M

Comment rebâtir un mur de ma vieille maison? On me suggère un styrofoam bleu directement sur le mur de bois, une fourrure et le gypse.

mathieu larochelle Publié: 29 août 2013 10:33Dernière modification: 16 octobre 2017 13:29

Maison de 100 ans, mur constitué de 3 gypse (pffffff decourageant) , une épaisseur de panneau de bois aggloméré mou, une fourrure de 3/4 , un carton et un papier noir direct sur le mur en bois Mur en carré de madrier. Un ingénieur qui travaille pour novoclimat m'a dit de simplement tout enlevé du mur et d'appliquer un styrofoam bleu extrudé. Si possible rajouter un pare-valeur reflechissant avant de mettre les fourrures . Le styrofoam extrude est déjà pare-valeur et de Rajouter le papier aluminium reflechissant n'a que pour seul but de ramener la chaleur vers l'interieur.

Réponses (10)

B
Bob Lebrun 21 novembre 2013 14:47 Répondre

Bonjour,

Est-ce que je peux utiliser la méthode numéro 2 à l'intérieur d'un mur extérieur composé (planche 1 pouce, 2X4, planche 1 pouce, tyvek, revêtement). Ou est-ce que je pourrais avoir des problèmes de condensation dans le vide d'air entre les montants de 2X4?

B
Bob Lebrun 21 novembre 2013 15:03 Répondre

Merci beaucoup,
Bob

M
Michel Cotte 28 mai 2014 22:10 Répondre

Est-ce qu’une variante de la 2ieme méthode pourrait être acceptable dans le cas suivant.
Immeuble en rangée dans Rosemont, datant d’environ 50 ans.
L’immeuble contigu au Nord-ouest est un peu plus court que mon immeuble : conséquemment, la chambre située à l’arrière est froide en hiver.
Le mur mitoyen, pare-feu, est en bloc de béton. Il est composé des éléments suivants, de l’intérieur vers l’extérieur : Gypse d’approximativement 5/8po. X 2pieds x 8 pieds cloués sur la fourrure et recouvert d’une mince couche de plâtre + fourrure de 1po. X 3po. + papier brun + carré en madrier d’environ 3po. + papier brun + espace d’air + brique.
Pourrait-on après avoir enlevé toutes les moulures du mur « froid », mettre directement sur la surface de gypse un panneau isolant d’une épaisseur de 1po ½ a 2po et de le recouvrir d’un gypse de 1/2po. On ferait alors un « sandwich ». On reposera après les moulures sur le nouveau gypse.
Quelles seraient les avantages et désavantages ainsi que les précautions à prendre si on adopte cette approche?

R
Richard Bégin 15 juin 2014 11:57 Répondre

moi j'ai une vieille maison de 200 ans plus. Il n'y a aucune isolation dans la mansarde qui correspond au troisième étage.
J'ai des coûts de 6500$ / année en électricité (chauffage compris)
Quel est la meilleur façon d'isoler la mansarde?
Le premier et le deuxième est isolé comme vous le suggérez

Écohabitation
Écohabitation 9 juillet 2014 10:10 Répondre

Bonjour. Les interventions dans les maisons patrimoniales sont très difficiles, malheureusement. Nous recommandons premièrement l’installation d’une thermopompe géothermique, qui se rentabilisera rapidement. En effet, votre cas est parfait pour la géothermie (des cas similaires au vôtre ont vu leur facture coupée de moitié par année.. pour un achat rentabilisé en moins de 8 ans.. ). Un travail d'étanchéisation est tout de même un bon début. Faites alors venir un expert Rénoclimat pour la chasse aux fuites d'air, puis vous pourrez aller chercher des subventions pour la géothermie (Rénoclimat, LogiRénov et autres.. un article à paraître sur le sujet au courant du mois).

A
Anonyme 1 août 2015 03:54 Répondre

peut-on installer ou visser du gybroc sur un mur fait en latte de bois comme à l'ancienne ou est-il préférable de tout enlever les lattes de bois qui est beaucoup plus d'ouvrage et ces lattes doivent quand même isolée un peu je crois

A
Anonyme 2 août 2015 05:17 Répondre

peut-être

E
Etienne DG 10 janvier 2018 13:07 Répondre

Bonjour,

Ayant une maison à carré de madriers dont les murs ne comportent aucun isolant, j'en ai ras le pompon des murs qui jettent du froid dans la maison. Ayant un revêtement de briques, il n'est pas question d'isoler par l'extérieur. À l'intérieur, il serait très difficile de rajouter des murs à colombage pour y loger de l'isolant , la maison n'offrant déjà pas plus d'espace qu'il en faut et ayant des radiateurs à l'eau chaude installés contre les murs.

Donc, pour moi, L'option 2 est la plus applicable. Par contre, l'utilisation de laine isolante en natte serait plus facile à mettre en oeuvre.

Est-ce que la coupe de mur suivante serait adéquate?
Gypse
Coupe-vapeur (aluminium réfléchissant)
1x3 vertical
2x3 horizontal
laine isolante rose (2-1/4") (R-7?)
papier noir
madrier existant
espace d'air
brique

A
Alain Lavoie 15 février 2019 12:14 Répondre

Personnellement j'ai utiliser l'option 2.  Toutefois 3 aspects ne sont pas mentionnés. Si votre maison est conçue de cette manière, les fils électriques sont probablement désuets, i.e. en cuivre mais sans mise à la terre. Tant qu'à effectuer ces travaux planifier de changer le fillage électrique. suite a un premier essai, j'ai remarqué un problème de froid avec les murs intérieurs qui sont justaposées sur les murs froids.  Il est important d'isoler avec de la laine le premier 16 pouces de ces murs pour éviter la condensation lors des grands froids. Dernier point, généralement ces vieilles maisons peuvent avoir des traces d'amiante dans certaines parties du plâtre (chez moi c'était un gyproc 1/2 recouvert d'un mortier et avec une finition de plâtre). Les travaux de démolition devront se faire avec des masques, les pièces fermées étanches et  l'utilisation d'aspirateurs d'atelier et sacs de plastique résistants pour les matériaux. Sinon engager une firme pour la démolition.