Réponses (4)

M
Michel Gauthier 17 décembre 2011 22:53 Répondre

Je fais du pouce sur la seule question que j'ai trouvée sur La Ruche concernant le radon. J'ai installé un système actif avec ventilateur. Pendant quelques semaines, tout était installé mais le raccordement électrique de la turbine n'était pas fait. Il y a deux jours, on a eu la surprise de trouver une bonne flaque d'eau sur la dalle autour du tuyau d'extraction. En démontant la turbine, on a déterminé que l'eau venait de l'extérieur (neige, pluie?). Est-ce que je dois installer un « chapeau » ou deux coudes à 90 degrés sur le toit, ou si je peux en toute confiance présumer qu'avec la turbine en marche 24/24, je n'aurai plus d'eau? Je ne veux pas d'eau sur le moteur électrique.

Écohabitation 20 décembre 2011 16:55 Répondre

Si l'eau qui s'infiltre provient bel et bien de l'extérieur, il est probable qu'il y ait un problème sous la dalle de béton et/ou au niveau du scellement de la colonne de radon. Nous avons contacté Yves Parent de Rn Services et, selon la règlementation en vigeur, la sortie d'un tuyau d'évacuation de la colonne de radon doit être directe et verticale. Impossible donc de mettre un chapeau ou un col de cygne. Les colonnes de radon sont conçues de façon à ce que l'eau de pluie y soit drainée vers le bas et tous les raccordements ont une pente minimale qui permet ce drainage. En été, lors de canicules et dans les maisons non climatisées, il peut arriver que de la condensation se forme sur la colonne, comme sur un verre d'eau froide. Cette condensation peut s'accumuler et créer une bonne flaque au pied de la colonne. Pour remédier à ce problème, le plus simple est d'isoler le tuyau avec un isolant approprié. Si ce n'est pas le problème que vous avez expérimenté, vérifiez l'étanchéité des joints, particulièrement au bas de la colonne. Si ces solutions ne règlent pas le problème, votre situation pourrait être plus grave : eau qui s'infiltre par la dalle à cause d'un pare-vapeur absent ou défectueux, fissure dans les fondations, drain français fautif et eau qui s'infiltre au pourtour de la dalle.
http://www.rnservices.ca/

M
Michel Gauthier 9 janvier 2012 22:27 Répondre

Merci pour cette aide précieuse. Je continue ici avec cette problématique personnelle parce que des lecteurs sauront sûrement en tirer bon usage. Je voulais être sûr qu’il ne s’agit pas de pluie alors j’ai fait poser un col de cygne. Je ne vois pas comment un col de cygne puisse nuire à l’évacuation de l’air sous la dalle. La turbine tourne maintenant 24/24 et j’ai encore de l’eau. Quelques questions : quel devrait être le débit d’un ventilateur ? Je soupçonne que le mien est trop puissant. J’ai moi-même effectué l’installation de la membrane sous la dalle, et je suis persuadé qu’elle est étanche. C’est une maison neuve alors le drain français est conforme. J’ai fait faire un test d’infiltrométrie et j’ai obtenu 0,77 changement d’air à l’heure à 50 pascals. « Pente minimale qui permet le drainage » ?... Comment ? Mon tuyau d’évacuation est vertical, j’ai un toit cathédrale alors je ne pouvais pas mettre le ventilateur dans l’entretoit. Je l’ai installé dans ma salle de lavage à la verticale du tuyau qui traverse la dalle. Il y a un déport (« offset ») d’environ 50 cm entre cet axe et le tuyau qui monte jusqu’au toit. À mon avis, l’eau est une condensation de l’humidité inévitable qui existe dans l’air sous la dalle qui se condense sur la paroi du tuyau long de près de 10 m, ceci même si le tuyau est isolé avec 15 cm de laine dans l’entretoit. Faut-il installer un siphon juste au-dessus du ventilateur ? Mais dans ce cas, avez-vous un schéma d’installation parce que je ne vois pas comment l’air va circuler en même temps que l’eau va s’évacuer dans le drain de plancher.

Rechercher...