Comment et Pourquoi Ventiler les Maisons?

Les maisons haute-performance comme LEED certifiée, Passive House ou Les Maisons Net Zéro qui se construisent aujourd'hui bénéficient d’une isolation performante afin d’éliminer les déperditions de chaleur obstruant alors le moindre interstice d’aération.

Pourquoi ventiler sa maison ?

  • Pour apporter de l’oxygène

Les habitants d’une maison consomment son oxygène et rejettent du C02. Sans ventilation, le taux d’oxygène diminue, ce qui peut s’avérer dangereux.

  • Pour évacuer l’humidité et les odeurs

L’humidité, surtout apportée par la cuisine et la salle de bain, peut endommager la maison, créer des moisissures et champignons et donc engendrer des problèmes respiratoires et hygiéniques.

  • Pour évacuer la pollution

Les sources de pollution d’une maison sont nombreuses, elle vient des plantes, des produits ménagers, des colles, des matériaux et solvants utilisés pour l’ameublement, de la fumée de cigarettes, etcetera. Cette pollution, dans une maison mal ventilée, est nocive et pourrons provoque des maux de tête, des nausées et des allergies.

  • Pour prévenir la prolifération des virus et bactéries

Les poubelles, les tissus et les animaux de compagnie sont des nids à bactéries qui peuvent, à long terme, avoir un impact sur la santé. Les virus qui viennent de l’extérieur doivent également pouvoir être évacués par un système de ventilation efficace.

Ventilation de la maison : les dix points à retenir

  1. Un apport d’air frais suffisant à l’intérieur de votre maison est essentiel pour votre santé et celle de votre famille. Il prévient l’apparition de moisissures et de maladies respiratoires.
  2. La ventilation naturelle peut être suffisante dans les vieux bâtiments. Assurez-vous toutefois d’ouvrir régulièrement vos fenêtres, surtout l’été!
  3. Les systèmes de ventilation par extraction, c’est-à-dire les hottes de cuisine et les ventilateurs de salle de bains, permettront d’extraire les polluants et l’humidité à la source. Si l’enveloppe du bâtiment est très étanche, ils ne seront cependant pas suffisants. La ventilation centrale est alors nécessaire.
  4. La ventilation centrale est essentielle dans les nouveaux bâtiments pour respecter les taux de renouvellement d’air minimaux.  Par contre, si on ne la combine pas à un système de ventilateur récupération de chaleur ou VRC, cela engendrera de grosses pertes d’énergie qui finiront par coûter cher.
  5. Les ventilateurs récupérateurs d'énergie ou VRE sont parfaitement appropriés pour le climat québécois. Le taux de récupération de chaleur peut aller au-delà de 80%. Un bon investissement pour combiner qualité de l’air et économie de chauffage!
  6. Pour bien choisir son VRC, il faut tenir compte du débit nécessaire selon la superficie et le nombre d’occupants - habituellement comptés en termes de nombre de chambres à coucher - de la maison, son taux de récupération de chaleur et la consommation de son moteur. Un modèle émettant peu de bruit vous encouragera par ailleurs à le laisser en marche plus souvent, et idéalement de façon continue, s’il est bien dimensionné.
  7. Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel lors de l’installation d'un dispositif VRC ou VRE et pour l’inspecter et entretenir aux cinq ans. Il s’assurera entre autre d’équilibrer les débits d’air pour prévenir les problèmes de dépressurisation.
  8. L’installation, l’utilisation et l’entretien du VRC doivent se faire selon les indications du fabricant. Le non respect de ces recommandations pourrait causer les effets contraires de ce que l’on souhaite : une mauvaise qualité de l’air et de faibles performances sur la récupération de chaleur.
  9. Pour un confort optimal, les ventilateurs récupérateurs d’énergie récupèrent non seulement la chaleur mais permettront également de contrôler le taux d’humidité dans la maison.
  10. Bref, l’important c’est de choisir un système qui vous permettra de respirez en toute tranquillité sans payer trop d’électricité!

Renseignez-vous sur les aides financières et subventions disponibles pour des rénos écoénergétiques en 2020 ici et au près des fabricants de ventilateur récupérateur de chaleur et ventilateur récupérateur d’énergie ici.