Réponses (1)

Écohabitation 11 septembre 2012 17:40

Bonjour,

Les earthships sont certainement des bâtiments fascinants ! Les constructeurs de earthship cherchent à limiter le plus possible les impacts de l'habitation sur l'environnement en employant des matériaux locaux et naturels, ainsi que des matériaux récupérés. L'utilisation d'énergies renouvelables s'inscrit également dans une démarche écologique, de même que la récupération de l'eau de pluie et des eaux grises

Précisons toutefois que le terme "earthship" est une marque déposée. Cela signifie qu'une maison de pneus dont la construction n'a pas été supervisée par Mickael Reynolds, architecte inventeur du earthship, ne peut officiellement porter ce nom.

L'atteinte de l'autosuffisance complète telle que proposée par M. Reynolds peut s'avérer difficile. Au point de vue économique, l'investissement significatif pour l'achat d'éoliennes et/ou de panneaux photovoltaïques et de batteries de stockage pourrait en freiner plusieurs, bien qu'il ne soit pas plus élevé pour un earthship que pour toute autre maison qui ne serait pas reliée au réseau électrique. L'idéal est de réduire sa consommation énergétique au strict nécessaire pour envisager un système alternatif. Le compromis n'est pas impossible ! Réalisée en autoconstruction et avec des matériaux peu coûteux, une maison de ce type peut être complétée à moindre coût qu'une maison conventionnelle. Aussi, rien ne vous empêche de construire une maison de type earthship, tout en étant relié au réseau d'Hydro-Québec.

Finalement, notez que la réglementation concernant le traitement des eaux grises et des eaux noires peut mettre bien des bâtons dans les roues des autoconstructeurs.

Merci à Hélène Dubé de Terrabâtir pour sa collaboration. Voyez son projet l'Es-Cargo, le premier earthship au Québec.

Surveillez la publication prochaine de notre fiche Earthship. www.archibio.qc.ca/decouvrez

Rechercher...