tournesols.

La meilleure idée est de commencer avec des graines séparées afin d'identifier les saveurs que vous préférez, puis de les mélanger à votre guise. Les graines auront également des taux de croissance différents, alors assurez-vous que le temps de récolte pour les mélanges de graines est à peu près le même. Les cartons d'œufs sont un moyen facile d'essayer différentes variétés; remplissez les empreintes de terre et suivez les instructions mentionnées précédemment. Si l'espace est limité, essayez deux ou trois types dans chaque boîte et utilisez des bâtons de « popsicle » cassés en deux pour identifier les graines.

Cultiver les fines herbes pour le goût et pour la beauté de la plante
Plusieurs plantes d'intérieur et herbes comestibles poussent très bien à la maison. Très utile!

Les plantes d'intérieur sont une belle addition à n'importe quelle maison, leur abondance verte est très agréable à regarder, alors pourquoi ne pas ajouter quelques herbes ? Aussi, des herbes dans la cuisine dégagent des parfums appétissants qui complètent n'importe quel espace, surtout en cuisine.

Dans un récipient d'au moins 3 ou 4 pouces de profondeur et de diamètre, semez du persil ou du basilic. Le persil sera lent à germer, mais délicieux sur le rebord d'une fenêtre de cuisine. Et ces deux plantes sont géniales à avoir à portée de main. Essayez aussi la ciboulette et le romarin, la menthe ou toutes les herbes parfumées avec lesquelles vous aimez cuisiner, ou que vous aimez regarder!