Vous voulez rénover le sous-sol? Depuis des années, Écohabitation conseille les particuliers et les entrepreneurs sur les meilleures pratiques en climat froid pour le sous-sol. Ce type de travaux est trés délicat: il est fondamental de suivre les recommandations d'experts. Les recommandations présentées dans cette page de guide concernent la rénovation par l'intérieur, vous pouvez aussi consulter nos conseils pour rénover les fondations par l'extérieur avant d'entreprendre vos travaux.

Attention! Il ne faut rien poser (isolant, plancher de bois, revêtement…) sur une dalle non isolée. En plus de perdre de l'espace de plafond, vous risquez de gros problèmes potentiels. Évitez également les matériaux miraculeux (Isofoil et produits alumisés, styrofoam laminé, panneaux isolants drainants sur OSB). Ces produits sont inutilement coûteux et n’offriront généralement pas l’effet escompté.

Infiltrations ? Humidité ? Rénover le sous-sol par l'intérieur, étape par étape

Si vos fondations ne possèdent pas de protection à l’extérieur, voici comment procéder pour rendre votre sous-sol étanche et bien isolé.

1. Casser la dalle

Isoler par-dessus la dalle vous fera perdre trop d’espace, et les travaux sont souvent mal réalisés. Nous vous conseillons fortement de casser la dalle à l'aide d'une masse, et pour les bétons plus tenaces, avec une scie à béton et un marteau perforateur de plus de 75 lb. Vous pourrez alors effectuer les travaux sous la chape.

Important: ne pas toucher au mur de fondation ni à la semelle.

2. Poser un drain français intérieur 

À partir du puisard, poser des tuyaux en PVC rigides perforés à la base de la fondation (les trous vers le bas). Ne pas oublier le clapet anti-refoulement au-dessus de la pompe à puisard. Entourer le drain de gravier concassé ¾ de pouce.

 
CBDCa

3. Mettre en place des mesures de protection du radon

Poser une colonne de radon passive en plastique, de 3 à 4 pouces, sous la dalle. Le trou par lequel passe la colonne dans la dalle doit être parfaitement scellé pour éviter toute fuite. Normalement, ce système passif suffit à évacuer le radon par tirage naturel. Un système de ventilation active peut aussi être installé par la suite, au besoin.

 

4. Installer un tapis de drainage en plastique alvéolé sur les murs

Une membrane élastomère ou un tapis doit être installé sur toute la surface du mur de fondation, et descendre jusqu’au drain français, de manière à acheminer l’eau au drain.

5. Poser un pare-vapeur

Un polythène 6 mil devra être posé sur le sol. Il freinera la montée de l’humidité et la pénétration du radon. On le fait remonter sur les murs, un peu au-dessus du niveau du sol. Il faudra bien sceller le tout, en faisant chevaucher les feuilles et en y apposant du ruban adhésif ou du scellant acoustique. Les feuilles devront également être scellées au mur, avec les mêmes produits.

Comment imperméabiliser la dalle de béton d'un sous-sol ...

6. Isoler la dalle

Sur le pare-vapeur, poser des panneaux de PSE (nous recommandons R10 sous la dalle).

7. Isoler les murs de fondation

Poser 3’’ de panneaux isolants rigides sur le béton (PSE, PSX, laine minérale). Ils vont rompre le pont thermique et augmenter la température de la paroi, ce qui limitera la condensation de l’air humide. Un mur à ossature en 2x4 érigé par-dessus permettra de passer les câbles et de poser de la laine minérale dans les cavités pour une isolation supplémentaire (viser un minimum total de R30). N’oubliez pas d’insérer des boudins, morceaux de styromousse ou une lisse ventilée Teksill, un nouveau produit québécois*, sous la lisse d’assise du mur en bois de manière à soulever le tout.

8. Couler une nouvelle dalle

Couler une nouvelle dalle de béton de 3’’. Idéalement, on laisse la dalle telle quelle, sans revêtements. Mieux vaut la polir et la sceller à l’aide d’un produit exempt de COV. Faites un pas de plus et optez pour du béton écolo (béton ternaire). On peut aussi opter pour des planchers radiants en intégrant la tubulure d’un plancher radiant hydronique dans la chape, ou des câbles chauffants.

9. Isoler les solives de rive 

Comme c’est un endroit très difficile à isoler et étanchéiser, mieux vaut vaporiser de la mousse de polyuréthane à ces jonctions.

Un nouveau produit québécois intéressant: la lisse ventilée

Entrepreneur général depuis plus de 38 ans, Jim MacDonald de Teksill Solutions a conçu la lisse ventilée Teksill, qui se pose sous les structures de 2x4, les empêchant de toucher au béton et permettant l’écoulement de l’eau et la circulation de l’air. Le produit porte le sceau Innovation 2020 décerné par l’AQMAT.

Considérations en zone inondable

Les inondations représenteront un phénomène de plus en plus courant, les risques de perdre vos investissements de rénovations seront donc importants en zone inondable. Si vous voulez tout de même rénover, évaluez votre tolérance au risque et choisissez des matériaux qui vont résister à l’eau chargée de boues et contaminants, qui pourront être nettoyés et décontaminés suite à une inondation. Évitez absolument les matériaux poreux (gypse, papier, OSB, contreplaqué, bois).

Pour en savoir plus

Nous avons répondu à de nombreuses questions concernant les moisissures, les planchers au sous-sol, sur comment finir la dalle pour éviter l'apparation des problèmes, sur le rôle du pare-vapeur, les infiltrations et les inondations. Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques en lien avec les moisissures, n’hésitez pas à les consulter.